La misère en France est blanche la plupart du temps! Par Gérard Brazon

Publié le 31 Août 2012

Gérard 53 ansLa misère n'a pas de couleur et pourtant en France, la misère vue par les journalistes et la gauche ne peut-être que l'apanage des immigrés d'Afrique.

Des immigrés tout court qui focalisent l'attention des "droits-de-l 'hommistes", ces plumitifs des associations qui se gavent de subventions. Mais la misère n'a pas de couleurs ou plutôt il semble que la misère ne soit que blanche dans sa majorité. Quand vient l'hiver, on peut constater que la solitude, la misère, le désespoir a cette couleur. Le vin rouge n'est que le seul liquide de couleur qui vaille pour donner cette couleur affreuse aux visages du début de la fin... après la faim.

Alors oui, les immigrés ne sont pas toujours à la fête dans notre pays mais personne ne leur a demandé de venir et de s'entasser sous des tentes ou des logements insalubres. Personne en France ne leur a dit de venir pour mieux souffrir sous les hivers européens. Ah oui mais... me dit-on, "ils sont misérables dans leurs pays, ils souffrent là-bas...". Et alors?

- Ces français qui s'enfoncent dans la misère n'ont-ils plus le droit d'être regardés comme prioritaire?

- La retraitée de 75 ans qui fait des ménages est-elle une chanceuse?

-Sans compter le jeune, oublié par le système de l'éducation nationale qui préfère désarmer moralement les jeunes français en vantant le multiculturalisme. Cette "éducation" qui devrait donner de l'espoir  sur l'idée que la France est généreuse pour ses citoyens qui s'en donnent les moyens...

En France, pour les bobos, la misère ne peut-être qu'issue de l'immigration!

Alors oui, j'ai conscience que je touche à un tabou gauchiste qui considère que l'humanisme commence par s'occuper de toute la misère du monde alors même que je considère que la véritable générosité commence par soi-même, pour les siens avant de donner à l'étranger. En cela, et c'est curieux tout de même, je suis en phase avec les socialistes et les communistes de la troisième république! Etonnant? Non car ces socialistes étaient patriotes à cette époque et n'avaient pas subi le lavage de cerveau du type 'Terra Nova".

On ne peut rien donner et partager si on n'a plus rien, si l'on est misérable. La violence est bien plus forte lorsque l'on a faim. La rue c'est la violence entre les démunis. Les démunis ne sont pas solidaires bien au contraire car la rue n'a pas Rousseau! La misère ne provoque pas la générosité loin de là.

La gauche bobo donne des leçons et appelle à la générosité mais, celle de la collectivité bien sûr, à la manière des Yannick Noah, Muriel Robin, Josiane Balasko et consort... Sans pour autant partager leurs revenus, leurs biens, leurs appartements avec une famille malienne ou d'ailleurs.

Bientôt l'hiver et son cortège de misérables seront dans la rue. Ils auront une couleur, une origine. Toujours la même. Est-ce raciste que de le dire? Foutaises!

Une association existe Action Sociale Populaire et elle est portée par le Pasteur Blanchard. N'étant pas religieux, ni même croyant, je me sens libre de dire ce que j'en pense et j'en pense du bien et leur souhaite bon courage.

Voici ce que dit le Pasteur sur son blog:

Août 2012

Comme chaque année, à partir de la fin août, mon épouse Catherine et moi-même organisons des pré-maraudes. Certains secteurs de notre circuit ayant été désertés par les sans-logis ou évacués par la police, il nous faut découvrir de nouveaux trajets, trouver les nouveaux "refuges" de nos amis.

Ce mois d'août assez clément nous a permis de sillonner les rues de la capitale et d'établir une nouvelle carte routière de la pauvreté. Par exemple, nous avons innové en descendant l'avenue des Gobelins à partir de la place d'Italie, puis en suivant le boulevard Arago (où siège la prestigieuse faculté de théologie protestante).

Tout au long de notre chemin, la pauvreté s'affiche. Elle s'installe et les personnes dormant dans la rue sont de plus en plus nombreuses. Certaines sont surprises que nous venions de notre lointaine banlieue pour leur venir en aide.  Mais, nous retrouvons, à nouveau, une attitude empreinte de gentillesse et de reconnaissance de la part des SDF. Rares sont les réactions agressives. Vêtements et couvertures sont toujours autant demandés. Les besoins sont énormes et même si les moyens de l'Action Sociale et Populaire sont limités, ils répondent  à une attente réelle

 Vous voulez les aider? Vous voulez les contacter? Voici les moyens de les contacter:

Gérard Brazon

 http://actionsocialeetpopulaire.hautetfort.com/ - asp.contact@yahoo.fr

Pasteur-Blanchard.jpg

 

Ces textes et traductions sont libres de publications à la condition de nommer les auteurs et les traducteurs ainsi que le site: http://www.gerard-brazon.com. Résistance à l'islamisation!

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Commenter cet article

Yves IMBERT 31/08/2012 20:27


C'est vrai et force est de constater qu'en France  il vaut mieux être un immigré arabo-musulman qu'un français de souche dans la précarité.


Curieusement dans cette période de crise nos élites  ne songent  pas aux solutions  évidentes qui ne comprometraient pas la création d'emploi par les entrepreneurs qui se sentent
de plus en plus mal aimés par les institutions:


1° Suppression des subventioins aux associations qui attirent les immigrés en France.


2° Suppression des allocations aux immigrés(95 milliards par an )


3° suppression du droit du sol et du regroupement familial


4° Instauration de la possibilité pour les justiciables  d'invoquer la responsabilité professionnelle individuelle des magistrats indépendants afin de les conduire à juger en droit et non
selon leur idéologie que ce soit au pénal (islamo-marxisme) ou au civil (marxisme)

jp 31/08/2012 13:30


Beaucoup d'association nous sollicite ,et beaucoup d'argent vont à des oeuvres ou à des communauté non désiré .

LA GAULOISE 31/08/2012 12:48


Je suis entièrement d accord avec vous: il est inadmissible que des français d'origine dorment encore sous des cartons et ne mangent pas à leur faim, surtout lorsqu'on apprend l'envoi de quelques
millions d'euros en Syrie ? en Afrique et autres pays .....! Cet argent devrait d'abord servir pour ameliorer la vie des FRANCAIS .