La niqabée et ses copains ont expliqué au maire que la loi musulmane s’appliquera à Argenteuil. Par Alain Dubos.

Publié le 17 Juin 2013

Dans ma ville de Puteaux comme ailleurs, les français ne peuvent plus faire comme si son environnement n'avait pas changé. Les voilées sont partout! Dans les vide-greniers, dans la rue, dans les magasins. Nous savons que le voile est une arme d'occupation du terrain civile. la visibilité de l'islam est exigé. Les femmes sont les premières troupes de cette visibilité. Apparaît maintenant les hommes habillés en terre d'islam, parfois avec la coiffe afghane ou à la Arafat. 

Peu à peu, et c'est le but, les français s'habituent à ces voiles et autres habits venues d'une autre culture! Ils se disent que cela ne les concernent pas et ils se trompent gravement. Voici pourquoi

Gérard Brazon

******

Par Alain Dubos de Riposte Laïque

La tragi-comédie d’Argenteuil est un jalon de plus sur la route qui mène la France de la cohérence républicaine au grand foutoir de la multi-culture. Comédie parce qu’ayant truqué, menti, désinformé au-delà de ce que l’on avait étalonné jusqu’ici, ils ont dû pour de bon s’y mettre à une dizaine pour accoucher de l’invraisemblable témoignage de la voilée-agressée-stigmatisée-transmutée… en victime d’une affaire déjà fort ancienne dont on ressort les photos comme une côte de porc d’un bac à surgelés (cf. article de Caroline Alamachère).

Tragédie parce qu’une fois de plus le Pouvoir qui nous tord les doigts et nous ploie la nuque démontre, par son insigne couardise, qu’il tient ses électeurs et les autres pour de la chair à canon idéologique, de la guimauve que l’on mâchouille à la sieste, du tissu dont on fait les torchons et les serpillières, du papier recyclé avec lequel on se nettoie le derrière.

Médiapart : Le témoignage d’une femme musulmane agressée par la police à Argenteul

Le fond de l’affaire est pourtant simple : la Loi française a tenté de se faire respecter sur un territoire auquel en vérité elle n’a plus de droit d’accès. La niquabée, ses pompes, ses oeuvres et sa smala, sont chez eux désormais à Argenteuil, comme dans quelques centaines d’autres endroits du ci-devant Hexagone, ce spectre. Au bout d’une période d’observation jugée suffisamment longue, l’impatience des nouveaux propriétaires de cette France conquise s’est manifestée, car enfin, il y a un moment où la force étant ce qu’elle est devenue, il convient de la montrer. Ce qui a été fait.

Pathétique et sonnant le glas d’une quelconque autorité survivante, la fuite dos courbé, mains protégeant le visage et la merde au cul, des édiles, des cerbères et de leurs affidés, illustre la défaite sans rémission de la République. On peut imaginer la sombre joie des grandes compagnies ressuscitées, capables de mettre en déroute l’orgueil blafard et creux de ceux qu’ils craignaient sans doute encore, même un peu, jusque là.

Si j’évoque les Grandes Compagnies, c’est à dessein. L’Histoire, encore, toujours : la mise à sac du royaume de France dès lors que l’autorité supérieure s’était évanouie sur les champs de bataille de la Guerre de Cent Ans. La remise des clés aux chevaliers du désordre et de la collaboration, la démission avec, au fond de la gorge, le goût saumâtre de l’irréparable. Et l’étranger sous la couronne, dictant sa loi, imposant sa langue, démembrant la proie et se partageant le butin.

Une pensée toutefois pour les responsables bien de chez nous de cette débâcle ; rouges de honte, verts de rage ou roses dans leurs dessous affriolants, qui firent du vivre-ensemble le terreau de leur réussite en politique et sont à cette heure face à eux-mêmes les pieds dans la vase et la tête en feu. Aspirine pour tout le monde, c’est ma tournée, camarades!

La France, mes amis. Telle qu’elle surgit aujourd’hui de ses pires cauchemars. C’est à en pleurer, oui, vraiment. On voudrait lui éponger le front, lui dire que ce n’était qu’un mauvais rêve, qu’il fait grand jour. Mais ce n’est pas possible. L’angoisse est là, mêlée à la sourde colère citoyenne.

Le réveil est nauséeux, de toute façon. Quant au sidéral silence de ceux dont le premier geste aurait dû être de restaurer l’Etat à Argenteuil, par n’importe quel moyen, il est simplement celui des sépulcres au fond desquels on enterre depuis toujours les peuples vaincus.

Alain Dubos

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

Francis NERI 18/06/2013 11:35


Notre ami Gérard Brazon dit :


"Les voilées sont partout! Dans les vide-greniers, dans la rue, dans les magasins. Nous savons que le voile
est une arme d'occupation du terrain civil. La visibilité de l'islam est exigée. Les femmes sont les premières troupes de cette visibilité. Apparaît maintenant les hommes habillés en terre
d'islam, parfois avec la coiffe afghane ou à la Arafat. 


Peu à peu, et c'est le but, les
français s'habituent à ces voiles et autres habits venues d'une autre culture! Ils se disent que cela ne les concernent pas et ils se trompent gravement."


§


Bien dit ! Et le constat est juste, comme l'analyse de la situation. Mais le constat une fois fait,
l’analyse « synthétisée », que faisons NOUS concrètement pour faire en sorte de "contrer" cette "visibilité stratégique" qui visiblement fait l’affaire de nos élus de droite comme de
gauche ?


Je n'ai vu personne arracher un niquab dans la rue, jeter de "l'essence" sur un voile et "faire semblant"
d'y mettre le feu. Je ne vois pas rétrécir la file d'attente de ceux, bien Gaulois, qui se jettent sur les "kébabs" ou font encore et toujours leurs courses chez « l’arabe du
coin ».


Je ne vois « personne » se rassembler pour faire échec à une « agression », commise par
des « djeunes » de la « cité » voisine, dans un bus, un train ou tout simplement dans la rue.


Bref nous sommes là à « gloser », commenter et attendre le père Noël ou quelqu’un de sa famille
qui veuille bien faire le sale travail à notre place, comme l’a fait Dominique Venner en attentant à sa vie pour ne pas le faire à d’autres.


Il ne faut pas rêver mes ami (e)s …Fini de rire charmant (e)s bobos et idiots utiles des beaux quartiers…et
d’ailleurs,  « les loups sont entrés dans Paris ». Alors si vous voulez sauver ce qu’il vous reste de peau … de position sociale ou d’avantages sociaux, votez systématiquement pour
Marine et ses représentants, même si vous ne les trouvez pas suffisamment distingués pour vous.


Et vous les élus actuels, dépêchez vous de retourner votre veste aux municipales et aux Européennes, car
nous vous avons repéré(e)s et si avec vos complices journalistes aux ordres, penseurs mal pensants, politiciens en quête de places et de  pouvoir, enseignants gauchistes et autres
malfaisants n’avez toujours pas compris, nous ferons en sorte de vous le faire payer le moment venu.


Pensez à ce que disait Poniatowski, l’ex ministre de l’intérieur de « Valérie le destin mauvais de la
France » : « L’histoire a peu ou pas de sens, une poignée d’hommes peut la déterminer…pourvu qu’ils le veuillent »


Nous le voulons ! Nous sommes et nous serons toujours plus nombreux !


Levez vous amis résistants notre heure est arrivée !


Francis NERI 
  

Marie-claire Muller 17/06/2013 17:36


► MOBILISATION GÉNÉRALE 2014 !

Il faut absolument que nous nous mobilisions pour les Municipales 2014 en partageant ces 5 articles qui aideront de nombreux électeurs PS et UMP à rejoindre le Front National.

Pour toucher un maximum d’électeurs, il faut absolument que chacun de nous partage ces 5 articles.

TOUS UNIS POUR MENER LE FN A LA VICTOIRE !

***

► Voilà pourquoi voter FN !

http://mediapresse75.wordpress.com/2013/06/11/►-voila-pourquoi-voter-fn/

► Des électeurs UMP et PS nous disent pourquoi ils votent Marine Le Pen !

http://mediapresse75.wordpress.com/2013/06/07/►-des-electeurs-ump-et-ps-nous-disent-pourquoi-ils-votent-marine-le-pen/

► Français, voici ce que tu auras si tu votes pour Marine Le Pen !

http://mediapresse75.wordpress.com/2013/04/13/►-francais-voici-ce-que-tu-auras-si-tu-votes-pour-marine-le-pen/

► Comment s’inscrire sur les listes électorales pour voter aux prochaines élections ?

http://mediapresse75.wordpress.com/2013/05/16/►-comment-sinscrire-sur-les-listes-electorales-pour-voter-aux-prochaines-elections/

► Adhérez au FN, c’est le moment !

http://www.adhesions-fn.com/soutenir/adhesion_form.php

DURADUPIF 17/06/2013 15:46


Dans de beaux draps qu'il sera difficile de nettoyer. Plus on recule, plus le temps passe plus il faudra de la force. C'est trés grave docteur !

Marie-claire Muller 17/06/2013 14:53


La France de demain pourrait être musulmane


Islamophobes, tremblez !



Publié le 17 juin 2013 à 9:30 dans PolitiqueSociété


Mots-clés : Islam, islamophobie, Ivan Rioufol, Marwan Muhammad






Les théoriciens du Grand Remplacement n’ont pas dû en revenir. Des années qu’ils s’évertuent à dénoncer l’islamisation rampante de la France, à dessiner le pays de demain avec des minarets et des
haut-parleurs qui cracheraient cinq fois par jour, des couscous partout et la liberté nulle part, des femmes voilées et des chrétiens persécutés. Des années qu’on leur rit au nez quand ce n’est
pas tout simplement des torrents d’invectives qui viennent leur rabrouer le clapet. Et voilà qu’une honorable personnalité du monde musulman, le porte-parole du Collectif contre l’islamophobie en
France, sort du bois et annonce la couleur : la France pourrait revêtir la djellaba dans un avenir proche. Dans son livre, Islam, l’épreuve française, Élisabeth Schemla rapporte le
propos qu’a tenu Marwan Muhammad à la mosquée d’Orly au mois d’août dernier : « Qui a le droit de dire que la France dans trente ou quarante ans ne sera pas un pays musulman ? Qui a
le droit ? Personne dans ce pays n’a le droit de nous enlever ça. Personne n’a le droit de nous nier cet espoir-là. De nous nier le droit d’espérer dans une société globale fidèle à l’islam.
Personne n’a le droit dans ce pays de définir pour nous ce qu’est l’identité française ».
Marwan Muhammad a raison. N’en déplaise aux Cassandre et aux amoureux d’une certaine idée de la France. La France de demain pourrait bien être musulmane.
Et pourtant… Certains n’ont pas le droit de le dire. À croire que comme dans La Ferme des animaux de George Orwell, il y aurait des citoyens plus égaux que d’autres. Car pour s’être
alarmé de « l’offensive islamiste » sur les ondes de RTL, Ivan Rioufol se retrouve assigné en
justice par… l’association de Marwan Muhammad ! Le Collectif Contre l’Islamophobie en France (CCIF) reproche à l’éditorialiste du Figaro d’avoir commenté sa campagne « Nous
sommes la nation » en évoquant une opération d’« appropriation » et un « refus de l’intégration », non sans dénoncer le terme
d’« islamophobie », forgé par l’Iran khomeyniste. Bref, les gentils organisateurs du CCI prophétisent
l’islamisation de la France mais interdisent à leurs contradicteurs de la déplorer !
Il n’empêche, bien des pamphlétaires partagent le constat d’Ivan Rioufol et s’inquiètent de l’abandon par la France de ses propres valeurs. L’excellente Malika Sorel rappelle cette involution
dans nos colonnes en fustigeant le rapport haut en couleur du conseiller d’Etat, Thierry Tuot, qui suggère d’adapter
la France à ses immigrés plutôt que l’inverse. Dans ses recommandations, le haut fonctionnaire est allé jusqu’à moquer les droits et les devoirs, la citoyenneté, l’histoire, les œuvres, la
civilisation française, la patrie, l’identité comme autant de concepts désuets.
Donc, la France de demain pourrait bien être musulmane. Il suffirait que l’intégration – préférée à l’assimilation- persiste dans l’échec, que la natalité des populations immigrées poursuive sa
croissance, que l’antiracisme s’entête dans sa traque imaginaire de la bête immonde, que le laxisme sécuritaire s’aligne toujours plus sur l’austérité sociale, que les années passent et le tour
serait joué. Mais ne nous y trompons pas. La faute n’est pas plus aux musulmans qu’à n’importe quelles communautés aux velléités peut-être plus discrètes mais qui n’en revendiquent pas moins.
Depuis plus de trente ans, l’individualisme, toute idée d’appartenance à une nation est vouée aux gémonies. La société moderne nous dresse le portrait d’une histoire nationale noire, inféodée à
des croyances, à des instincts, et propose à une génération nourrie au lait du relativisme culturel d’écrire son propre futur. Il n’y a plus de transmission, de communauté et de bien commun mais
un essaim d’individus atomisés. À ce petit jeu là, la raison du plus fort est toujours la meilleure. Dès lors, au pays des droits subjectifs multipliés à outrance pour que chaque individu jouisse
de son bon plaisir, la volonté non négligeable d’une partie de la population de voir la France fidèle à l’Islam est-elle moins légitime que celle qui réclame « le mariage pour
tous » ou le racisme pour personne ?  À moins que notre histoire, notre héritage ou notre culture aient un sens, ce qui ne semble pas être dans la logique bourdieusienne de
notre temps où toute référence n’est que l’expression d’un déterminisme social.
Dans les années qui viennent, naîtront des partis démocrates musulmans comme il existe aujourd’hui des partis démocrates chrétiens. Ils proposeront une vision de la France et personne n’a le
droit de leur nier cet espoir là. Ni de leur refuser, si elle est proposée avec les outils de cette démocratie hors-sol, une France musulmane.


Cet article est sur CAUSEUR

aupied 17/06/2013 14:40


C'est une honte cette France pourrie , et tout ses dirigeants , ou est passé notre belle france PROPRE , tout ces gens qui se laisses manipuler , pour sauvegarder leurs emploies , que ces filles
dégagents de notre pays , et nous quand on se défends contre ces gens là , c'est nous qui allons en prisons , nous les français nous sommes des gens honnêtes , certains je dis bien certains
Français , mais pas les moutons de panurges . Au moment des elections réfléchissez et voté comme il se doit merci 

yves IMBERT 17/06/2013 10:15


les "forces de l'ordre" arrêtent ceux qui portent le maillot de la Manif pour Tous tandis qu'elles laissent vaquer les costumes arabo-musulmans qui ont leur utilité en zone désertique

Charles Martel 17/06/2013 09:44


Ce document a été posté sur ‘Islam : danger planétaire’ http://ScoopItIslam.jumpingcrab.com


Flux RSS http://ScoopItIslam.jumpingcrab.com/rss.xml ( utilisez http://blogtrottr.com
)


 


islam : doctrine de haine, de soumission et d'extermination que les fascistes gauchistes islamo-collabos s'acharnent à appeler la 'religion d'amour, de tolérance et de paix' ^_^