La passionaria de l’anti-islam par Alexis Favre

Publié le 28 Novembre 2012

Le Temps (Suisse et régions)

Pour Mireille Vallette, l’islamisme menace nos démocraties. Cette féministe de gauche incarne une ligne dure de la critique de l’islam

 

A l’heure où la France s’inquiète de la présence de cellules islamistes sur son territoire, le dernier livre de la Genevoise Mireille Vallette tombe, en Suisse, comme un pavé dans la mare. Dans "Boulevard de l’islamisme", cette socialiste féministe pousse un cri qui ne manquera pas d’être entendu: l’essor du radicalisme musulman en Occident menace nos démocraties, et ceux qui s’en inquiètent sont empêchés de s’exprimer par une bien-pensance qui bâillonne le débat public.

S’appuyant sur une multitude d’exemples recensés dans tout l’Occident, Mireille Vallette dresse un portrait au vitriol de la poussée islamiste. Revendications fondamentalistes décomplexées, exigences d’exceptions à la laïcité, atteintes à la liberté d’expression, prolifération des violences faites aux femmes: pour Mireille Vallette, l’islamisme radical et régressif gagne du terrain sous nos yeux.

«En ce qui concerne l’islam, la liberté d’expression est très limitée», explique-t-elle. «A la moindre critique publique importante, vous recevez des menaces, parfois de mort.» Et, plus grave estime-t-elle, «notre système juridique tend aussi à restreindre cette liberté: de nombreux juges sont plus sévères avec ceux qui critiquent l’islam qu’avec des musulmans radicaux, qui font des plaidoyers pour l’application de la charia.» Pire, poursuit-elle, «on n’entend jamais, ou si peu, ceux qui se disent modérés s’élever contre le radicalisme croissant».

Inquiète de voir nos autorités lâcher du terrain en acceptant, par exemple, de laisser les petites filles porter le burkini pour les cours de natation, Mireille Vallette est très claire:

«L’islam est totalement incompatible avec la démocratie. En revanche, les musulmans ne le sont pas, pour autant qu’ils renoncent à certains préceptes inhumains pour notre XXIe siècle. Ils doivent arrêter de dire que ce ne sont pas les textes qui posent problème. Et reconnaître que la discrimination des femmes en fait partie. J’aimerais entendre un imam me dire: «Voilà les versets qui vous font peur? Nous y sommes opposés». Mais je ne l’entends jamais.»

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article

mika 29/11/2012 09:25


5 viols collectifs par semaine + les viols en solo = 3.024 viol pan an en Belgique


http://www.7sur7.be/7s7/fr/1502/Belgique/article/detail/1528544/2012/11/05/Cinq-viols-collectifs-en-moyenne-chaque-semaine.dhtml

Marie-claire Muller 28/11/2012 19:15


Augmentation de 27% pour le budget asile de l’immigration, c’est presque déjà la Sharia ! les français doivent se serrer la ceinture pour les immigrés…


novembre 27th, 2012
Europe-Israel.org















Selon la Sharia, les non musulmans doivent payer un impôt spécial, la Djizîa, ou se convertir à l’islam. Et les émigrants en France sont principalement musulmans. La part du budget de
l’état qui leur est consacrée augmente de 27% en 2012, alors que les autres dépenses doivent être contenues pour réduire la dette.


C’est pour « tenir compte du niveau élevé des besoins d’hébergement des demandeurs d’asile », a précisé mercredi le ministère de l’Intérieur, que le
budget explose. (1) En échange du paiement de cet impôt nommé Dijzîa, précise Wikipedia (2), les dhimmis, majoritaires dans les territoires nouvellement conquis, ont le droit de pratiquer
leur religion. 


Au total, le poste immigration, asile et intégration, augmente de 14,1% pour atteindre 632 millions d’euros en 2012, dont 376 millions d’euros pour l’asile (contre 296 millions en 2011), selon
les éléments fournis par le ministère.


Je dis cela du fond du cœur : chapeau les français !


Vous tirez la langue, vous n’arrivez pas à joindre les deux bouts, vous vous appauvrissez chaque année un peu plus comparé à vos riches voisins, vous n’avez pas assez de travail pour
vous-même, et vous n’hésitez pas à vous serrer encore plus la ceinture pour accueillir des étrangers.


Vos jeunes vont pointer au chômage pour leur céder leurs emplois.


C’est admirable.


Votre générosité est si grande, que ces étrangers ont beau dire qu’ils ne vous aiment pas, qu’ils n’aiment pas vos coutumes, que vos traditions chrétiennes heurtent leur religion, et qu’ils vont
même vous niquer ; vous faites la sourde oreille, vous leurs ouvrez les bras, vous payez pour eux, vous reniez votre héritage, et enterrez vos traditions pour ne pas leur déplaire.


Quel exemple pour l’humanité, bravo !


© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

mika 28/11/2012 17:08


ALAIN BESANCON - Directeur d'Etudes à l'EHESS


Historiquement, les musulmans ne se sont jamais integrés


http://www.youtube.com/watch?feature=endscreen&v=XKXSUwRKI8E&NR=1

Jacques COUTELA 28/11/2012 16:47


Ils ne le feront jamais, pour eux la femme doit être un outil utile et pratique et non un être humain. Elles sont des esclaves au service de porcs immonde qui viventcomme nous nous vivions il y a
700 ans (mais contrairement à eux avec le respect de la femme). Ils sont soutenu par quelques masochiste qui se complaisent dans ce rôle de femme soumise, de femme objet, d'esclave au service de
leur maître. Elles aiment les coups et l'humiliation, qui les font mouiller ces salopes. Ce contrairemenbt à d'autres qui risquent leurs vies en luttant contre cette loi "charia" qui commence
comme chier....   cher à l'assassin, pédophile, etc.... qui était gardien de moutons dans le désert.