La persécution des chrétiens par les musulmans: Janvier 2013. Traduction Nancy Verdier

Publié le 2 Avril 2013

Un grand bravo pour ce travail de traduction fait par Nancy Verdier. Ces traductions sont reprises désormais un peu partout dans la blogosphère et sur Facebook. Un travail long et ingrat car bien entendu, traduire n'est pas écrire pour certains sauf que, des millions de français n'auraient pas l'information sans que des Nancy Verdier, de manière bénévole, donnent leur temps, travaillent des heures et des heures pour que vous, moi et bien d'autres puissions être informés. Merci à toi Nancy pour ce travail.

Gérard Brazon

****

406587_526508170707278_337259797_a.jpg Par Raymond Ibrahim  Nancy2013 (2) Traduction Nancy Verdier

 

Originally published by the Gatestone Institute

 

 

Egypte: Un tribunal a condamné une famille entière - Nadia Mohamed Ali et ses sept enfants - à quinze ans de prison pour s'être convertie au christianisme. 

 

 

En ce début d’année 2013 tout indique que partout où des chrétiens vivent côte à côte avec un grand nombre de musulmans, ils sont l'objet d'attaques. Un rapport précise que «l'Afrique, où le christianisme s’était  répandu le plus rapidement au cours du siècle passé, est maintenant la région où l'oppression des chrétiens se propage le plus rapidement. » Cela ne fait aucun doute : que ce soit au Kenya, au Nigeria, au Mali, en Somalie, au Soudan, en Tanzanie, les attaques des chrétiens dans ces pays sont aussi fréquentes que tragiques.

img-450x299--1-.jpg

 

Quant au Moyen-Orient, berceau du christianisme, une nouvelle étude menée par le Pew Forum constate (just 0.6 percent ) que «seulement 0,6 pour cent des 2,2 milliards de chrétiens au monde vivent aujourd'hui au Moyen-Orient et en Afrique du Nord. Les chrétiens représentent seulement 4% des habitants de la région, en forte baisse de 20% comparativement au siècle dernier et y constituent la plus petite minorité régionale  chrétienne au monde. 93% de la région est entièrement musulmane, et 1,6% est juive. "

 

La manière dont le christianisme s'est retrouvé  pratiquement éradiqué de la région où il est né, se précise à la lecture d’un autre rapport sur les chrétiens coptes d'Egypte,  la plus importante minorité chrétienne du Moyen-Orient.

En raison d'un «climat de peur et d'incertitude », les familles chrétiennes sont sorties d'Egypte en grand nombre (Christian families are leaving Egypt in large numbers). Outre des attaques récurrentes d’édifices  religieux, la situation est devenue telle que, selon un prêtre copte, « les salafistes croisent des jeunes  filles chrétiennes dans la rue et leur intiment l'ordre de couvrir leurs cheveux. Il arrive qu’ils les frappent si elles refusent. » Un autre chef de congrégation a déclaré:" Avec la nouvelle Constitution [renforcée par la Charia], les nouvelles lois  qui sont attendues, et la nouvelle majorité parlementaire, je ne crois pas que nous puissions être traités sur un pied d'égalité. "

Ailleurs, les chrétiens ne sont pas autorisés à fuir. Dans l'est de la Syrie, par exemple, 25.000 chrétiens, dont des syriaques orthodoxes, des syriaques catholiques, chaldéens et arméniens, ont été empêchés de fuir en raison d'un certain nombre de barrages routiers mis en place par des milices islamistes armées,  qui visent délibérément les chrétiens pour les voler  ou pratiquer des  enlèvements avec demande de rançon, et le plus souvent les victimes sont abattues.

 

Avec un classement par thèmes et sans être exhaustive, la série de janvier 2013 des persécutions musulmanes envers les chrétiens  dans le monde entier, répertorie les évènements par pays et par ordre alphabétique mais pas nécessairement par ordre de  gravité.  

 

 

Attaques d’églises 


Egypte: Comme une réminiscence des explosions  de la nuit de Saint-Sylvestre contre une église à Alexandrie en 2011, qui fit plus de 23 morts chrétiens, une voiture bourrée d'explosifs a été découverte près d’une église copte célébrant Noël [qui est en janvier] et l'engin a été neutralisé avant d'exploser (car packed with explosives was discovered by a Coptic church). Une voiture avec des hommes masqués a été vue en train de démarrer en trombe  alors que les patrouilles confisquaient  le véhicule bourré d'explosifs.
Par ailleurs, des centaines de musulmans dans le village de Fanous ont détruit un bâtiment des services sociaux appartenant à une église copte en chantant des slogans islamiques. Les forces de sécurité sont arrivées après complète destruction du  bâtiment. Selon le rapport, le bâtiment des services sociaux  « avait toutes les autorisations gouvernementales nécessaires, il avait une salle de réception au premier étage et un jardin d'enfants au second. (destroyed a social services building).
Mais les musulmans prétendaient  qu’il allait devenir  une église. » Les mosquées des environs avaient déjà appelé les musulmans par mégaphones pour qu’ils aillent aider leurs frères musulmans dans Fanous, parce que les chrétiens « construisaient une église. »
Des centaines d'autres manifestants musulmans ont déclenché une émeute (rioted outside yet another church in Upper Egypt
)  à l'extérieur d’une autre église en Haute-Egypte, en jetant des pierres sur le bâtiment, (rioted outside yet another church in Upper Egypt) sur la foi d'allégations qu’un chrétien aurait agressé sexuellement une fillette musulmane de 6 ans. Quatre magasins appartenant à des coptes ont également été incendiés. La police enquête à propos de ces accusations.

 

Nigeria: En tout, 30 chrétiens (30 Christians were slaughtered) ont été abattus dans deux attaques distinctes menées par des hommes armés juste avant la nouvelle année dans le nord à majorité musulmane: le dimanche 30 décembre, 15 personnes ont été tuées lorsque des djihadistes armés ont pris d'assaut une église et ont ouvert le feu sur des fidèles. La veille, des terroristes musulmans avaient fait irruption dans les maisons sélectionnées et abattu 15 autres chrétiens dans leur sommeil. « Les victimes ont été choisies parce qu'elles étaient toutes chrétiennes, certaines d'entre elles avaient au préalable déménagé dans un autre quartier de la ville parce qu'il était frappé par les attaques de Boko Haram », a déclaré un travailleur humanitaire. Pendant ce temps, le président nigérian Jonathan a révélé que Boko Haram avait des  facilitateurs au sein même de son propre gouvernement (enablers even within his own government) : «les saboteurs au sein de ce  gouvernement font l’apologie du terrorisme de Boko Haram,  et n'aiment pas leur nation. Ceux d'entre vous qui livrent des secrets à la secte Boko Haram n’aiment pas cette nation. »

 

Pakistan: Le jour de Noël « alors que les fidèles chrétiens sortaient de différentes Eglises après avoir effectué la prière de Noël, plus d'une centaine d'extrémistes musulmans équipés de fusils automatiques, de pistolets et de bâtons ont attaqué des femmes chrétiennes, des enfants et des hommes», indique un rapport. Plusieurs ont été tués ou battus sans relâche. (Several were shot or beaten relentlessly).  Une grande partie de ces évènements semble avoir été exacerbée par une fatwa, ou édit islamique, sorti juste avant Noël, et selon lequel «Noël ne peut être célébré par les musulmans, car il va à l'encontre du concept de monothéisme dans l'Islam. » En raison du chaos qui s’ensuivit, les chrétiens « furent assiégés le jour de Noël et au manque de vivres et de lait pour les enfants  s’ajoutait la peur, l’insécurité et les menaces  de nouvelles attaques par  la foule de musulmans .... De façon intentionnelle, la nouvelle de cette attaque contre les chrétiens le jour de Noël fut  étouffée par les médias et ne fut  pas non plus répercutée par l'administration de la capitale Islamabad. »

 

Russie: Les forces de sécurité dans la province du Nord-Caucase, le dimanche ont tué trois militants islamistes soupçonnés de planifier des attaques (planning attacks on church services during the Russian Orthodox Christmas holiday) contre les services de l'église pendant les vacances de Noël orthodoxe, qui en Russie ont lieu en janvier. Les forces de sécurité ont essayé d'arrêter une camionnette dans une province à majorité musulmane, mais ses occupants ont ouvert le feu et ont été tués dans la bataille qui s'ensuivit. Des armes et des munitions ont été découvertes par la suite dans la camionnette indiquant  que ces hommes avaient projeté des attentats contre des églises à l’occasion des services  marquant le Noël orthodoxe russe. « Des échanges de coups de feu mortels entre la police et des militants présumés aux points de contrôle routiers sont fréquents en Russie dans le Caucase du Nord, un ensemble de provinces touchées par l'insurrection islamiste qui a ses racines  dans les deux guerres séparatistes en Tchétchénie», ajoute le rapport.


Meurtres et tentatives d’assassinats


Algérie: Selon un habitant qui a échappé au raid islamique dans le Sahara, les islamistes armés qui ont séquestré des centaines de travailleurs de l’'usines à gaz ont dit au personnel qu'ils ne nuiraient pas aux musulmans mais tueraient  les otages occidentaux qu’ils ont appelés  «les chrétiens et les infidèles »: « Les terroristes nous ont dit dès le début qu'ils ne feraient pas de mal aux musulmans mais qu’il n'étaient intéressés que par les chrétiens et les infidèles. » «Nous allons les tuer, disaient-ils. »    (We will kill them)

 

Egypte: Deux hommes barbus, semble-t-il des salafistes – ces musulmans   qui disent suivre au plus près le modèle de  l'Islam selon le prophète - dans ce qui semble avoir été un acte de violence aveugle -  ont poignardé une femme chrétienne à Alexandrie. ( stabbed a Christian woman).  Les deux hommes circulaient sur une motocyclette quand ils interceptèrent  Marie et l'ont poignardée au ventre tandis qu’elle traversait la rue, provoquant  une grave blessure au niveau de sa membrane péritonéale. La femme copte a été transportée à l'hôpital où elle a subi une intervention chirurgicale. Bien que la famille de Marie ait déposé une plainte auprès de la police, comme d'habitude, le détective chef a refusé de sortir pour  inspecter le lieu de l’attaque. Un militant a confirmé que ce n'est pas la première attaque du genre sur des femmes coptes à Alexandrie. En effet, plusieurs cas ont été signalés en janvier sans aucune réaction de la part des autorités.

 

Irak: La minorité chrétienne dont le nombre est en chute libre continue de souffrir d’atrocités indicibles. Un étudiant en médecine chrétien a été tué par une voiture piégée (medical student was killed) un jour après que le corps d'une femme enseignante chrétienne de 54 ans ait  été retrouvé avec la gorge tranchée. La femme chrétienne tuée a été découverte dans la zone où des attaques avaient été perpétrées dans le passé contre des membres de la minorité chrétienne de la ville, certains ayant été  enlevés et d’autres assassinés.

 

Turquie: Un complot d'assassinat contre un pasteur protestant (assassination plot against a Protestant pastor)  a été déjoué par la police qui a arrêté 14 suspects, dont deux avaient fait partie de sa congrégation pendant plus d'un an, feignant d'être intéressé par le christianisme, l'un est allé jusqu'à se faire baptiser. «Ces gens avaient infiltré notre église et recueilli des informations sur moi, ma famille et l'église et se préparaient à une attaque contre nous », a déclaré le pasteur, un Turc natif converti au christianisme. « Deux d'entre eux faisaient partie de notre église depuis plus d'un an et ils étaient comme des membres de notre famille. »

En outre, une chrétienne arménienne de 85 ans a été poignardée à plusieurs reprises à mort dans son appartement. Un crucifix a été gravé sur son corps nu (A crucifix was carved onto her naked corpse.)  Une autre femme âgée, une chrétienne arménienne  a été frappée à la tête et, après qu'elle fût  effondrée au sol, son agresseur, un homme masqué,  lui a asséné de violents coups de pied. Selon un rapport, « cette attaque serait  la cinquième du genre au cours des deux derniers mois contre des femmes âgées arméniennes (l’une a perdu un oeil) .... L’opinion reste divisée quant à savoir s’il s’agit de crimes haineux organisés et visant les non-musulmans ou tout simplement des attaques aléatoires pour vol. » Pourtant, selon l’Association Turque des  Droits de l'Homme,« Les attaques ont été menées pour des motifs racistes », c'est à dire les victimes ont été délibérément prises pour cible du fait qu’elles sont chrétiennes arméniennes.

 

Apostasie, Blasphème, Prosélytisme

 

Egypte: un tribunal a condamné une famille entière, Nadia Mohamed Ali et ses sept enfants,  à quinze ans de prison pour s'être convertie au christianisme (fifteen years in prison for converting to Christianity). Sept autres personnes ont été condamnées à cinq ans de prison, principalement pour avoir facilité la conversion officielle de la famille. Née chrétienne, Nadia s’était déjà convertie à l'islam pour épouser un musulman ; reconvertie au christianisme après la mort de son mari, elle a tenté de formaliser ce changement  sur sa carte d'identité et celle de ses enfants, ce qui a créé des soupçons dans les services de sécurité, qui ont arrêté la famille, et par la suite elle fut condamnée à quinze ans de prison.

 

Iran: Saeed Abedini, un pasteur chrétien américano-iranien a été arrêté (American-Iranian Christian pastor was arrested) et, dans un simulacre de procès, condamné « à huit ans de prison pour avoir menacé la sécurité nationale de l'Iran par ses initiatives  de services religieux  chrétiens à domicile. Il purgera sa peine en Iran dans la tristement célèbre prison d'Evin, connue comme l'une des plus brutales. » « C'est une parodie-une véritable parodie de justice », a déclaré l'avocat du pasteur américain. « Dès le début, les autorités iraniennes ont menti au sujet de tous les aspects de cette affaire, et ont même lancé des rumeurs sur sa prochaine libération. La justice iranienne  a non seulement abusé de ses propres lois, elle a foulé aux pieds les principes fondamentaux des droits de l'homme. »Ce ne serait certainement pas la première fois que Téhéran se comporte de cette manière (not be the first time ).

 

Malaisie: Des menaces d'autodafés de Bibles en langue malaise (Threats to burn Bibles in the Malay language) font partie d’une dernière série d'attaques contre le christianisme dans un pays régulièrement vanté dans la presse occidentale comme un exemple  «modéré» de nation musulmane. Une note rédigée en malais, a été envoyée à un prêtre chrétien selon laquelle un festival de mise à feux de Bibles allait bientôt avoir lieu ; elle se termine par un avertissement en anglais: «Donnons-leur une bonne leçon. » Cette dernière menace « a eu l'effet désiré d'ajouter au désespoir des chrétiens de Malaisie. Il y a quinze jours le sultan de l'Etat de Selangor a interdit aux chrétiens d'utiliser le mot «Allah», défiant les pratiques et conventions du  pays. Le terme arabe pour Dieu, en usage dans des contextes religieux et culturels depuis l'aube de l'islam, est utilisé dans les bibles et litanies en langue malaise  depuis plus de 400 ans. »Les attaques contre le christianisme dans le pays sont souvent formulées de crainte que le christianisme se propage s’il n'est pas jugulé.

dhimmitude

[Mauvais traitements, Humiliation, and Suppression pour les non-Musulmans de la qualité de “citoyens tolérés”]

 

Egypte: Un prédicateur musulman, Hisham al-Ashri, est apparu à la télévision en prime time pour  dire que les femmes qui ne portent pas le hijab ou le voile en public, demandent à se faire violer. Il a formulé sa discussion autour de chrétiens (around Christians), qui en Egypte sont évidemment les plus susceptibles de ne pas porter le voile. « On m'a demandé un jour : Si j’accédais au pouvoir, laisserai-je les femmes chrétiennes dévoilées? Et j'ai dit: Si elles veulent se faire violer en pleines rues, alors qu'elles le fassent », a dit le prédicateur musulman. Il a ajouté que, «Pour que l'Egypte devienne pleinement islamique, l'alcool doit être interdit et toutes les femmes doivent être couvertes», une remarque qui manifestement ne prend pas en compte l’importante minorité chrétienne d’Egypte pour laquelle il n’y a ni interdiction d’alcool, ni obligation du port du voile.

 

Indonésie: Après avoir été menacées de fermeture (threatened with closure), six écoles catholiques de la nation qui a la plus grande population musulmane au monde, ont  finalement accepté d'embaucher des enseignants islamiques et de proposer des cours de religion musulmane  aux étudiants musulmans. Bien que cela semble équitable, en réalité, les écoles musulmanes habituellement refusent  d'offrir des leçons de foi chrétienne aux étudiants chrétiens dans les écoles publiques, qui enseignent l'islam à tous les étudiants. Comme le résume un commentateur indonésien : «Si le règlement est respecté, les écoles islamiques, qui sont plus exclusives  que les écoles catholiques quand il s'agit d'accepter des élèves de différentes confessions, vont-elles aussi être  tenues de fournir des enseignements bouddhistes, chrétiens ou hindous pour leurs   étudiants  non- musulmans? »
Par ailleurs, le Conseil des Oulémas d’Indonésie pour  le secteur de Java Est a exhorté les autres régions de la province à émettre des décrets similaires de sorte que toutes les écoles, qu'elles soient gérées par l'Etat ou gérées par des fondations chrétiennes, fournissent  des enseignements islamiques pour leurs étudiants musulmans.

 

Pakistan:L’adjoint d’un membre puissant du gouvernement, gérant d’un circuit de prostitution (abducted a 15-year-old Christian girl from her home) a enlevé à son domicile une jeune chrétienne  de 15 ans, la forçant à se convertir à l'islam et à l’épouser.  Ce musulman  était locataire de la famille chrétienne, et fut expulsé, après que la police eût révélé l’existence de son réseau de prostitution. Après son départ, la jeune fille avait disparu ; il appela sa famille, et selon les dires de sa mère : «Il a également affirmé que Asma [la fillette] s'était convertie à l'Islam et nous demandait de ne pas la rechercher, car elle ne reviendra pas à la maison. Je ne pouvais en croire mes oreilles, parce que Asma est à peine âgée de 15 ans et Ghaji [l'homme musulman] a trois fois son âge », dit-elle. « Je lui ai dit que je voulais parler à Asma pour la dernière fois, et donc il lui a passé le téléphone. ‘Qu'as-tu fait mon enfant, mon enfant?’ ai-je  demandé à Asma qui a fondu en larmes. (Elle a répondu): ‘Ils ne vont pas me laisser rentrer à la maison, maman, fais quelque chose.’ La police, comme à son habitude, refusa d'enregistrer l’enlèvement, et  dit aux parents dévastés, «Savez-vous  que Ghaji travaille pour  Siraj Durrani [un haut responsable du gouvernement]? Je vous suggère d’oublier votre fille et de cesser de créer des problèmes pour vos autres enfants. 

 

Ouzbékistan: La police a arrêté 80 chefs d'église lors d'un raid (Police detained 80 church leaders in a raid) au cours d’une réunion d’information organisée par le ministère. Dans le processus, ils ont insulté les chrétiens, leur ont confisqué  bibles et ouvrages religieux, pour ensuite les détruire par ordonnance du tribunal. Selon le rapport, «Quatre dirigeants ont été inculpés d'infractions à la pratique religieuse - sévèrement punies par les lois  du pays - dont la violation de la procédure pour tenue de réunions religieuses, la réalisation de l'activité religieuse non autorisée et l'enseignement des croyances religieuses sans autorisation. Ils ont chacun reçu une amende représentant plus d’un an de salaire en Ouzbékistan et lancent un appel contre la décision. Le 24 Décembre, le tribunal a ordonné que les bibles confisquées durant le raid soient détruites, en dépit du fait que le Comité des affaires religieuses d'Ouzbékistan reconnaît officiellement la Bible comme un texte légitime. »

 

Tanzanie: Au cours d'un sermon du vendredi à la mosquée, un dignitaire religieux a appelé les musulmans à «ne pas coopérer avec les chrétiens parce qu'ils étaient infidèles. Il a enjoint aux musulmans de ne pas participer à des festivités chrétiennes comme Noël, Pâques et autres fêtes, dont le baptême et la confirmation ». Il a également appelé les musulmans à ne pas aller aux services funéraires chrétiens, parce que les chrétiens infidèles doivent être enterrés comme des chiens (infidel Christians are to be buried as dogs):« Je peux vous dire que si vous êtes issu d'un père ou d'une mère chrétienne, mais que vous avez embrassé l’islam en vous convertissant,  considérez-vous comme chanceux. Mais si l'un de vos parents est décédé, vous ne devriez pas l’enterrer, il suffit de le mettre (lui ou elle) dans la tombe, comme vous le feriez pour un chien mort. » Le rapport ajoute que, «depuis la fondation de la mosquée Saad bin Mwazi dans Makorora il y a cinq, [là où eut lieu ce sermon], la plupart des habitants de la région, chrétiens comme musulmans ont reçu des sermons de haine dans les mosquées. »

 

 

A propos de cette série 

 

Parce que les persécutions des chrétiens dans le monde musulman se répandent comme une épidémie et atteignent un stade inquiétant, le domaine de recherche “Les persécutions des chrétiens par les musulmans” a été développé pour collecter certains – sinon tous – les exemples de persécutions subies par les chrétiens dans le monde.

Il répond à deux objectifs :

1. Donner l’information que les médias ne donnent pas sur ces atteintes et persécutions chroniques et habituelles subies par les chrétiens sous le joug musulman.

2. Montrer que ces persécutions ne sont pas des faits “isolés” mais qu’ils sont systématiques et reliés entre eux – avec une racine commune dans une vision du monde inspirée par la Charia.

En conséquence, toutes ces narrations de persécutions peuvent être ramenées à une seule et même rubrique : celle de la haine de l’église et des symboles chrétiens. Cette haine se décline sous formes d’abus sexuels de femmes chrétiennes, des conversions forcées à l’Islam, les lois contre l’apostasie et le blasphème qui criminalisent et punissent de mort ceux qui quittent ou “offensent” l’Islam; le vol et le pillage à la place de la Jizya (tribut attendu d’un citoyen de deuxième classe ou dhimmi) ; l’usage de la violence simple ou des homicides ou les deux réunis dans les meurtres violents. Et globalement, l’expectative entretenue chez les musulmans que tôt ou tard, tous les chrétiens finiront par se comporter comme un troupeau de dhimmis.

Le compte-rendu de ces persécutions recouvre différentes ethnies et cultures, différents langages dans des localités diverses – depuis l’ouest marocain jusqu’à l’est de l’Inde en traversant toutes les régions occidentales où il y a des musulmans. Il est clair qu’une seule chose relie tous ces évènements les uns aux autres : c’est l’Islam – dans la stricte application de la Charia ou dans la culture suprématiste qui en est issue. 

 

 

La reproduction de cet article est libre de droit et même conseillée avec toutefois le signalement de l'auteur  Raymond Ibrahim, de la traductrice Nancy Verdier et du site www.gerard-brazon.com/ Merci d'avance 

Raymond Ibrahim is a Shillman Fellow at the David Horowitz Freedom Center and an Associate Fellow at the Middle East Forum.

Previous Reports: December, 2012, November, 2012, October, 2012,September, 2012, August, 2012, July, 2012, June, 2012, May, 2012, April, 2012,March, 2012, February, 2012, January, 2012, December, 2011, November, 2011,October, 2011, September, 2011, August, 2011, July, 2011

 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Israël: une démocratie

Commenter cet article

FRANHENJAC 03/04/2013 01:13


Un Grand Merci à Nancy Verdier et Raymond Ibrahim !

André 02/04/2013 14:05


Voilà plus de cinq ans que j'ai découvert le pot aux roses. L'islam n'est pas ne religion, mais une anti-religion. L'islam est sous l'empire des forces du mal. Quand j'ai tout découvert je n'ai
cessé d'hurler le danger, de faire tinter la cloche, le bourdon d'alarme, mais les gens s'en foutent. Au contraire je n'ai reçu que toutes sortes de menaces......Malheureusement tout
s'accomplira. Ce que nous sommes en train de vivre est décrit dans de livre de Daniel et dans le livre de Saint Jean de Patmos.........La mission des musulmans est d'abord d'envahir et en nombre
suffisant de commencer l'extermination des autochtones. L'islam est antisémite et particulièrement anti-chrétien..........Lisez le koran et décortiquez-le.....merde c'est simple.........La France
est en train de couver des millions de Merah et le moment venu les musulmans commenceront le grand maasacre, pour hériter de la France. C'est tellement bête que le musulman applique la politique
du coucou. Ils réussiront parce que les français sont trop désorganiés, trop disparates  et ils leur manque la FOI, alors que les musulmans sont très bien structurés et surtout fanatisés
pour avoir 72 houris, c'est à dire 72 gamines pucelles...........Le français est bête et il le restera jusqu'à l'accomplissement. Il est impossible d'arrêter le processus. C'est de cette manière
que les musulmans depuis le 7 ème siècle prennent possession de pays qui ne leur appartenaient pas. Avant l'invention de l'islam, il n'y avait que des itinérants, des vagabonds ignares et qui
adoraient tout et n'importe quoi et plus particulièrement la déesse "lune". Il y eut une accalamie et depuis un demi siècle la conquête est repartie..........Cette fois pour le chaos de
l'humanité.

André 02/04/2013 13:58


Voilà plus de cinq ans que j'ai découvert le pot aux roses. L'islam n'est pas une religion, mais une anti-religion. L'islam est sous l'empire des forces du mal. Quand j'ai tout découvert je n'ai
cessé d'hurler le danger, de faire tinter la cloche, le bourdon d'alarme, mais les gens s'en foutent. Au contraire je n'ai reçu que toutes sortes de menaces......Malheureusement tout
s'accomplira. Ce que nous sommes en train de vivre est décrit dans de livre de Daniel et dans le livre de Saint Jean de Patmos.........La mission des musulmans est d'abord d'envahir
et  ensuite en nombre suffisant de commencer l'extermination des autochtones. L'islam est antisémite et particulièrement anti-chrétien..........Lisez le koran et
décortiquez-le.....merde c'est simple.........La France est en train de couver des millions de Merah et le moment venu les musulmans commenceront le grand maasacre, pour hériter de la France.
C'est tellement bête que le musulman applique la politique du coucou. Ils réussiront parce que les français sont trop désorganisés, trop disparates, trop divisés et ils leur manque la FOI, alors
que les musulmans sont très bien structurés et surtout fanatisés pour avoir 72 houris, c'est à dire 72 gamines pucelles...........Le français est bête et il le restera jusqu'à l'accomplissement.
Il est impossible d'arrêter le processus. Avant l'invention de l'islam, il n'y avait pas de musulmans, il n'y avait que des itinérants, des vagabonds ignares et qui adoraient tout et
n'importe quoi et plus particulièrement la déesse "lune". Il y eut une période d'accalamie et depuis un demi siècle la conquête est repartie..........Cette fois pour le chaos de l'humanité.

LA GAULOISE 02/04/2013 13:33


Qu'attend le Pape pour defendre concretement les Eglises et les chretiens martyrises dans ces pays ou l'on pratique cette soit disant religion de paix et de tolérance ? Quant aux médias : silence
radio , des fois que  d 'en parler tous ces pourris de journaleux perdent leur travail de bons à rien  !

Charles Martel 02/04/2013 12:44


Ce document a été posté sur ‘Islam : danger planétaire’ http://ScoopItIslam.jumpingcrab.com et sur G+