La plaidoirie de Yasmine Attia : Jihad au féminin. Préface Gérard Brazon

Publié le 27 Mars 2014

Je ne résiste pas à vous faire découvrir ou revoir une vidéo magnifique d'une jeune avocate, une jeune tunisienne, Mademoiselle Yasmine Attia lors d'un concours de plaidoieries en France, en présence de Christiane Taubira qui devrait d'ailleurs en tirer des leçons j'imagine.

Cette jeune femme est musulmane, elle est d'un pays qui a connu la guerre civile, le Printemps Tunisien. Elle vient d'un peuple qui pratique un islam qui n'a pas grand chose à voir avec les débiles Wahabites et autres tarés d'Allah de salafistes qui jugent leur foi à la longueur de leur barbe, comme les gamins à la longueur de leur jet d'urine contre un mur. Ils pratiquent la barbarie au nom d'un Dieu sans compassion, ni amour.

Pourquoi donc des femmes françaises converties, tombent dans le piège de l'islamisme? Même dans cette plaidoirie magnifique, aucune réponse n'est donnée. Pour la bonne et simple raison que les réponses sont dans le Coran.

Affirmer et dire le droit international est une belle et noble chose. Lutter contre la loi coranique c'est une autre paire de manches... d'avocat. 

Gérard Brazon


Sourate 4 et 176 versets qui mettent la femme à sa place, c'est à dire juste avant le chien.

15. Celles de vos femmes qui forniquent, faites témoigner à leur encontre quatre d'entre vous. S'ils témoignent, alors confinez ces femmes dans vos maisons jusqu'à ce que la mort les rappelle ou qu'Allah décrète un autre ordre à leur égard . (En régle générale elles sont lapidées. La charia codifient la grosseur des pierres -ni trop grosses, ni trop petite)

24 Vous sont interdites (...) les femmes, les dames (qui ont un mari), sauf si elles sont vos esclaves en toute propriété . Prescription d'Allah sur vous! A part cela, il vous est permis de les rechercher, en vous servant de vos biens et en concluant mariage, non en débauchés.

25. Et quiconque parmi vous n'a pas les moyens pour épouser des femmes libres (non esclaves) croyantes, eh bien (il peut épouser) une femme parmi celles de vos esclaves croyantes. Allah connaît mieux votre foi, car vous êtes les uns des autres (de la même religion). 

34. Les hommes ont autorité sur les femmes, en raison des faveurs qu'Allah accorde à ceux-là sur celles-ci, et aussi à cause des dépenses qu'ils font de leurs bien. Les femmes vertueuses sont obéissantes (à leurs maris), et protègent ce qui doit être protégé, pendant l'absence de leurs époux, avec la protection d'Allah. Et quant à celles dont vous craignez la désobéissance, exhortez-les, éloignez-vous d'elles dans leurs lits et frappez-les. Si elles arrivent à vous obéir, alors ne cherchez plus de voie contre elles, car Allah est certes, Haut et Grand !

89. Ils aimeraient vous voir mécréants, comme ils ont mécru : alors vous seriez tous égaux! Ne prenez donc pas d'alliés parmi eux, jusqu'à ce qu'ils émigrent dans le sentier d'Allah. Mais s'ils tournent le dos, saisissez-les alors, et tuez-les où que vous les trouviez; et ne prenez parmi eux ni allié ni secoureur.

Et puis la célèbre sourate 2 verset 222 et 223

222. - Et ils t'interrogent sur la menstruation des femmes. - Dis : "C'est un mal. Éloignez-vous donc des femmes pendant les menstrues, et ne les approchez que quand elles sont pures. Quand elles se sont purifiées, alors cohabitez avec elles suivant les prescriptions d'Allah car Allah aime ceux qui se repentent, et Il aime ceux qui se purifient" .

223. Vos épouses sont pour vous un champ de labour; allez à votre champ comme [et quand] vous le voulez et oeuvrez pour vous-mêmes à l'avance. Craignez Allah et sachez que vous le rencontrerez. Et fais gracieuses annonces aux croyants!

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Droits des femmes

Commenter cet article