La position du Front national sur le "mariage pour tous" et l'adoption. Préface Gérard Brazon et Nancy Verdier

Publié le 8 Janvier 2013

Nous nous faisons le relais de cette communication car nous sommes dans la logique de beaucoup de Français comme certainement nombre d'homosexuels, qui ne supportent pas l'idée d'être utilisés, manipulés par les socialistes en vue de faire oublier les véritables problèmes de notre société.

Nous avons dit ici ce que nous pensons du "Mariage" qui est et doit rester un fondement de notre société, mais par contre, nous sommes tout à fait favorables à l'Union des homos avec toutes les garanties juridiques nécessaires.(héritages, pensions, etc)

C'est donc bien sur les mots et le sens des mots que se situe notre opposition à la généralisation du mariage pour tous, alors qu'il doit rester le berceau, pour la naissance d'une famille. Un homme et une femme pour fonder un foyer et faire des enfants.

Ne parlons pas de l'inique proposition qui consiste à supprimer le mot père et mère dans les textes juridiques et encore moins le fait de dire, que les Français ont répondu oui au "mariage" et à "l'adoption" par des homos en votant François Hollande avec 28% seulement des inscrits sur les listes électorales.

Gérard Brazon

Communiqué du Bureau Politique du FN. 

Le Bureau politique du Front National, qui a toujours fait de la défense de la famille un pilier de sa politique, rappelle son opposition historique au mariage et à l’adoption des couples homosexuels  et a fortiori à la procréation médicalement assistée. Il condamne l’insolence et le mépris avec lesquels le gouvernement entend imposer une modification aussi radicale des règles fondatrices et plurimillénaires de notre société et de notre civilisation. Il informe que, dès le 6 novembre 2012, les deux députés du FN/RBM, Gilbert COLLARD et Marion MARECHAL-LE PEN, ont déposé une proposition de loi exigeant un référendum, afin que le peuple français puisse exprimer sa position sur ce projet de loi. 
 
Par conséquent, le Front National appelle ceux qui, élus, cadres, militants ou sympathisants, veulent exprimer leur opposition à ce projet de loi en participant à « la manifestation pour tous » organisée le 13 janvier 2013, à retrouver sa délégation Porte Maillot, en bas de l’avenue de la Grande Armée, à 12h30. 



Par ailleurs, un site Internet permet, en trois clics, d'adresser un mail à son maire, l'invitant à signer l'Appel des maires et à rejoindre les Français dans la rue le 13 janvier 2013. C'est très simple, il suffit de rentrer son code postal, lire le message déjà rédigé, renseigner ses coordonnées et cliquer sur « envoyer ». N'hésitez pas à interpeller aussi le maire de votre lieu habituel de vacances  : 

http://ecrire.mairespourlenfance.fr/ecrire.php

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article