La reconnaissance dangereuse d'un ami togolais

Publié le 8 Août 2012

Un habitant d'Angoulême  âgé de 27 ans a été condamné  à trois ans de prison dont 18 mois ferme après avoir reçu par la poste un colis contenant 6,4 kilos d'herbe de cannabis. Il s’agissait d’ un "cadeau" envoyé du Togo par un ami qui cherchait à le remercier pour son hospitalité.

La drogue avait été dissimulée dans un colis contenant quatre boites en bois décoratives remplies d'herbe ainsi que des paniers dont les anneaux dissimulaient aussi de l'herbe de cannabis.

 

Inspecté par un service spécialisé des Douanes, le colis a révélé son contenu d’une valeur de 6400 euros. Le destinataire en plus de la peine de prison dont il a écopé  devra s’acquitter d’une amende de 6400 euros.

 

La police a trouvé chez lui des balances de précision, une petite installation pour faire pousser de l'herbe et une petite quantité d'herbe.

 

"Il a reconnu qu'il était usager et a dit qu'il revendait pour financer sa consommation", a  précisé le parquet. Il a soutenu que le paquet lui avait été adressé par un ami qu'il avait hébergé et lui avait dit qu'il lui enverrai un colis pour le remercier. Mais il ne s'attendait pas à recevoir un tel colis.

Condamné notamment pour "importation et détention de produits stupéfiants" l’Angoumoisin se gardera bien d’envoyer, à sa sortie de l’établissement pénitentiaire, de la drogue au directeur de prison qui va l’héberger pendant un long délai

 

Charles Debbasch

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Faits Divers- Sociétés

Commenter cet article