La reléves médicale est assuré en France. Liste des autorisés à exercer la médecine.

Publié le 1 Juillet 2013

27 mars 2013 JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Texte 82 sur 168

Décrets, arrêtés, circulaires 

MESURES NOMINATIVES - MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ

Arrêté du 18 mars 2013 fixant la liste des personnes autorisées à exercer en France la profession de médecin dans la spécialité « médecine générale » en application des dispositions des I et I bis de l’article L. 4111-2 du code de la santé publique et des dispositions du IV de l’article 83 de la loi no 2006-1640 du 21 décembre 2006 de financement de la sécurité sociale pour 2007 NOR : AFSN1307297A

Par arrêté de la ministre des affaires sociales et de la santé en date du 18 mars 2013, sont autorisées à exercer en France la profession de médecin dans la spécialité « médecine générale », en application des dispositions des I et I bis de l’article L. 4111-2 du code de la santé publique et des dispositions du IV de l’article 83 de la loi no

2006-1640 du 21 décembre 2006 de financement de la sécurité sociale pour 2007, les personnes dont les noms suivent :

M. BOUGUETTAYA (Mohamed), né le 15 février 1971 à Oran (Algérie).

Mme SARWARY (Rona), épouse SEDIQ, née le 8 décembre 1961 à Kaboul (Afghanistan).

Mme AJROUDI (Souad), épouse FRIGUI, née le 2 octobre 1969 à Sétif (Algérie).

M. LEKHOUADA (Seghir), né le 20 mars 1960 à Teniet El Abed (Algérie).

M. OLYMPIO (Paul-Joseph), né le 27 août 1959 à Lomé (Togo).

M. AOUACHRIA (Naoufel), né le 10 mai 1968 à Annaba (Algérie).

M. BENSAFI (Safi), né le 26 novembre 1972 à Béni Saf (Algérie).

M. BENKOBBI (Farid), né le 9 février 1969 à Alger (Algérie).

M. DERRAGUI (Bouhadjar), né le 26 mai 1958 à Ain-Temouchent (Algérie).

M. HAFAIFA (Rabah), né le 20 novembre 1972 à Slim (Algérie).

M. TIEBI (André, Francis), né le 23 novembre 1967 à Gbigbikou (Côte d’Ivoire).

Mme BELKHAIMA (Mouna), épouse EL MANSOURI, née le 16 juin 1981 à Safi (Maroc).

Mme DE SOUZA (Ayaba, Sena), épouse D’ALMEIDA, née le 25 octobre 1979 à Lomé (Togo).

M. DJEHA (Khaled), né le 24 octobre 1973 à Constantine (Algérie).

Mme GOSSAGAVOUGA (Aline, Olga), née le 30 décembre 1967 à Libreville (Gabon).

M. HAFID (Azzedine), né le 24 janvier 1975 à Ain-Temouchent (Algérie).

M. MAKOKO EMINENKOS (Luc), né le 9 mai 1964 à Bembele (Congo).

Mme NGOUNOU WANDJI (Anny, Games), née le 20 juin 1977 à Metet (Cameroun).

M. LARBAOUI (Mahmoud), né le 23 août 1978 à Béni Saf (Algérie).

M. NZEUKENG (Blaise, Romain), né le 5 juillet 1975 à Tiko-Fako (Cameroun).

M. AKAKPO (Mawunyo, Dzifa), né le 27 janvier 1978 à Lomé (Togo).

Mme BEN BRAHIM (Inès), épouse GRISSA, née le 8 avril 1980 à Sousse (Tunisie).

Mme BOUAZZA (Fatma), épouse SAHRAOUI, née le 30 novembre 1959 à Chlef (Algérie).

Mme SOCOLOVSCHI (Cristina), épouse AUDOLY, née le 19 juin 1978 à Télenesti (Moldavie).

Mme TOURI (Nawal), épouse JODDAR, née le 23 mai 1981 à Kenitra (Maroc).

M. RASIDIMANANA (Eddie, Gislhain), né le 7 juin 1972 à Mampikony (Madagascar).

M. SALLAH (Ignace, Messan), né le 1er février 1973 à Afagnan Gletta (Togo).

M. SEMENOU (Dodji, Kougouyouvi), né le 1er janvier 1982 à Lomé (Togo).

M. TOURE (Mohamed, Lamine), né le 18 décembre 1971 à Conakry (Guinée).

Mme YOUSSEF (Kéty), née le 15 août 1974 à Tripoli (Liban).

Mme ZOUYED (Aïcha), épouse DHIF, née le 1er avril 1962 à Ibn Ziad (Algérie).

M. BAKPA (Djoumana), né le 31 décembre 1971 à Natoun, Ténéga (Togo).

Mme DJELLOUL (Hakima), épouse HATHOUT, née le 20 mars 1968 à Oran (Algérie).27 mars 2013 JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Texte 82 sur 168

Mme JOSSA TCHAMAGO (Claudette), épouse NGALEU NGALEU, née le 1er janvier 1980 à Dschang

(Cameroun).

Mme LAOUAR (Saïda), épouse AMRANE, née le 7 avril 1964 à Ain Kechera (Algérie).

M. MONGO (Arnaud, Elvis), né le 1er mars 1979 à Brazzaville (Congo).

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Commenter cet article

Polux 03/07/2013 09:18


D'accord avec Koltan !


Pourquoi envoyer autant de médecins de " médecins du monde ou sans frontière " dans les pays africains  ou autres puisque ceux-ci en ont tant à nous proposer !?!


Qu'on m'explique !!!

Pivoine 02/07/2013 16:33


Brecht, George Orwell...


Ces écrivains étaient-ils visionnaires ?


Ou les politiques ne se seraient-ils pas inspirés de leurs écrits ? ? ?

L'EN SAIGNANT 02/07/2013 11:46


Ils ne soigneront que leurs co-religionnaires Pour ça c'est déjà ça .... L 'ENNUI c'est qu'ils en rajoureront à la pelle et couvriront leurs n'importe qui .... GÄRE AU BUDGET de la SÉCURITÉ
SOCIALE ..... Il n'y aura bientôt plus rien pour les SOUCHIENS .!

Beate 02/07/2013 01:42


Cette liste ne fait que confirmer la politique de remplacement de population.


Le Grand Remplacement


« Pouvez-vous développer le concept de Grand Remplacement ?

— Oh, c'est très simple : vous avez un peuple et presque d'un seul coup, en une génération, vous avez à sa
place un ou plusieurs autres peuples. C'est la mise en application dans la réalité de ce qui chez Brecht paraissait une boutade, changer de peuple. Le Grand Remplacement, le changement de peuple,
que rend seul possible la Grande Déculturation, est le phénomène le plus considérable de l’histoire de France depuis des siècles, et probablement depuis toujours. »

Renaud Camus 
entretien pour Le Nouvel Observateur.


Un médecin musulman ne peut pas soigner comme un non-musulman car il doit respecter les règles de la charia avant tout.


Un
médecin musulman est en premier un musulman, le médecin n'est qu'après. 

marcel 01/07/2013 20:59


C'est diabolique. Ainsi quand une de nos pépites vous agressera et ne finira pas le boulot, les toubibs importés vous acheveront à l'hopital !!

lucie 01/07/2013 18:41


Si un médecin est compétent, laissons lui sa chance.


Combien de malades sont au cimetière grâce à nos médecins et surtout grâce aux laboratoires pharmaceutiques européens????


 


je suis beaucoup plus inquiète encore pour tout le personnel médical qui est embauché et non cité dans cette liste.


Il y a certains services d'urgence qu'il vaut mieux éviter car il existe un réel écart de compétences entre les infirmières et urgentistes français et les autres.


Les bobos de gauche s'en fichent, ils iront se faire soigner dans des cliniques privées ou a l'étranger!

marco 01/07/2013 17:32


J'ai l'impression que dans les cabinets de médecins FRANCAIS de souche il va y avoir affluence.

KOLTAN 01/07/2013 17:24


BRAVO POUR LE COMMENTAIRE,QUE DIRE DE MIEUX

KOLTAN 01/07/2013 17:21


CES MÉDECINS MANQUERONS DANS LEURS VILLAGES ET DANS LEURS HOPITAUX.


ON POURRA LEUR ENVOYER MEDECINS SANS FRONTIÈRE

Epicure 01/07/2013 16:41


Les Français souchiens iront donc bosser chez ces gens là, dans leur pays,  à leur place, pour rien comme en France d'ailleurs où ces étrangers feront baisser les tarifs.... comme chez
Renault Peugeot autrefois..... et on recommence la même erreur qui rapporte à l'Oligarchie d'incompétents...et leurs potes Patrons; pour soigner les pauvres Africians abandonnés par leurs
chers frères et soeurs ???   Parfait...J'applaudis des qutre fers (avec mon cheval qui ne  risque pas de se retrouver avec un Veto de là-bas...trop difficile trop dur et trop
éprouvant comme métier!...