La «religion» qui incite au crime et à la sédition...

Publié le 26 Août 2011

"Saboter l'économie des États croisés est un devoir religieux" (fatwa)

Nous nous retrouvons devant un cas de figure qu'a bien connu la France. Le sabotage de l'intérieur. Souvenons-nous de ces sabotages dans les usines d'armements lors des guerres d'Indochine et d'Algérie.

La France comme ennemi, la France dont il faut abattre les fondamentaux, les règles, les valeurs. Cette histoire comme éternel recommencement!  hormis que les traîtres d'hier étaient des français de France embarqués dans une idéologie destructrice des libertés civiles. Aujourd'hui, c'est d'autres Français, de papiers la plupart, aidés par des convertis à l'esprit faible. La France qui pourrait elle aussi se retrouver trahit encore une fois...

Gérard Brazon

********************************

Un célèbre prédicateur islamique a officiellement émis une fatwa (soit une obligation religieuse officielle) décrétant que tous les musulmans ont le devoir religieux de participer aux émeutes contre les «États croisés» comme celles qui ont eu lieu en Grande-Bretagne, les émeutes étant l’une des multiples façons de mener le djihad.

Sheikh-Maqdisi1Le site de surveillance SITE fait état de cette fatwa publiée sur le site djihadiste du prédicateur Abu Muhammad al-Maqdisi [photo] «The pulpit of tawhid and jihad» (La chaire de la prédication et du combat). Cette fatwa promulguée le 16 août 2011 a été reprise mardi par tous les sites djihadistes.

Dans la partie questions et réponses de son site, sur la chronique «Comité pour la charia», un inconnu a demandé conseil concernant la participation aux émeutes britanniques en tant que moyen de nuire aux Etats ennemis.

SITE  reproduit ici la réponse du religieux Abu Mundhir al-Shanqiti :

«Chaque musulman doit y participer et doit contribuer au sabotage des économies des Etats croisés, que ce soit par le boycott économique ou en vandalisant et incendiant leurs propriétés».

Cette fatwa en ligne fait partie du mouvement grandissant dans le cyberespace appelant les forces du djihad à rejoindre l’agitation gauchiste comme moyen d’affaiblir et si possible de renverser les démocraties occidentales. SITE avait déjà mis en garde contre la propagande djihadiste et leur soutien aux émeutes par l’utilisation des médias sociaux et même en disséminant des informations sur la fabrication de bombes.

Cependant, dans cette dernière fatwa, les islamistes appellent à participer physiquement aux émeutes en tant moyen de mener le djihad, et ils franchissent ainsi un pas supplémentaire à ce qu’ils avaient préconisé jusqu’à maintenant sur leurs forums en ligne.

L’ordre a été rétabli en Grande-Bretagne, pour le moment. Mais les émeutes pourraient recommencer n’importe quand, et si les musulmans obéissent aux instructions d’al-Maqdisi, alors la prochaine fois, la police sera confrontée aux radicaux d’extrême-gauche, main dans la main avec les djihadistes.

Source : Jihadist Cleric Calls Sabotaging Western Economies a Religious Duty for Muslims, The Blaze, 24 août 2011. Traduction par Capucine pour Poste de veille

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article

Nancy VERDIER 26/08/2011 22:49



Il vient d'y avoir un terrible attentat suicide contre un bâtiment de l'ONU au Nigeria = 18 morts. Cela pourrait peut-être faire réfléchir nos imbéciles d'élites...Evidemment, c'est pas chez
nous, c'est en Afrique et les victimes sont des autochtones, des noirs africains. Mais cet attentat a été revendiqué par une organisation d'islamistes. Sans doute pas ceux au côté desquels la
France et l'OTAN combattent en Libye.....mais bien évidemment, la même mouvance, le même état d'esprit : islamisme et djihad.  
Il serait temps qu'ils comprennent nos imbéciles de dirigeants que leur politique PRO-ARABE & ISLAMISTES et l'IMMIGRATION de gens on intégrables nous mènent droit dans le mur et à la guerre
civile. Ces djihadistes ne pensent qu'à une chose : tuer l'autre, le croisé ou les non-musulmans en général. Elle est belle, la religion d'Amour et de Paix.



henri 26/08/2011 18:45



Mais....


Il habite où ce c* là ?


Si les gouvernements ne font rien et baissent les pantalons...


Il y a des patriotes ! (à tenir en compte)