La République vu par des Royalistes.

Publié le 27 Décembre 2013

Janvier 2014 sera le mois de tous les dangers pour la gauche mais pour nous, le mois de tous les espoirs. De toutes les colères le 26 janvier où nous serons nombreux et pour les royalistes le 21 janvier, date anniversaire de l'exécution du Roi Louis XVI Place de la Concorde. Pour la petite histoire c'est devant la statut de le ville de Strasbourg qu'il fut exécuté.

*******

Hommage-a-LouisXVI.jpg

 

Ni la veille, ni le lendemain mais le jour, à l’heure et sur les lieux du crime, l’Alliance Royale et France Royaliste appellent leurs amis à se rassembler autour de Monseigneur Sixte-Henri de Bourbon Parme pour rendre hommage au Roi Louis XVI mort ici pour Dieu, la France et ses peuples.

 

Le sang répandu a scellé cette grave contestation de l’autorité, plongeant le peuple français dans un esprit de révolte et de rébellion dont on mesure encore les effets à ce jour dans tous les domaines (travail, école, famille…). Ceci a été aggravé par la mise en place d’une matrice révolutionnaire qui s’appuie sur la division et le clivage

 

En ces temps de révisionnisme historique, où un ministre, et non des moindres  prétend (ré)éduquer nos enfants : « l’école …doit dépouiller l’enfant de toutes ses attaches pré-républicaines » !, il est primordial de dire la vérité : la France est millénaire et la république a bien davantage défait que construit.


Parmi ses premiers crimes, et avant la Vendée premier génocide de l’Histoire, il y eut le meurtre du père : Louis XVI, roi très-chrétien, qui, lui, refusait de faire couler le sang de ses peuples.

Nous pensons que le souverain a accepté de donner sa vie dans une attitude quasi christique, parce qu’il était persuadé que les Français, voyant couler son sang,  auraient une telle horreur de ce geste que la révolution s’arrêterait : c’est évidemment là sa principale erreur.

 

Après avoir entendu lecture du testament du Roi et déposé nos gerbes nous unirons nos prières à  celle de Monsieur l’Abbé Guillaume de Tanouarn.

La cérémonie sera suivie d’un déjeuner sur réservation : avant le 14 janvier : 06.86.83.38.73

 

alliance.royale@voila.fr


Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Du côté des médias

Commenter cet article

Marie-claire Muller 29/12/2013 23:20


LA FRANCE N EST PLUS UN ETAT PAR MARIE FRANCE GARROT


http://youtu.be/tzQ_noiG8Qk

DUVAL Maxime 28/12/2013 18:28


Les Royalistes vus par un Républicain :


Des nostalgiques d'un temps révolu. Louis XVI à payé de sa vie sa trahison envers son peuple. Son chatiment ne fut pas plus cruel que celui qu'eurent à supporter durant des siècles ceux qui
n'avaient pas l'heur de plaire au roi et à sa cour.


Dommage pour sa personne et il n'y a jamais à se réjouir de la mort d'un ennemi, mais Louis XVI était l'ennemi du peuple qu'il trahissait en fuyant demander secours à l'étranger.


Il y en a paraît-il qui festoient d'une tête de veau pour l'occasion, personnellement, je n'ai pour ce genre de démonstration que mépris.


Un point c'est tout, et vive la République avec tous ses défauts.


 

Roban 28/12/2013 00:54


???????


Je ne comprend pas le but de cet article !