La société totalitaire que veulent mettre en place Hollande et sa clique. Par Cyrano

Publié le 4 Juillet 2013

Par Cyrano de Riposte Laïque

Nous arrivons au mois de juillet, avec enfin un peu de soleil. Cela ne pourra masquer le fait que le mois de juin aura été catastrophique, au niveau de la météo. Devant déjà subir les méfaits de la politique de ce gouvernement, nos compatriotes, qu’ils habitent le Nord ou le Sud, l’Est ou l’Ouest, n’auront même pas eu la consolation de profiter des charmes de notre pays, et d’un mois de juin ensoleillé, permettant de savourer les plus longues journées de l’année. « Y’a plus de saison, ma bonne dame ».

Certes, on ne peut pas accuser ce gouvernement d’être responsable de ce désagrément. Pour autant, une société sans saison, climatiquement uniforme du 1er janvier au 31 décembre, ou bien évidemment on paie l’air qu’on ose respirer, ne serait-elle pas la finalité du projet de société que les docteur Folamour du gouvernement Hollande et leur clique nous préparent ?

Tous les régimes totalitaires ont rêvé de l’homme nouveau. Pour les nazis, il était aryen, pour les communistes, il n’existait pas comme individu, mais n’était conçu qu’au service du collectif, de la cause, celle des lendemains qui chantent. Pour les fous d’Allah, il est tout simplement musulman, ce qui en fait un être supérieur aux non-musulmans.

L’ineffable Attali, caricature des élites mondialistes, et conseiller de l’ombre de tous les présidents français depuis trente ans, a, lui, sa propre définition de l’Homme nouveau. Après avoir théorisé la nécessité d’organiser l’euthanasie à partir de 62 ans (sauf pour lui et quelques élites dont la planète ne pourrait pas se passer), le voilà qui, dans une interview au journal Slate, nous décrit sa conception de l’avenir.

RI7Attali soleil vert bis« Nous allons lentement vers une humanité unisexe où les hommes et les femmes seront égaux sur tous les plans, y compris celui de la procréation. Chacun veut, et c’est naturel, avoir les mêmes droits : travailler, voter, se marier, avoir des enfants. Et rien ne résistera, à juste titre, à cette tendance. (…) La sexualité se séparera de plus en plus de la procréation.

Nous allons inexorablement vers une humanité unisexe, sinon qu’une moitié aura des ovocytes et l’autre des spermatozoïdes, qu’ils mettront en commun pour faire naitre des enfants, seul ou à plusieurs, sans relation physique, et sans même que nul ne les porte.

Accessoirement, cela résoudrait un problème majeur qui freine l’évolution de l’humanité : l’accumulation de connaissances et des capacités cognitives est limitée par la taille du cerveau, elle-même limitée par le mode de naissance.

Si l’enfant naissait d’une matrice artificielle, la taille de son cerveau n’aurait plus de limite. Après le passage à la station verticale, qui a permis à l’humanité de surgir, ce serait une autre évolution radicale, à laquelle  tout ce qui se passe aujourd’hui nous prépare. »

Ri7Attali folamourPremier bouleversement, donc, plus d’hommes et plus de femmes, place à l’humanus unisexus. Terminés le rôle particulier de l’homme et de la femme, le masculin et le féminin, la virilité et la grâce. Finies les subtilités de nos différences, avec des hommes un peu efféminés, et des femmes un peu masculines, place au modèle unique. Plus besoin pour les homosexuels de militer pour que leur particularité devienne la norme, et que l’hétérosexualité ne le soit plus. Plus d’hommes, plus de femmes, rien que des humains !Plus de temps à perdre dans ces merveilleux moments de séduction, qui préfigurent les grandes histoires d’amour, et donnent du sens à notre passage sur terre. Aux oubliettes cet inoubliable moment, pour un couple, de décider d’avoir un enfant, de choisir, grâce à la contraception et aux progrès de la science, quand ils décideront de le faire, de voir le ventre de la mère grossir, et de partager ces moments uniques durant neuf mois : place à l’utérus artificiel, et aux savants fous qui vous feront le gosse que vous avez envie de programmer, à moins que la société Attali ne le décide à votre place ! Vive la commercialisation des ventres, où les riches bourgeoises sous-traiteront leur grossesse aux mères porteuses indonésiennes, si elles sont concurrentielles avec les chinoises. De quoi donner une ultime érection au vieillard haineux de gôche Pierre Bergé.

Et naturellement, cette étape finale de la théorie du genre sera enseignée dans les écoles à nos chères têtes blondes, et dans toutes les structures de la société. Belkacem descendait déjà dans les collèges enseigner la beauté du mariage homo à des gamins de 12 ans, place maintenant à l’endoctrinement de masse ! Taubira a déjà programmé des stages pour ses juges, et Valls devrait suivre pour ses policiers. Rééducation pour tous !

Et puisque l’heure est à la modernité, donc à l’abolition de tous les repères, de toutes les différences (sauf celles entre les riches et les pauvres), retirez-moi ce mot race que Hollande, Attali et leur clique ne sauraient voir. Quel affreux gros mot ! Terminée la notion de blanc, de noir et de jaune, là encore, place à l’homme nouveau, forcément métissé, et de manière obligatoire comme l’avait dit, en 2008, dans une intervention inoubliable, Sarkozy. Et le métissage ne doit pas s’arrêter à l’humain, il doit atteindre la culture, via les sociétés multiculturelles, où chaque particularité doit disparaître, pour construire des sociétés uniformisées, gommant les histoires et les traditions des uns et des autres, et surtout celles de la société occidentale, invitée tout simplement à disparaître.

Et bien évidemment, qu’on en finisse, outre les races, avec la notion de frontières, place au grand village mondialisé, où, comme dans une auberge (encore une référence de l’ineffable Attali) chacun rentre et sort comme bon lui semble. Faites moi disparaître ces Etats-Nations et leurs frontières, place au libre-échangisme économique sans limite, ni loi, ni règles, et à la libre circulation de chacun.

Et donc, en toute logique, halte aux privilèges des Français, sur leur sol, par rapport aux non-français. Taubira défend la préférence nationale en Guyane, mais traite de fasciste raciste quiconque la défend en France ! Plus de Français et d’étrangers, seulement des humains, égalité des droits, camarades ! Donc, assez d’égoïsme occidental, entrée libre en France pour les clandestins, qu’ils viennent d’Afrique ou de l’Europe de l’Est. Droit à la fonction publique pour tous (les Verts le réclament) et droit de vote pour tous les mahométans étrangers et les Roms aux prochaines élections ! Des fois que les Français votent mal, cela fait une armée de réserve d’électeurs, et cela diminuera l’importance des Gaulois sur leur propre sol.

Hitler éructait : un peuple, un empire un chef ! Eux nous disent, l’air tout gentil : un seul sexe, une seule race, un seul empire ! Et, cerise sur le gâteau, le temps, pour se mettre au diapason, ajoute : une seule saison !

Hollande et sa clique, ne sont que les serviles domestiques de ce projet de société.

Ils ont été mis là pour le mettre en musique. Pour cela, ils doivent faire disparaître la France dans l’Union européenne, et faire les poches des Français pour obéir, comme des simples comptables, à la feuille de route qui leur est remise par les technocrates de Bruxelles. Et comme les peuples se révoltent, pour des raisons sociales ou sociétales, il convient de serrer davantage la vis, et de restreindre au plus vite les libertés démocratiques. Ils ne servent plus qu’à cela, mais ils sont fort bien payés pour exécuter ce sale boulot, et ils défendront leurs privilèges jusqu’au bout.

Aujourd’hui, seuls les aveugles ne voient pas que nous sommes gouvernés par des pourris, prêts à toutes les saloperies pour se maintenir au pouvoir.

L’épisode Méric, après l’emprisonnement de Nicolas, est révélateur. Ils ont osé cacher la vérité, alors qu’ils avaient la vidéo, depuis trois semaines, prouvant que Méric et ses potes étaient les agresseurs, et qu’Estéban et Samuel n’avaient fait que se défendre. Sans vergogne, en mentant grossièrement, ce gouvernement frappe trois jeunes Français qui incarnent, chacun dans leur registre, une résistance à l’ordre nouveau que Hollande et sa clique veulent mettre en place. Ils ne se droguent pas, n’écoutent pas du rap, et ne se comportent pas en consuméristes décervelés. Ils osent réfléchir, et agir.

Ri7Taubira Valls police politiqueNicolas symbolise cette résistance au mariage homosexuel, et à ses suites, qui ose dire non, depuis six mois, à la loi Taubira, votée au forceps. Il faut un exemple, en prison ! Esteban et Samuel sont des jeunes travailleurs, qui osent aimer leur pays, le dire, et ne baissent pas les yeux devant les milices fascistes de prétendus antifa. Pire, alors que notre peuple se voit privé du droit de se défendre, face aux agressions quotidiennes des islamo-racailles, eux savent se battre, et répondent aux agressions. En prison les « fachos », et profitons-en pour dissoudre à tour de bras ! Mais bien évidemment, pas touche aux islamo-racailles du Trocadéro, pas touche aux antifa, ils constituent la milice privée du gouvernement, pour faire baisser la tête à nos compatriotes, et les empêcher de résister au projet mondialiste et ses funestes conséquences..

Nul doute qu’à la prochaine rentrée, le gouvernement Hollande aura à faire face à la continuité de la grogne sociétale, mais aussi au mécontentement social que les chefs syndicaux et le pantin Mélenchon, payés par le système et vendus au modèle européiste, auront pour mission de canaliser au mieux. Les élites mondialisées attendront de Hollande et sa clique qu’ils soient capables de mater leur peuple, pour que la révolte à leur dictature ne parte pas de la France, qui, historiquement, a des références qui leur font peur.

De plus en plus impopulaire, Hollande-Valls-Taubira ne pourront plus gouverner dans un régime démocratique, sinon, ils seront balayés. Ils se rapprocheront donc de plus en plus rapidement d’un modèle dictatorial, où le vernis démocratique ne pourra faire illusion longtemps. Entre eux et le peuple de France, le divorce est consommé, et l’affrontement, sous des formes multiples, inévitable.

Ce sera eux ou nous, ce sera la France ou eux.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Commenter cet article

Marie-claire Muller 06/07/2013 21:16



Samedi 6 juillet 2013




Ici Paris – Les Français espionnent les Français







-


Michel Garroté, réd en chef  –-  La Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE, services secrets extérieurs français)
espionne et collecte systématiquement les signaux électromagnétiques émis par les ordinateurs ou les téléphones en France, tout comme les flux entre les Français et l’étranger : la totalité des
communications sont espionnées.


L’ensemble des mails, des SMS, des relevés d’appels téléphoniques, des accès à Facebook, Twitter, sont ensuite stockés pendant des années. Les sept autres
services de renseignement, dont la DCRI, les douanes ou Tracfin y ont accès. La DGSE, la DCRI et Tracfin se refusent à tout commentaire et Alain Zabulon, le coordonnateur national du renseignement,
ne souhaite pas s’exprimer.





Ces informations font suite à l’affaire d’espionnage international révélée par l’informaticien américain Edward Snowden. La
France a demandé des explications aux autorités américaines. Qui elles, vont désormais pouvoir envoyer la France sur les roses socialistes, étant donné les activités illégales de la DGSE, de la
DCRI et de Tracfin révélées par deux enquêteurs, Jacques Follorou et Franck Johannès le jeudi 4 juillet 2013.


Reproduction autorisée avec mention :


© Michel Garroté www.dreuz.info

island girl 05/07/2013 01:46


Le vieux débile radote ,il sent le sapin ,comme taubira il a la haine et ça se voit ,le FN monte inexorablement et les hypocrites se rendent compte que la rue voit clair et il est certain 
que le bouffon 'normal" doit craindre le 14 juillet !

Epicure 04/07/2013 22:24


Oui, Pouf, vous avez raison. La vie ne s'allonge que pour une "certaine proportion" de personnes et la génétique va nous montrer que les risques dont nous héritons, ne sont pas tous gérables par
les prudences épigénétiques. Certaines prédispositions seront contrées plus tôt par le diagnbostic et les cancers compris génétiquement seront mieucx traités. le sens de l'Hmme est d'évoluer et
de gagner sur la Nature indifférente et cruelle. Il n'est pas question de prendre un a priori pessimiste mais pour préserver une vision positive du monde, un perception claire nette et courageuse
de la aprt sombre des choses est nécessaire.


Tout le monde a ainsi raison dans la mesure où chaque  Raison Bonne ne lm'est que dans la mesure où elle est focalisée . Dès qu'on élargit le Champ, cela se complique....


Il reste hélas douteux que l'on puisse gérer des populations immenses dysmorphiques contradictoires et inégales autrement que par la dictature; soft ou hard...? mais un dirigisme finalement
inhumain de toute façon.


La meilleure preuve est que personne, pas un Parti surtout.. n'a de programme complet, cohérent et chiffré et établi selon des principes basiques de faisabilité comme on peut et doit le faire
pour une petite entrepriqse.. 

pouf 04/07/2013 21:35


@EPICURE et IMBERT


Étrange calcul pour dégager les retraités...La durée de vie s'allonge : allez faire un tour sur la méthode utilisée, une formule mathématique qui me fait penser aux 3% de déficit du budget jugés
comme étant la référence alors qu'on sait que ces 3% ne correspondent strictement à rien ( dixit ceux qui les ont "pondus" ! ). Certes il y a plus de centenaires mais je viens de perdre un ami de
63 ans... et quand je regarde ma famille paternelle : 7 enfants, la seule survivante, 98 ans, est l'aînée et le suivant avait 87 ans... Alors j'ai des doutes sur la longévité !!! Combien de cas
semblables autour de nous ?!


Maintenant, je suis toujours agacé car on oublie de parler de productivité. La richesse produite par un individu permet de le faire vivre après ses 60 ans d'autant que bon nombre de retraités
restent très actifs...


Cette histoire est encore le résultat de l'incurie de nos gouvernants : plus de chômage = plus de trous ( sécu et retraites )... pour enrichir encore un peu plus les requins !


 

Epicure 04/07/2013 19:04


très intéressant en effet...!


D'autrres dépenses peuvent être aussi mises en question... 

Yves IMBERT 04/07/2013 18:20


EPICURE


Avec 15 millions de retraités au moment du chiffrage des 95 milliards cela fait prés de 6500 € par an de prime à chaque retraité sachant que tous ne sont pas dans la précarité et en attente d'une
telle prime


Ce que je trouve insupportable c'est le cas du retraité a petit revenu coincé dans une cité de merde, situation qui effectivement conduit à penser à mettre un terme à la plaisanterie (de
préférence en faisant Camerone)


J'espère vous croiser encore longtemps sur les blogs patriotes

Marie-claire Muller 04/07/2013 18:18









François Hollande doit faire des cauchemars à l’idée de descendre les Champs-Elysées
by francaisdefrance





03 juillet 2013


 Extrait de l'éditorial d'Eric Letty dans Monde & Vie :



"La condamnation de Nicolas Bernard-Buss, prisonnier politique, en est exemplaire.


Elle est significative aussi de la panique du gouvernement devant une forme d’opposition à laquelle il ne s’attendait pas,


qui ne s’exprime pas par la voix attendue des partis minoritaires mais surgit de la société civile, autrement dit du peuple, que nos politiciens républicains ne connaissent pas et obscurément
redoutent.


Les partis d’opposition ne sont dangereux qu’à l’époque des élections, quand le nombre de gamelles disponibles est inférieur à celui des ventres et des appétits. On a de nouveau pu le vérifier
au lendemain du vote de la loi Taubira : certaines des plus « grandes gueules » de la droite parlementaire étaient prêtes à composer avant même que le texte ne fût adopté. Ainsi, Hervé Mariton
a proposé le contrat d’Union civile, puis regretté que dans sa ville de Crest, un couple de lesbiennes n’ait pas fait appel à ses bons offices pour le « marier ». Puisque c’est légal, mon bon…
Aujourd’hui, il se propose d’aller visiter Nicolas dans sa prison, pour lui apporter son soutien, bien sûr, mais aussi lui expliquer que l’heure est venue de rendre les armes et de laisser agir
nos braves parlementaires : la cuisine politique, c’est un métier, n’est-ce pas ? Parfois même un « business ».


Pour le gouvernement, ces veilleurs, hommen, campeurs et autres Antigones qui le harcèlent, qui conspuent ses ministres à chacun de leurs déplacements, dont les logos, les banderoles et les
calicots apparaissent où on ne les attend pas, lors des inaugurations de chrysanthèmes, des rencontres sportives ou des interviews présidentielles, sont beaucoup plus embêtants. Ceux-là ne
lâchent rien. Et ils sont dangereusement imaginatifs et réactifs, comme vient encore de le montrer, au lendemain de l’incarcération de Nicolas, l’invention des « veilleurs debout » qui se
relaient, reproches vivants et muets, à la porte du grand quartier général de la justice couchée, place Vendôme.


Parce qu’il ne sait plus comment les arrêter, le pouvoir tente de les décourager par une répression imbécile, vexatoire et aussi totalitaire que l’idéologie socialiste. Voilà
si longtemps que nos gouvernants ne savent plus à quoi ressemble le courage qu’ils ont oublié qu’en le confrontant à l’injustice, on obtient le même effet qu’en jetant de l’alcool sur le feu :
la colère flambe.


Loin de briser l’opposition, l’inique emprisonnement de Nicolas l’a dynamisée, comme n’ont cessé de l’aviver la répression inepte, le gazage des enfants, les arrestations arbitraires, les
gardes-à-vue abusivement prolongées, les matraquages et les condamnations. Faut-il que ceux qui prétendent les gouverner méprisent les Français, pour croire qu’ils plieront devant leurs abus de
pouvoir !


Juillet est déjà là et François Hollande doit faire des cauchemars à l’idée de devoir bientôt descendre les Champs-Elysées entre deux foules de Français scandant le nom de
Nicolas. Ce 14 juillet 2013, il sera difficile de se défiler, M. le président…"

Epicure 04/07/2013 17:53


Alors là Imbert, vous faites mouche 10/10


Mais calculez bien (je ne l'ai pas fait...!) combien font ces milliards divisés par le nombre de retraités?


J'ai la flemme de le faire, mais je suppute que ça va surprendre....?!!!

marie-plume 04/07/2013 17:50


Qu'est-ce qu'il doit être "heureux" le sbire Attali en lisant le long article qui lui est consacré! Pas toujours à sa gloire certes, mais qu'importe! Pour ce genre de personne seul est important
que leur nom soit en toutes lettres, le reste est insipide, et ne mérite pas l'effort de décrypter ce qui est dit sur leur auguste!petite personne; laissons ce triste sire à ses pauvres arguties
qui ne le convainquent pas lui-même: allez lui proposer l'euthanasie pour son propre compte, vous allez voir regimber ce mollasson qui ne se nourrit que des éloges et flatteries que lui décernent
à bon marché de pauvres journaleux ou dirigeants politiques en mal de vision républicaine... Exit ce bonimenteur! Dégage!

yves IMBERT 04/07/2013 17:16


EPICURE


vous avez un coup de blues alors que vos commentaires montrent un esprit pertinent


Moi je propose d'éviter de dépenser 95 milliards par an pour les immigrés qui nous pourrissent la vie et de consacrer cette somme à nos anciens qui sont  notre mémoire (nains sur épaules de
géants) et avec qui je souhaite parler  le plus longtemps possible

Epicure 04/07/2013 17:08


Attali est un savant fou mais il dit tout haut ce que tout le monde sensé pense tout bas.


On va payer comment et avec les sous de qui (???) les 25 ans de survie moyenne des retraités dont en moyenne 10 ans deviennent des années de misère physiologique sans intérêts existentiels??


Bon, on peut le taire.....Parfait.


mais Vous faites quoi en ce qui vous concerne?


Personne ne peutt mettre de côté de quoi payer 25 ans de retraite sauf les très riches 2% de la population des pays riches.


Calculez simplement ce que vous allez toucher en 25 ans de retraite après 60 ans?


Et vous n'aurez alors QUR 85 ans...


Il vous restera encore 10 ans de vie végétative sauf les bienheureux qui grimpent encore à bicyclette et qui vont devoir assurer leurs dix ans de vie de rab...?????


Allez.


On calcule et on propose.....


Après, on pourra critiquer.


(j'ai 73 ans et suis malade, donc je vais vous débarrasser le plancher dans pas trop longtemps...) J'espère d'ailleurs bien faire cela en une seconde, si possible...?!

yves IMBERT 04/07/2013 16:57


plus taré que cet attali là c'est difficile à trouver, le plus proche est BHL


les deux atteignent l'âge ad hoc pour qu'ils soient donnés auc cochons