La sous-culture d'Aurélie Filipetti

Publié le 30 Août 2012

Aurélie Filipetti raconte n’importe quoi

La sous-culture journalistique…

Dans le magazine Polka, la ministre française de la culture Aurélie Filipetti allègue : « Si la presse abandonne la qualité, il n’y aura plus de différence entre les journaux, les magazines payants et la presse gratuite, notamment sur le Net où rien n’est éditorialisé ». Visiblement, elle ne lit ni dreuz.info, ni Atlantico. (ni Riposte-Laïque, ni Puteaux-Libre, ni Révolte en Europe, Fdesouche, Poste de veille, Point Bascule, etc. Je trouve Michel Garroté un peu restrictif dans sa présentation alors même que sur ce blog, Nancy Verdier lui donne souvent la parole... Ndlr Gérard Brazon)

Quant à l’expression « éditorialisé », c’est sans doute un signe de son immense culture littéraire..

A toute fin utile revoir ce que pense cette femme de notre culture française!

Michel Garroté

Reproduction autorisée avec mention www.dreuz.info

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Commenter cet article