La subversion de l'occident. Par Vérité, Valeurs & Démocratie

Publié le 9 Décembre 2012

Dimanche 9 décembre 2012

 

 

Ne vous êtes-vous jamais demandé pourquoi et par quel étrange coup du sort l'Occident se retrouve aussi affaibli, ses valeurs, sa fierté, son patriotisme, ses qualités martiales disparus ou presque.

 

Ne vous êtes-vous jamais demandé pourquoi notre énergie et même la simple volonté d'exister dans l'Histoire et en tant que peuple semble à présent nous faire défaut alors que nulle part ailleurs dans le monde une telle problématique n'existe ?

 

Jamais dans l'Histoire nous n'avons été aussi inertes, apathiques, déboussolés et incapable de prendre les décisions les plus évidentes nécessaires à notre défense et à notre survie.

 

Nous offrons aujourd'hui le pitoyable spectacle de sociétés en pleine désagrégation et de nations anciennement libres, puissantes et sûres d'elles-même réduites à l'état de troupeaux impuissants et apeurés, oscillant entre la nostalgie d'un passé glorieux et la presque résignation à une inexorable dissolution pour ne pas dire disparition.

 

Faut-il accuser la marche de l'Histoire, une sorte dévolution inévitable des choses ? Mais dans ce cas pourquoi sommes-nous les seuls au monde à subir cela ? Le Sénégal, la Chine ou le Vénézuéla sont-ils affectés des mêmes maux que nous ? Non !

 

Alors que s'est-il passé dans le monde Occidental qui ait à tel point brisé le ressort culturel, social et civilisationnel de nos pays ?

 

Nous ne pouvons trop vous recommander le visionnage de ce document extraordinaire. Il nous présente le témoignage de première main, puisque issu d'un de ses acteurs, de ce que le monde occidental a subi au cours des dernières dizaines d'années.

 

A défaut d'être une explication unique, cette vidéo peut aider à nous faire mieux comprendre l'état actuel des choses et comment nous en sommes arrivés à la situation présente.

 

 

 

 

Pour comprendre la pertinence et l'incroyable actualité de ce document datant de 1985, vous devrez revisionner la vidéo en remplacant  les mots


 "Amérique" et "USA" par "Europe"
et le mot "Communisme" par "islam"

 

Incroyable comment les choses se mettent en place, n'est-ce pas ?

Ce n'est bien sûr pas l'islam qui a commencé la subversion de l'Occident, il n'a fait que chausser les bottes des défunts Communistes et continuer pour son propre compte le travail entamé sur des nations déjà  affaiblies et culturellement immunodéprimées.

 

L'islam n'est vraisemblablement pas non plus le seul acteur à jouer la carte de la subversion, il ne faut pas être naïf.

Mais ce qui nous est arrivé, la situation dans laquelle nous sommes, n'est pas le fruit "normal" de l'Histoire.

Ce n'est pas quelque chose "qui est arrivé" tout seul, c'est quelque chose que nous avons subi, qu'on nous a infligé à notre insu, un acte de guerre.

 

Avant de guérir, et pour se soigner efficacement, il faut savoir de quel mal on est atteint. Notre état actuel n'est ni normal ni sain et il est donc possible - nécéssaire - de travailler à un retour à une situation de normalité.

 

Le délire morbide du multiculturalisme et son corollaire actuel d'imposition de la charia ne sont pas des fatalités inexorables, juste le résultat d'une ingénierie hostile dont il n'est que temps qu'elle soit contrée et les effets annulés.

 

Un prochain article présentera le détail des quatre phases de la subversion

expliquées par Youri Bezmenov lui-même.

 

 

 

Aidez-nous à agir, soutenez nos action,

adhérez ou faites un don à VV&D !



 

N'oubliez pas de signer d'un commentaire notre initiative concernant un audit parlementaire des valeurs politiques de l'islam

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article

L'EN SAIGNANT 10/12/2012 19:12


On ne peut qu'être d'accord avec la généreuse analyse de Claude Germain.


- Aller contre la nature, elle se venge.!


- Chacun chez soi.


Notre civilisation est malade de la connerie de ses intellos-gauchos contre laquelle il n'existe pas de vaccin ...!.

Claude Germain V 10/12/2012 09:43


Probleme : la fameuse petition ou opinion a y ecrire date de2009 et s'arrete a 367 , alors y mettre un opinion ne sert a rien , puisque lorsqu'on le fait  rien n'apparait , comme si la
petition etait fermée .

Dorothee13 09/12/2012 22:57


Le moins que l'on puisse, le shampoing que l'on nous impose est de bonne qualité vu la réactions de la gente humaine en général, nous y allons à grand pas si nous restons dans notre cocon. Vidéo
très réaliste et objective et plus que jamais d'actualité, surtout avec les moyens de communications (internet, la TV, l'éducation, etc...) ado, on gobe tout !

Claude Germain V 09/12/2012 19:41


Une explication qui en vaut largement d'autres , prouvant que la notion de racisme est une connerie , mais que forcer a la mixité crée tot ou tard des problemes certains ....


Extrait d'un livre qui pourrait paraitre farfelue , mais ????.... curieux , peut etre pas faux ....?? simple curiosité


 


Que la seule couleur dégressive et ininterrompue de l’humanité vous fasse
entendre pour toujours qu’il n’y a point de race supérieure ou inférieure à une
autre, car Dieu a créé tous ses enfants avec le même amour. On ne peut être
au-dessus de ses frères que pour les exploiter, ou pour détruire la Terre et
faire mourir ses habitants. On ne peut nullement être supérieur pour faire
vivre, car chacun sait ce qui permet de vivre dans son pays depuis la création
du monde. Et s’il plût à Dieu de créer ses enfants dans des couleurs qui
correspondent au milieu naturel duquel Il les a tirés, c’est pour que chacun
d’eux puisse reconnaître son pays, son peuple, sa race, et préserve son
intégrité.
(7) Les quatre nuances de la couleur humaine mettent en évidence que les
individus furent créés successivement avec leurs précieuses différences.
Celles-ci sont en effet nécessaires pour que les aptitudes des uns et des autres
s’ajoutent pour former un corps plus grand (une tribu par exemple), pour qu’il
soit en mesure de vivre en harmonie avec son milieu naturel. Aussi, puisqu’on
ne peut exister ni vivre seul, il est indispensable de maintenir l’intégrité et la
http://www.lelivredevie.com/ouvrir/page43.htm (2 sur 9) [15/04/2008 13:09:55]
L'évolution des espèces est absolument impossible.
spécificité de chaque individu, pour que tous conservent leurs différences et
sauvegardent leur race. Pour qu’il en soit ainsi, il faut aimer et entretenir ses
indispensables différences, en s’abstenant d’uniformiser les pensées par une
culture unique et d’uniformiser les corps par des mariages illicites.
(8) Comme tout ce qui existe, les couleurs des hommes ont une raison d’être.
Cette raison est en premier que chacun sache qui il est, et se préserve de ce
qui peut nuire à sa personne, à son âme, ainsi qu’à sa famille, à sa tribu ou à
son peuple. Il est manifeste que si les hommes continuaient à mélanger leur
sang par des mariages entre hommes et femmes de couleurs différentes, il ne
faudrait pas longtemps pour que l’humanité devienne uniforme et disparaisse
de la Terre. Car il n’y a aucun pays pour faire vivre durablement des hommes
rendus similaires, il n’y a point sur Terre de régions issues de mélanges de
continents et de climats pour recevoir les fruits de ces amours.
(9) Si l’on pouvait fondre ensemble tous les climats et tous les pays de la
Terre, et faire en sorte que les mêmes minéraux, les mêmes végétaux et les
mêmes animaux se trouvent sur tous les continents et les îles, auxquels on
donnerait un relief identique, un ensoleillement comparable, des saisons
semblables et des pluies égales, alors les hommes pourraient mélanger leur
sang. Mais puisque nous ne pouvons uniformiser les sols, les climats, et tous
les éléments qui composent les conditions de vie, abstenez-vous formellement
des mariages qui suppriment les races par la descendance, en amenant de la
sorte, et plus ou moins vite, l’extinction de toute humanité sur notre jeune
Terre.
(10) Croyez que l’annulation des différences humaines équivaut à
l’annulation progressive de l’humanité, parce qu’aucun être humain ne peut
être la juste réponse de tous les pays et peuples de la Terre. Gardez-vous alors
d’un langage unique, d’une morphologie unique, d’une couleur unique et d’un
mode de vie unique ; car, en devenant uniformes et sensibles seulement aux
mêmes choses, vous descendriez dans le néant sans jamais pouvoir remonter.
Ne bravez donc plus la volonté du Créateur qui a fait les hommes différents
pour que chacun puisse protéger son peuple et ses qualités.
(11) Les enfants issus de mariages contre nature, sont forcément sans peuple
et sans possibilité de savoir où se trouve leur pays et leurs racines.
Désorientés, étrangers à tout et éloignés de l’esprit de leur peuple, ils ne
peuvent plus déterminer ce que doivent être leurs pensées, leur moralité et
leur comportement. En dépit de cela, ils ne sont point rejetés, ni par le Père ni
par le Fils, parce qu’ils sont victimes des ténèbres et de l’inconscience de
leurs parents. Néanmoins, le métissage doit cesser sur cette planète ; car
http://www.lelivredevie.com/ouvrir/page43.htm (3 sur 9) [15/04/2008 13:09:55]
L'évolution des espèces est absolument impossible.
chaque race est fort précieuse pour l’humanité, et doit demeurer telle que
Dieu l’a créée.
(12) Bien que notre Terre soit en bas de la grande spirale où elle commence
son long chemin de vie, nous voyons cependant la confusion générale régner
dans les peuples où les hommes d’origines diverses sont réunis. Des tensions
se créent entre eux, car le pays où ils se trouvent ne peut correspondre à
chacun d’eux. Et parce que beaucoup ne sont pas à leur place, tous se heurtent
et finissent par se haïr. Pour que cela cesse et que revienne le respect de
l’intégrité des êtres humains, chaque homme habitera seulement le pays de
ses origines. Ne point le faire, serait transgresser volontairement la loi du
Tout-Puissant et apporter sur soi le châtiment, celui qui va être donné.
(13) Toutefois ce que l’on dit sur les travers consécutifs aux mariages illicites
ne s’applique pas aux peuples riverains appartenant à des ethnies identiques,
parce que les frontières que l’on trace sur le sol et qui les séparent ne font
point d’eux des gens différents. Ayant un esprit semblable, des besoins
similaires, et correspondant aux mêmes conditions de vie, les gens de ces
peuples peuvent alors sans dommage se marier entre eux et procréer.
(14) Le grand désordre qui résulte du mélange des populations et du sangmêlé,
s’accroît considérablement dans ces derniers instants du monde. Mais
ne provient-il pas de ceux qui règnent dans les nations depuis l’antiquité, en
conduisant les peuples dans la guerre, le mythe, le mensonge et la fausseté ?
C’est cela même, et beaucoup profitent de l’immense faiblesse spirituelle qui
en découle pour asseoir leur domination sur d’autres peuples par la force,
l’économie ou l’idéologie. Leurs succès leur fait alors croire qu’ils
appartiennent à une race supérieure devant forcément régner sur le monde
entier...
La transformation des nations
(15) Les hommes doivent veiller à s’élever par l’esprit pour ne pas dégénérer
et faire disparaître l’humanité. Mais, comment vivaient-ils au début de leur
existence ? Lorsqu’ils apparurent dans la pureté des commencements, on
conçoit aisément qu’ils étaient purs eux-mêmes et semblables à des enfants
jouant dans le jardin. Leur coeur était forcément bon, leur esprit n’était pas
encore corrompu. Ils n’étaient pas belliqueux et ne se faisaient point la guerre,
surtout qu’ils évoluaient dans de grands espaces où abondaient les animaux.
Peu nombreux encore, ils s’associaient pour se procurer leur subsistance et
faire face à l’adversité. Mais, féconds, ils augmentèrent rapidement leur
nombre, car le besoin de la présence humaine...........................