La Suède est le deuxième pays au monde où il y a le plus de viols, après le Congo

Publié le 17 Septembre 2012

Irreductible Gaulloise

Le Conseil Suédois pour la Prévention du Crime (Brottsförebyggande rådet, ou BRÅ) a déterminé que seulement 5 à 10% des viols étaient reportés à la police, par peur de représailles. La Suède enregistre60 000 viols par an, soit environ 5000 viols par mois, soit 164 viols par jour. C’est 20 fois plus que dans les autres pays européens. Le nombre de viols a augmenté de 12% entre 2009 et 2010.

Le Human Right Service révèle que les viols en réunion ont augmenté de 377% entre 1995 et 2006. Les viols commis en extérieur ont augmenté de 300% entre 1975 et 2007.

Selon un sondage du quotidien Aftonbladet, 82% des femmes ont peur de sortir le soir. La situation est telle qu’un groupe d’adolescentes suédoises a créé une sorte de ceinture de chasteté, que seul le porteur a le moyen d’enlever, et à l’aide de ses deux mains.

Mais pourquoi cela ? Les hommes suédois, pourtant réputés pour leur calme et leur nonchalance, seraient-ils de terribles tortionnaires ? 

Pourquoi autant de viols en Suède ?

Voilà les explications données par les autorités du pays pour expliquer cette inquiétante épidémie de viol. Il est intéressant de constater que ce ne sont pas les hommes qui sont mis en cause, mais plutôt les femmes…

- Une hystérie collective
Les Suédoises seraient plus hystériques  que dans le passé et porteraient plainte plus souvent que les femmes d’autres nationalités. Apparemment, ce phénomème serait amplifié depuis quelques années.

- Le réchauffement climatique 
La chaleur entraînerait les Suédoises à se dévêtir d’avantage. Un article dansAftonbladet en 2007, le quotidien national suédois le plus lu, parle même de “l’été, la saison du viol”.

- L’alcool
Les Suédoises – les jeunes, surtout – auraient une forte prédispositon à l’alcoolisme, ce qui en ferait des victimes idéales.

- La multiplication des sites de rencontre et réseaux en ligne
Les Suédoises seraient des adeptes des rencontres en ligne et n’hésiteraient pas à donner rendez-vous à n’importe qui.

 

La vérité

En réalité, la Suède est victime d’une immigration massive et d’une islamisation extrêmement importante, à tel point que certaines villes telles que Malmö comptent 25% de musulmans au sein de la population.
Selon les sources, 75% à 85% des crimes en Suède sont perpétrés par des immigrés musulmans. Les violeurs sont en majorité des Algériens, des Lybiens, des Tunisiens et des Marocains. Selon eux, le fait qu’une femme ne soit pas voilée est un appel au viol. L’un d’entre eux avoue : “c’est mieux de violer une Suédoise plutôt qu’une Arabe. La Suédoise aura de l’aide après, et de toute facon elle a déjà baisé. Alors que la fille arabe elle aura des problèmes avec sa famille, cela sera source de honte. Il est important qu’elle reste vierge jusqu’au mariage”.

Pourtant, certaines organisations continuent de nier le fait que la majorités des viols en Suède soit commis par des musulmans. Ainsi, Amnesty International occulte complètement le problème : selon Yakin Ertürk, des Nations Unies, “la majorité des viols sont perpétrés par des hommes suédois ordinaires”. Il conclut en disant que le problème vient du fait que “la société suédoise est une société aux normes patriarcales profondéments ancrées, ce qui influe grandement sur les nature et la qualité  des relations sexuelles”…

 

La loi du silence

Bien sûr, personne en Suède ne s’avance à faire des statistiques ethniques, et encore moins à répertorier les cas de criminalités liés à l’immigration… La Suède est en effet devenu le premier pays musulman en Europe !

La photo en tête de l’article représente Linda, une Suédoise de 18 ans, violée par 4 hommes “non suédois”, âgés de 16 à 18 ans. Elle a été torturée, et violemment frappée avec une matraque. Voilà la photo des coupables :

Sachant qu’en Suède, il est interdit de signaler la couleur de peau ou l’ethnicité des agresseurs, ceux-ci ont été identifiés comme “deux Suédois, un Finlandais et un Somalien”, alors qu’ils sont tous les quatre des immmigrés originaires de Somalie.

Voilà les signalements de ces deux criminels “suédois” tels qu’ils apparaissent publiquement dans la presse du pays :


Impossible de reconnaître leur ethnicité !

Les autorités suédoises veulent à tout prix cacher l’identité des agresseurs. Et au nom du multiculturalisme et du “vivre-ensemble”, il est interdit de parler négativement de l’immigration et de l’islam.
Le 25 mai 2005, le Suédois Björn Bjorkqvist a été condamné à 2 mois de prison avec travaux forcés pour avoir écrit “Je ne pense pas être le seul à être dégoûté quand je lis que les Suédoises se font violer par des gangs d’immigrés”.


Voici quelques vidéos qui montrent la triste vérité :

… en Norvège par contre, on ose appeler un chat un chat… :


Les Norvégiens n’ont pas honte de dire que les actes de barbarie et de violence extrême sont perpétrés par des criminels qui ne sont pas norvégiens.

Victimes ignorées, violeurs non condamnés

Nous avons vu que selon le Conseil Suédois pour la Prévention du Crime (Brottsförebyggande rådet, ou BRÅ) a déterminé que seulement 5 à 10% des viols étaient reportés à la police.
C’est en partie du au fait que les victimes sont de moins en moins bien traitées par la justice suédoise. Ainsi, depuis quelques mois, la justice a décrété que le témoignage seul ne suffisait pas à faire arrêter un suspect de viol

Ainsi, le nombre de viols reportés et officiellement reconnus et traités en justice est extrêmement bas (on imagine les statistiques si tous les cas de viols étaient reconnus !). En 2007 par exemple, seulement 416 cas de viols ont été étudiés par la justice, contre 4 800 officiellement reportés… Selon Eva Diesen, chercheuse à l’Univesrité de Stockholm, seulement 1 cas sur 10 est traité  lors d’un procès… Quelle proportion est condamnée ? On sait que les avocats trouvent toujours des circonstances atténuantes aux agresseurs : chômage, pauvreté, difficultés d’intégration, racisme… Difficile d’y croire quand on sait que la Suède est le pays au monde qui accueille le mieux les immigrés
D’après les études de la Child and Woman Abuse Studies Unit (London Metropolitan University), le taux de condamnation en Suède était d’environ 8% entre 1993 et 1997, contre 17% en Finlande, 15% en Norvège et en Allemagne, et 22 en République Tchèque.

Sarah, cette jeune Suédoise de 15 ans, a été violée en 2009 par un immigré musulman âgé de 42 ans. Malheureusement, elle n’a pas supporté les traumatismes causés par la torture physique et psychologique que lui a infligés son agresseur. Elle a mis fin à ses jours… et comme elle n’était pas présente au procès pour témoigner contre son agresseur, celui-ci a été libéré !

Malheureusement, plutôt que de miser sur la répression et une meilleure prise en charge des cas de viols, la Suède préfère miser sur la “prévention”. Nyamko Sabuni, le ministre suédois de L’Egalité et de l’Intégration, a annoncé en 2008 la mise en place d’un plan de près de 6 millions de dollars afin d’améliorer les conditions de sécurité en ville, via un meilleur éclairage…Selon lui, “la peur des espaces publics limite la liberté de mouvement et la qualité de vie”

Un “kit viol” pour les Suédoises

Afin d’aider les victimes à réussir dans leurs démarches lors des dépôts de plainte, le National Center for Knowledge on Men’s Violence Against Women, une organisation fondée en 1194 à l’Université d’Uppsala, a créé fin novembre 2008“The Rape Kit Box”, le “kit viol”, avec l’aide du Laboratoire Criminel de l’Etat.
Ces kits ont été distribués dans 5 grandes villes du pays.
Dans chaque boîte, on trouve des écouvillons afin d’effectuer des prélévements ADN, des bandes adhésives permettant de collecter des fibres, poils ou cheveux, ainsi que des enveloppes en papier pour préserver la salive, le sang ou le sperme (contrairement au plastique, le papier éviterait aux substances de se déteriorer trop rapidement en attendant le procès).

Les établissements médicaux qui proposent les kits viol, et à qui les victimes doivent les retourner, sont sensés garder les échantillons pendant une durée de 2 ans, afin qu’ils puissent être utilisé lors d’éventuels procès. Malheureusement, Lotti Hellstrom, qui dirige la cellule de crise spéciale viol du plus grand hôpital de Stockholm regrette que seulement 63% des kits soient utilisés par la police dans le cadre des enquêtes pour viol.

SourcesStoppavåldtäkterna.nuFjordmanNyhettenpressenSnaphanenBalder Blog

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article

Aaron 17/09/2012 17:35


Rponse à Mika:


Vous souvenez-vous d'une quelconque réaction des pantins d'amnesty international?


Je pense en fait que la condamnation et exécution en place publique n'ont pu avoir lieu uniquement parce que la victime n'était pas étrangère.


Pour en revenir à l'article ci-dessus, les suédois se voient rendre "la monnaie de leur pièce". Leurs gouvernements successifs ont, depuis quarante ans accueilli "à bras ouverts" tous ces
indésirables, formaté les esprits des différentes couches de populations afin de gommer toute différence; rajoutez le laxisme des autorités et la non-application de la légitime défense et nous
avons le résultat sus cité.


 

mika 17/09/2012 12:09




Charia bien ordonnée commence par soi-même ?


Plus nous constatons l’ampleur du phénomène et plus nous pouvons nous demander si les pays musulmans ne s'imposent pas la charia en
conscience pour échapper à ce mal qui couve en interne.


En 1983 j’arrive pour la 1ère fois à Kuwait City. Les autorités viennent de lancer des recherches pour retrouver les
auteurs d’un viol meurtrier sur mineure. Je n’y reste que 3 semaines. Dans l’intervalle les 3 coupables sont retrouvés, jugés et pendus en place publique. J’y suis retourné
régulièrement jusqu’en 1986 et je n’ai pas souvenir d’autre viols de ce genre.


 

Charles Martel 17/09/2012 10:39


En France, il est interdit de faire des statistiques sur les ethnies mais il est pas interdit de citer celles faites à l'étranger :
Allemagne : " Près de la moitié des actes violents des moins de 21 ans sont commis par des personnes issues de l'immigration. Nous ne pouvons pas nous taire ". ( Angela Merkel, chancelière
allemande )
Norvège : 100% des viols qui ont donné lieu à une plainte en 2008 à Oslo l'ont été par des immigrés " non-occidentaux ", en majorité kurdes et africains. " Ils viennent de pays qui ont un regard
sur la femme totalement différent de celui qui règne en Norvège. Ces viols s'accompagnent d'une violence très importante ( statistiques de la police )
Plus : Oslo, Norway - ALL Sexual Assaults Involving Rape In Past 5 Years Committed by Muslims - Fact : http://www.youtube.com/watch?v=SWWrpv-pbuc
Plus : Norvège: les imams justifient le viols des femmes occidentales !
http://francaisdefrance.wordpress.com/2011/07/31/norvege-les-imams-justifient-le-viols-des-femmes-occidentales/
Vidéo adjointe : 2010 Oslo, Norway: EVERY Rape Was Perpetrated by the "Religion of Peace"
http://www.youtube.com/watch?v=uIe06T43LpE
Suisse : Plus de 60% des détenus sont des étrangers, en grande majorité musulmans ( statistiques fédérales suisses )
France : 60 à 70% des détenus sont de religion musulmane ( Washington Post )
Espagne : 70% des détenus sont musulmans ( Département des Affaires islamiques de Dubai )


 


91 % des crimes d'honneur dans le monde sont commis par des musulmans (étude)
http://marie-masson-gaechter.over-blog.com/article-91-des-crimes-d-honneur-dans-le-monde-sont-commis-par-des-musulmans-etude-98914989.html
Une étude universitaire approfondie citée dans The Independent, un journal irlandais, confirme que les musulmans ne commettent pas 100 % des crimes d'honneur (seulement 91 %...). Cette étude
révèle également qu'en Amérique du Nord, 91 % des victimes ont été tuées parce qu'elles étaient trop occidentalisées.
Ces chiffres n'ont rien d'étonnant. Les musulmans pratiquent l'endogamie, souvent entre cousins, et plusieurs d'entre eux sont suprémacistes et racistes et refusent la mixité avec les infidèles.
Ces croyances expliquent la quasi inexistence des crimes d'honneur dans les cultures exogames où les mariages ne sont pas arrangés. De plus, même si ces crimes sont ancrés dans d'anciennes
coutumes tribales, selon ce qu'indique cette étude, il n'en reste pas moins que ces coutumes ont été codifiées dans la charia. Lire la chronique d'Hélios d'Alexandrie sur le sujet : http://www.postedeveille.ca/2012/02/islam-et-crime-d-honneur-les-medias-et-les-imams-au-secours-de-lislam-par-helios-d-alexandrie.html


 


Muslim 'Rape Wave' Reported in Oslo
http://www.israelnationalnews.com/News/News.aspx/150378#.TuoSaVYnIs1


 


LA HAYE, 10/11/11 - Dans les communes où résident de nombreux colons marocains, une moyenne de 38,7 pour cent des jeunes marocains  âgés entre 12 et 24 ans ont été interpellé par la police
une ou plusieurs fois. Les filles sont également concernées par ce phénomène rapporte le  journal de l'administration publique  Binnenlands  Bestuur.
En tête de liste se trouve la ville de  Den Bosch. Dans cette ville, 47,7 pour cent des jeunes marocains mâles de 12-24 ans ont été soupçonnés de crimes dans les cinq dernières années.
Suivent Zeist  avec 47,3 %,  Gouda (46,3 %), Veenendaal (44,9%) et Amersfoort (44,6%). Les pourcentages indiqués à Maassluis, Oosterhout, Schiedam, Nimègue, Utrecht, Ede, Leiden et Den
Haag dépassent également les 40%. Ce sont les crimes contre les biens et les violences sur les personnes qui prédominent.
http://www.islamisation.fr/archive/2011/11/10/hollande-un-jeune-marocain-sur-trois-est-un-delinquant.html


 


70 percent of French prisoners are Muslims
http://fjordman.blogspot.com/2005/06/70-percent-of-french-prisoners-are.html


 


Oslo : Tous les viols sont commis par des non-Occidentaux
http://rutube.ru/tracks/4493722.html?v=a8865f4141cb98dedbcbbbb00c02bc6c


 


Suède : 20 immigrés auraient violé une petite fille de 11 ans à la piscine
http://irreductiblegauloise.wordpress.com/2011/03/03/suede-20-immigres-violent-une-petite-fille-de-11-ans-a-la-piscine/


 


Suède, le 2è pays au monde qui compte le plus de viols, après le Congo (mis à jour)
http://irreductiblegauloise.wordpress.com/2010/12/03/suede-le-2e-pays-au-monde-qui-compte-le-plus-de-viols-apres-le-congo/


 


Le 'Washington Post' souligne la surreprésentation des musulmans dans les prisons françaises
http://www.bivouac-id.com/billets/le-washington-post-souligne-la-surrepresentation-des-musulmans-dans-les-prisons-francaises/
http://www.lemonde.fr/societe/article/2008/04/29/en-france-les-detenus-musulmans-sont-surrepresentes-selon-le-washington-post_1039616_3224.html?xtor=RSS-3208
http://www.fdesouche.com/3007-surrepresentation-des-musulmans-dans-les-prisons
FRANCE 3 : Prisons et islam
http://www.youtube.com/watch?v=PjD6fAbveGw


 


Sophie de Menthon : "85% d'Arabes et de Noirs en prison"
http://www.fdesouche.com/75897-sophie-de-menthon-85-de-noirs-et-darabes-en-prison


 


Prisons suisses : 60% d'étrangers
http://www.fdesouche.com/3016-prisons-suisses-et-immigration


 


Les chiffres secrets de l'immigration
http://hikoum.wordpress.com/2010/10/12/les-chiffres-secrets-de-limmigration/


 


Quelques statistiques effrayantes sur l'insécurité dans les pays européens
http://www.youtube.com/watch?v=62a0igx1Gwo


 


Un bilan AUTORISE et officiel du CNRS concernant le lien entre immigration et insécurité
http://www.youtube.com/watch?v=fEDh3l6mzww


 


Délinquance issue de l’immigration: les chiffres...
http://francaisdefrance.wordpress.com/2009/09/24/delinquance-issue-de-limmigration-les-chiffres/
Des rapports des RG se sont penchés sur la composition des bandes, leur usage de la violence, ainsi que sur l’origine ethnique de leurs membres.
Les renseignements généraux ont établi un profil type des principaux délinquants dans ces groupes, à partir de l’étude de 436 meneurs. 87 % ont la nationalité française ; 67 % sont d’origine
maghrébine et 17 % d’origine africaine. Les Français d’origine non immigrée représentent 9 % des meneurs, selon les RG.

jp 17/09/2012 10:31


que tout les peuple d'Europe prennent les armes ,et les chasser de nos pays.