La taille de la mosquée de Poitiers ne correspond pas au nombre de musulmans de la région - à quoi alors?

Publié le 25 Octobre 2012

Chantier de la mosquée

Le chantier de la mosquée de Poitiers est au point mort depuis 2010, faute d’argent.

La communauté musulmane ne désespère pas, expliquait la nouvelle république en juin dernier (1), bien qu’il manque 600 000€ pour terminer les travaux.

Pourquoi cette panne ?

Parce qu’une quinzaine de dossiers de demandes d’aide au financement de la construction de mosquées sont étudiés par l’UOIF, dont plusieurs dans des grandes villes (Mulhouse, Nantes, Reims), où, selon l’imam de Poitiers, « la communauté est plus nombreuse qu’ici », ce qui explique qu’ailleurs, « elle capte plus de dons. »

N’étant pas doté de la chance de Blois, où la communauté, plus importante, a reçu un chèque de 787 000€ de Mohammed VI roi du Maroc, Poitiers est réduite à compter sur l’autofinancement local, « petit sou par petit sou » dit l’imam.

Les islamistes ont voulu un symbole, une mosquée de la démesure pour marquer la reconquête du lieu qui les a repoussés, indiquant par là que leur temps est figé dans l’espace géographique.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

(1) http://www.lanouvellerepublique.fr/Vienne/Actualite/24-Heures/n/Contenus/Articles/2012/06/01/La-mosquee-de-Poitiers-attend-son-financement 


Read more at http://www.dreuz.info/2012/10/la-taille-de-la-mosquee-de-poitiers-ne-correspond-pas-au-nombre-de-musulmans-de-la-region-a-quoi-alors/#aQE5MAs6u1QxxJCL.99 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Islamisation française

Commenter cet article