Lady Gaga, Zemmour, interdits d’expression : circulez !

Publié le 28 Mai 2012

Resilience TV

Lady Gaga ne pourra pas aller chanter en Indonésie, et cela n'agite guère le Landerneau parisien (lisez le "papier" de Libé qui se contente d'une dépêche AFP), que n'aurait-on dit si l'interdiction venait de groupes "réactionnaires" chrétiens… et que serait-il passé s'ils avaient "gagné " ? Une manifestation d' "indignés" bien sûr, Mélenchon-Désir-Villepin-Bayrou bras dessus dessous doublé d'un prix à Cannes sur la dangerosité du christianisme (qui empêche par exemple deux femmes de s'aimer, dixit Cannes 2012, mais devinez quel film…) ; là il s'agit de l'islam, donc pas touche ! Et non !!! diront même les "experts" non pas de Miami mais de Paris : ce sont des "islamistes" pas du tout "l'islam" estampillé MRAP et SOS Racisme qui au fond n'existe qu'en France et dans les pays occidentaux où l'islam bisounours fait toujours fureur.

En tout cas, ces "islamistes" indonésiens sont bien puissants, capables d'interdire ainsi Lady Gaga ; mais le silence de Libé (et des autres…) s'explique par "l'exception culturelle" islamique, intouchable ; et tous les souverainistes anti-libéraux sont en fait d'accord : les islamistes indonésiens (à l'islam "modéré" tant vanté dans nos contrées) démondialisent à leur façon, ils dressent des frontières, jugent ce qui est licite ou pas, ils appliquent ce que nombre de nos caciques de l'extrême gauche à l'extrême droite aimeraient faire sans pouvoir y arriver.

En même temps, si : ils y arrivent puisque peu à peu la critique est poursuivie devant les tribunaux en agitant le chiffon rouge du "racisme"mis à toutes les sauces.

Ainsi, pendant que l'on tue sans relâche en Syrie, que l'on empêche Lady Gaga de chanter (alors qu'en deux jours 50 000 billets avaient été vendus) les chirurgiens du P.C.F (Politiquement Correct Français) s'empressent à RTL de congédier Zemmour pour septembre tant ses propos sont également peu licites, puisqu'il critique l'idéologie là aussi bisounours de responsables politiques toujours persuadés qu'un mineur d'aujourd'hui est la copie conforme d'un mineur de 1945 et surtout qu'un peu d'éducation populaire, un rappel à la loi, du baby foot et des places de cinéma suffiront à occuper des gosses qui regardent Scarface en boucle et rêvent de transformer Marseille et la banlieue parisienne autrefois rouge en Mexico et sa guerre des gangs, tout en jurant " sur le Coran la vie de ma mère" que ce n'est pas de leur faute mais de "la" société.

Nous plongeons de plus en plus en fait dans le déni de réalité sur ces questions comme sur les autres plus économiques et sociétales, il est incroyable en tout cas que RTL qui, il y a 15 ans, avaient voulu se séparer de Bouvard et de ses Grosses Têtes, ne comprenne pas que ce qui faisait sa force consistait à réunir des plumes qui ne partageaient pas la même opinion ; Fox News avait réussi à tailler des croupières à ses concurrentes à partir de ses talk shows sans concession ; après France 2, RTL, basculent dans la censure, alors que l'on fera la part belle à la "diversité" en invitant des insignifiances qui vendront un monde imaginaire vite réfuté dans l'islam réel qui, hélas, vient de rattraper les Touaregs du MNLA en les forçant à renier leur rêve de laïcité et de démocratie ; ne parlons pas de ce qui se passe en Tunisie, en Egypte…

Il n'est d'ailleurs pas étonnant qu'un Hollande, Président, ait décidé de partir de l'Afghanistan le plus vite possible car il faut donner des gages aux franges radicales d'une population à qui l'on a promis la possibilité de voter aux élections locales, et aussi à des États qui peuvent apporter des capitaux pour acheter une dette en passe d'être incontrôlable lorsque la bise sera venue. Pendant ce temps, circulez ! il n'y a rien à voir, sinon tuer le messager bien sûr !

Lucien SA Oulahbib

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Islamisation française

Commenter cet article