Langue française et anglicisation, sujets tabous !

Publié le 20 Avril 2012

Communiqué de l'A.FR.AV 

- Pourquoi Nicolas Sarkozy, entre autres actions anglicisantes 1, emploie-t-il les termes anglais "e-mail" et "newsletter" dans son site de campagne, alors qu'il existe des termes français officiels qui sont « COURRIEL » et « INFOLETTRE » ? Comment peut-il vanter, en toute cohérence, le « Fait en France », alors que par ailleurs, il est consommateur-importateur de mots anglais ? De plus, en tant que président de la République, il est le garant - il est bon de le rappeler -  du respect de la Constitution française, mais en utilisant les termes anglais "e-mail" et "newsletter", la respecte-il vraiment lui-même, alors que l'article 2 de cette même Constitution stipule noir sur blanc que la langue de la République, c'est le français?

(http://www.lafranceforte.fr/)

- Pourquoi François Hollande et le PS , n'ont-ils guère l'air de s'intéresser à la langue du peuple ?

    

     

 

  - Pourquoi la France doit-elle accepter le bilingue colonial français-anglais ?

Lire l'ensemble ICI


 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

23bixente23 04/05/2012 11:49


nb: pour une raison inconnue, le lien vers la liste de mots franglais ne marche pas, je viens de le tester en relisant mon post.


pour le trouver, tapez "mots franglais" sur google, c'est le 1er lien, un document très bien fait pour qui s'intéresse au sujet, à télécharger.


de nada, je vous laisse, je dois retourner lire mes nombreux e-mails et newsletters.pas le temps de faire un barbecue, je suis pas en week-end et la babysitter ne viendra pas, vu que c'est
ramadan!  ^_^

23bixente23 04/05/2012 11:42


pour une fois, je ne clique pas sur "j'aime" en bas de page... d'habitude, sur ce site, je clique après simple lecture du titre et lis l'article ensuite, car je sais d'avance que je serai
d'accord avec ce qui est dit, et que j'aimerai l'article.


 


ce n'est donc pas le cas ici. il faut arrêter les débats stériles et les théories à la "mords-moi-le-noeud": les mots "courriel" et "infolettre" sont non seulement laids, mais sont simplement des
néologismes pour faire que le français ait des mots à lui pour désigner/traduire des choses acquises en anglais. ça me fait penser à cette loi canadienne que je trouve ridicule car extrêmiste qui
fait qu'ils ne peuvent même plus utiliser de panneau "stop", mais doivent marquer "arrêt"...


"mail", "e-mail", "newsletter" sont des mots qui fonctionnent très bien tels quels en français, tout comme "week-end", "stop", "babysitter", "barbecue", etc etc il y en a des dizaines (voir par
ex sur ce site).


 


à ceux qui veulent expurger le français des mots étrangers, je rappellerai qu'il n'y a pas que l'anglais ! commencez pas bannir complètement tout mot de verlan, comme "meuf", "keuf", etc etc.
c'est peut-être à la mode, mais c'est vilain et pas français.


bataillez pour revenir aux chiffres romains, car nos chiffres (1 2 3 4 5 6 7 8 9 0) sont arabes, pas français ! ah merde c'est vrai, les chiffres romains, c'est pas très français non plus...
tant pis pour la comptabilité et les maths, on arrête les chiffres alors !


expurgez aussi tout mot explicitement d'origine grecque ou latine, y a pas de raison, ainsi que ceux qui viennent d'autres langues telle que l'arabe, et ils sont nombreux (surtout concernant le
grec et le latin, comme chacun le sait).


 


et pendant que vous bataillerez contre des moulins à vents et viderez la mer avec un gobelet, l'UMPS continuera à faire sa loi, celle que lui dicte l'engeance européenne, elle-même aux ordres de
la mafia financière. l'horreur islamique continuera son bonhomme de chemin sur nos terres occidentales, l'immigration de masse et/ou de remplacement continuera d'affluer (et avec elle bon nombre
de mots qui ne sont pas français !), le pouvoir d'achat de chuter, nos emplois (pour ceux qui ont la chance d'en avoir un) de se précariser et se raréfier, le mondialisme continuera d'étendre sa
toile en vue de l'avénement de l'Antéchrist, les roquettes et les diffamations continueront de pleuvoir (le mot est de circonstance et même pas exagéré...) sur Israël et sur la Résistance, j'en
passe et des meilleures car je ne vise pas à dresser la liste exhaustive des dangers qui nous menacent ou sont en train de nous tuer...


mais pendant ce temps, vous aurez gagné votre importante lutte, on n'utilisera plus le mot "e-mail" ni "newsletter" en français courant... bravo les mecs, et merci.............

DUVAL Maxime 21/04/2012 08:55


Mille excuses, mais dans un de mes commentaires, en dehors de quelques fautes de grammaire et d'ortographe (et encore, je fais gaffe), je me suis laissé aller à lancer un  "Bon WEEK END".


Jugeant que c'est la rubrique pour se repentir :


Bonne fin de semaine quand même, et sans rancune, hein ?