Le 25 mai prochain, faisons vivre l’esprit gaulliste qui anime le FN-par Patrick Clément

Publié le 3 Mai 2014

Gérard Brazon1  Cet article relate un classique dit-on. Des militants qui viennent de partout, du PS, de l'UMP, du Parti Communiste, de la Gauche extrême, du Centre droit et intégrent le Front National de Marine Le Pen.

Pourquoi ? Tous ces militants rejoignent les rangs du Front National, du fait d'un constat simple: tous ces mouvements auquels nous avons appartenu un moment, ont tous trahis les militants et fait valider des choix contraires à l'intérêt de la France.

Tous ces militants ont pris conscience et ont fait la démarche de quitter leur parti d'origine pour rejoindre celui qui correspond à nos âmes de patriotes et nos idées.

Tous, nous avons été furieux et déçus d'avoir été manipulé si ce n'est joué. Tous, nous avons trouvé au Front National ce que nous cherchions au fond.

Comme le dit Patrick Clément, ce n'est pas si évident de partir. Mais c'est urgent désormais. Il faut entrer en Résistance et accepter le combat contre ceux qui veulent vous faire payer cette prise de conscience, car vous êtes devenu un danger vital pour eux.

Vous êtes devenu le messager qui apporte une réalité: il y a de la vie ailleurs, et que ce monde patriote si souvent décrit comme néfaste et maudit par les politiciens, n'est rien d'autre que le monde de la Résistance.

Gérard Brazon

 

Je voudrais tout d’abord parler du parcours du combattant de celui qui veut rejoindre les rangs du Front National, tels ces partisans qui gagnaient l’Angleterre pour aller soutenir le général De Gaulle entré en résistance.

Et mon exemple doit être insignifiant par rapport à ce que peuvent endurer certains Français, plongés en milieu hostile, pour franchir le Rubicon. Mais que chacun témoigne pour que tous puissent se sentir encouragés à faire de même. Car, tel Christophe COLOMB franchissant les océans pour découvrir les Amériques sans être certain d’y parvenir au début du voyage, chacun doit savoir que c’est possible. Le Front National existe bien, là-bas, et n’est pas une terre remplie de sauvages et de barbares, mais réunit au contraire des français venus de tous les horizons politiques et sociaux, ici.

J’ai franchi le pas bien que l’environnement professionnel dans lequel j’évoluais, un établissement public, ne se prêtait guère à ce genre de positionnement politique. Eh oui, chacun peut se revendiquer communiste ou d’une autre mouvance proche de cette tendance politique, mais le Front National reste encore dans ces milieux-là un repoussoir et surtout une porte d’excommunication certaine pour qui voudrait la franchir. Seules les classes populaires sont censées pouvoir se reconnaître dans les idées patriotiques défendues par ce parti. Sous-entendu que les pauvres n’ont pas les diplômes suffisants pour se rendre compte de leur erreur intellectuelle…

Alors, il faut vraiment se sentir certain de ses convictions et assez fort pour les revendiquer. Et j’imagine que pour ceux qui vivent dans certains milieux sociaux ou certaines parties du territoire…, il faut très certainement une forte dose de courage en plus. Les incursions en terre frontiste, grâce au caractère secret du vote, ont constitué une première émancipation vis-à-vis de ces tabous imposés par une caste pseudo intellectuelle allègrement relayée par nos médias moralisateurs…

Mais aujourd’hui, les succès enregistrés par le Front National dans les récentes élections et le niveau du ras-le-bol étant tel, les verrous sautent les uns après les autres. C’est encore timide mais cela vient car cela correspond aux aspirations des Français telles qu’elles s’expriment dans les sondages lorsque sont étudiées honnêtement leurs craintes et leurs attentes.

Il est toujours difficile d’établir des pronostics surtout lorsqu’ils sont le fait de simples intuitions mais je ne vois pas ce qui empêcherait les Français de se « lâcher » le 25 mai prochain lors des prochaines élections européennes.

Pour le coup, le slogan habilement inventé d’UMPS prendra tout son sens tant ces formations politiques sont responsables et coupables de la situation de notre pays vis-à-vis de l’Union européenne. Et ce n’est pas un sursaut critique soudain de ces formations politiques qui pourra détourner les Français de leur choix. Vote par conviction ou pour se défouler en raison de la déception ressentie vis-à-vis des hommes politiques de manière générale, qu’importe. Ce qui compte, c’est de marquer la volonté de changer ce modèle institutionnel européen qui a échappé depuis bien longtemps à ses concepteurs. De bricolage en bricolage, la créature est devenue difforme.

Cela n’exonère en rien les responsabilités de ceux qui ont contribué à affaiblir la France par leur manque de courage politique mais cela témoignera d’une volonté de reprendre en main cette construction européenne qui a laminé notre souveraineté et menace à terme la cohésion des pays européens, voire la paix.

Un film culte pour moi, « 2001, l’odyssée de l’espace », de Stanley Kubrick, symbolise parfaitement la situation dans laquelle nous sommes actuellement. Rappelez-vous ! La machine créée par l’homme s’émancipe de lui pour finalement lui échapper et… le menacer. Je vous propose de réaliser « 2014, le tournant de l’odyssée de l’Union européenne » pendant qu’il en est encore temps sinon nous nous rendrons bientôt compte que nous ne pouvons même plus la contrôler.

Construisons par conséquent cet espace européen dont nous avons effectivement besoin pour nous renforcer dans un monde constitué de pays ou de continents d’une dimension telle que nous ne pourrons compter sur le plan international qu’à ce prix. Mais construisons cet espace dans le respect de nos souverainetés qui en assurent la singularité et la force. Puisque l’on nous répète à longueur de journée que la diversité est une chance, préservons donc la diversité de nos Nations qui s’uniront d’égale à égale en fonction de leurs projets partagés et de leurs visions communes sur tel ou tel sujet. Je ne prétends pas avoir la réponse toute faite. Mais lançons le mouvement de reconstruction de cette communauté de Nations européennes. Nous avons des acquis et nous avons des structures institutionnelles à remodeler et, surtout, des principes de subsidiarité à redéfinir pour que les souverainetés nationales soient respectées. La convergence se fera naturellement lorsque les choses seront mûres, en laissant du temps au temps, et en laissant se développer les initiatives favorisant les rapprochements… de manière volontaire.

Voilà comment l’histoire européenne pourrait en conséquence s’écrire à partir de 2014. Alors, donnons le coup d’envoi le 25 mai en votant pour les listes du Front National.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Europe liberticide

Commenter cet article

Marie-claire Muller 12/05/2014 18:07


L'Europe liberticide qui a eu comme premier président un nazi et qui a comme dirigeant Barroso mis en place par la CIA et l'Amérique de Obama  se sont ligués pour combattre ceux qui aiment
leur Pays en loccurance Poutine et Marine!!!


Commentaire de Rosaly sur Dreuzz:


Je ne sais pas si Vladimir Poutine est un fils de Machiavel, mais il est , sans l’ombre d’un doute, beaucoup plus intelligent et plus fin politique, que
tous les dirigeants actuels de l’UE réunis.

Cette russophobie médiatique, cette diabolisation de Poutine par les gouvernements occidentaux frisent la schizophrénie.

Ce qu’ils reprochent à Poutine, ils le tolèrent très amicalement pour d’autres, qu’ils considèrent comme leurs amis, notamment les monarchies arabes, les dictatures théocratiques
islamiques, bref tous ceux qui rêvent à nous soumettre et/ou à nous détruire. Ils sont également très silencieux, voire très obséquieux vis à vis du gouvernement chinois… sans oublier le défilé
incessant des courtisans européens et américains à Téhéran, ville où l’on pend allègrement les dissidents politiques, les Apostats de l’islam, les Chrétiens, les Bahaïs, les
homosexuels.

Le peuple russe est nationaliste, il est fier d’être russe , est-ce un péché que de le revendiquer ? En Occident, oui ! Il nous est quasiment interdit de revendiquer nos racines
judéo-chrétiennes, notre identité, d’être fiers de notre histoire, de notre passé, de notre civilisation.

Vladimir Poutine défend les valeurs chrétiennes et n’a pas honte de sa foi, est-ce cela qui indispose nos gouvernements christianophobes, mais islamophiles au point de vouloir nous imposer
l’islam ?

Est-ce ce discours de V. Poutine du 19 septembre 2013 devant le Forum de Valdaï en Russie, qui énerve les lèches-babouches de l’UE ?

« Nous pouvons voir comment beaucoup de pays euro-atlantiques sont en train de rejeter leurs racines, dont les valeurs chrétiennes, qui constituent la base de la civilisation occidentale.
Ils sont en train de renier les principes moraux et leur identité traditionnelle : nationale, culturelle, religieuse et même sexuelle. Ils mettent en place des politiques qui mettent à égalité
des familles nombreuses avec des familles homoparentales, la foi en Dieu est égale à la foi en Satan.

Cet excès de politiquement correct a conduit à ce que des personnes parlent sérieusement d’enregistrer des partis politiques dont l’objectif est de promouvoir la pédophilie.

Dans beaucoup de pays européens, les gens sont gênés pour parler de leur religion. Les jours de fête sont abolis ou appelés différemment : leur essence est cachée, tout comme leur fondement
moral. Et les gouvernements de ces pays essaient agressivement d’exporter ce modèle à travers le monde.

Je suis convaincu que cela ouvre un chemin direct à la dégradation et au primitivisme, aboutissant à une profonde crise démographique et morale. Quoi d’autre que la perte de la capacité de
se reproduire pourrait être le meilleur témoignage de cette crise morale ?

Aujourd’hui, presque toutes les nations développées ne sont plus capables d’assurer leur renouvellement démographique, même avec l’aide des flux migratoires.

Sans les valeurs présentes dans la Chrétienté et dans les autres religions du monde, sans les normes morales qui se sont formées durant des millénaires, les gens perdront inévitablement
leur dignité humaine.

Nous considérons comme juste et naturel de défendre ces valeurs. On doit respecter le droit de chaque minorité à être différente, mais les droits de la majorité ne doivent pas être remis en
question.

Dans le même temps, nous voyons des tentatives pour lancer le modèle standardisé d’un monde unipolaire et pour brouiller les institutions de loi internationale et de souveraineté nationale.
Un tel monde unipolaire, standardisé, n’a pas besoin d’États souverains, il a besoin de vassaux.

Historiquement, cela représente un rejet de sa propre identité et de la diversité mondiale donnée par Dieu.

La Russie est d’accord avec ceux qui croient que les décisions clefs devraient être prises collectivement, plutôt que dans l’ombre pour servir les intérêts de certains pays ou groupes de
pays. »

L’UE , aux ordres de l’Administration Obama, n’arrête pas de soutenir les gouvernements fascistes, antisémites, théocratiques , que ce soit en Ukraine, en Tunisie, en Egypte, en Libye, au
Qatar, en Arabie saoudite.,

L’UE , tout comme l’Administration Obama, se rapproche de l’Iran , depuis l’élection du très « modéré « Rouhani dans l’espoir de contrats juteux, peu importe si l’Iran des mollahs clame sa
volonté d’effacer Israël de la page du temps . L’UE soutient ouvertement les Palestiniens contre Israël et cède de plus en plus à cette mythologie de complaisance, qui fait croire que Jérusalem
est arabe et que les Juifs n’y ont aucun droit. Poutine a défendu le passé juif de Jérusalem devant le Kotel :: « ici, nous voyons comment le passé juif est gravé dans les pierres de Jérusalem.
»

L’UE et l’Administration Obama soutiennent un gouvernement illégitime à Kiev, qui n’hésite pas à envoyer des chars contre les civils pro-russes à Odessa, qui à peine arrivé au pouvoir,
interdit l’usage de la langue russe et s’en prend aux Juifs.

L’UE aime soutenir les régimes corrompus, il suffit à ces derniers de clamer leur attachement ( intéressé) à l’UE , dès lors ils deviennent des « amis » à aider, à protéger, à intégrer dans
l’UE, peu importe le conséquences.

L’UE traite de farce le référendum populaire d’hier, car l’UE ne supporte pas que les peuples s’expriment.

Dès qu’il y a un référendum dans un pays de l’UE, dont les résultats ne correspondent pas aux desiderata des technocrates européens, les Autorités s’empressent de l’invalider. Est-ce cela
la démocratie?

L’UE est responsable de la situation tragique en Ukraine. Elle a favorisé l’arrivée au pouvoir de fascistes, de meurtriers, et pour se dédouaner, elle accuse la Russie de tous les maux et
lui fait porter la responsabilité des évènements sanglants qui s’y déroulent.

Au départ, le peuple ukrainien demandait justice, mais comme ailleurs, sa révolte a été volée par des ennemis de la démocratie, des oligarques, des fascistes, des corrompus assoiffés de
pouvoir et ce, avec la bénédiction et l’aide de l’UE et de l’Administration Obama.

Si Poutine est un dictateur, comment alors qualifier les dirigeants de l’UE?

aupied 07/05/2014 18:52


bonsoir Lombard , je suis d'accord avec vous ,alors prèparons 1789 et fermons nos frontières 

lombard 05/05/2014 10:16


bonjour Aupied


ces gens ne veulent pas etre aidés ,ils veulent profiter ,lisez le coran !!(par la ruse et la convoitise profitez "d'eux" sinon par la guerre et l'esclavagisme.....)

aupied 04/05/2014 18:48


Oui il faut voter FN , mais combien aurons le courage de le faire , car si comme d'habitude ils tournent la veste , on continu sur la même lancé , le ps comme l'ump , font du bourage de crâne ,
en espèrant encore resté au pouvoir , regardez ce qu'a fait votre copain hollande ? qu'a t-il fait depuis 2 ans ? êtes vous capables vous ses copains d'énumerer ce qu'il a fait , si ce n'est
continuer a recevoir tout les gens d'ailleurs ( qu'il sais très bien ) qu'ils ne viennent en FRANCE que pour profiter des largesses qui leurs sont distribuer , sans rien en retour , NOUS AVONS
DES FRANCAIS QUI EUX BOSSENT DUR ET QUI NE TROUVENT PAS A CE LOGER ? CAR ILS FAUT LOGER TOUT CES INCAPABLES , AU DETRIMENT DES AUTRES . ALORS NOUS LES FRANCAIS QUI AIMONS NOTRE PAYS VOTONS POUR
LE FN ? VIVE MARINE , je ne suis pas contre a aider tout ces gens mais dans leurs pays d'origine , et il ne faut pas que se soit du provisoire qui dure 

LA GAULOISE 04/05/2014 11:12


J AIME MON PAYS ET JE VEUX CE QU IL Y A DE MIEUX POUR LUI ET MES COMPATRIOTES DONC SANS L OMBRE D UNE HESITATION LE 25 MAI J IRAI AVEC ESPOIR ET BONHEUR VOTER FRONT NATIONAL .