Le 5 mai, tous dans la rue pour scander : Hollande, un an cela suffit ! Par Cyrano

Publié le 15 Avril 2013

LUNDI 15 AVRIL, DE 18 HEURES A 19 H 30, ECOUTEZ RENE MARCHAND ET CHRISTINE TASIN EN DIRECT SUR RADIO COURTOISIE

http://fr.delicast.com/radio/politique/Radio_Courtoisie

Et Dieu sait que les raisons de le crier sont légion ; hier on parlait de la défense de notre pays en général, aujourd’hui on crie « stop à l’immigration, à l’islamisation, à l’insécurité », demain on appellera au rassemblement des patriotes contre ce gouvernement qui nous emmène de Charybde  en Scylla, quelles que soient les divergences, politiques ou philosophiques des uns et des autres. 

Alors oui, immigration, islamisation et insécurité, ça suffit ! Place à nos compatriotes qui souffrent au quotidien du poids de la préférence immigrée, des revendications communautaristes qui mettent en danger notre modèle et de la délinquance en grande partie d’origine musulmane.

Depuis bientôt un an, Hollande et son lèche-babouche de ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, ont multiplié les signes d’allégeance aux islamistes, pour mieux les remercier d’avoir provoqué l’élection du nouveau président de la République, grâce à un survote musulman (93 %). Cela s’appelle l’islamisation de la France.

Depuis bientôt un an, les Français constatent une augmentation effrayante de la sur-délinquance, que le livre de Laurent Obertone, « France Orange Mécanique », révèle, chiffres à l’appui, au grand jour. On y apprend par exemple qu’un « Gaulois » a 200 fois plus de chances de se faire agresser qu’un jeune musulman issu de la diversité ! Cela s’appelle l’ensauvagement de la France.

30 ANS QU’ILS DEMOLISSENT LA FRANCE !

Ri7Piliers FranceDepuis bientôt un an, tout le monde peut faire le lien entre l’immigration que nous imposent les élites mondialistes, la progression de l’islamisation de notre pays, la montée de la délinquance, et l’aggravation du déficit budgétaire. C’est à un véritable changement de population à marche forcée que nous contraignent nos gouvernants.Cela s’appelle le Grand Remplacement, pour reprendre l’expression de Renaud Camus.

Depuis un an, nos compatriotes découvrent le rare mépris dont ils sont l’objet de la part de nos gouvernants, voire parfois d’une haine difficilement dissimulée chez une Taubira, une Belkacem ou une Duflot, sans parler de la condescendance de ces grand bourgeois de Fabius ou Moscovici.

Depuis plusieurs semaines, les millions de manifestants qui s’opposent au mariage homo ont pu constater de quoi ce gouvernement était capable : propagande dans les écoles publiques, sondages manipulés, sous-estimation grossière des chiffres, interdiction des Champs-Elysées, violences policières, manipulations médiatiques, faisant passer ces Français moyens pour des intégristes catholiques, voire des fascistes. Non seulement ils méprisent les manifestants, mais à présent, ils essaient de passer en force, accélérant les procédure au Parlement, après un vote grotesque, à mains levées, devant un Sénat à moitié vide.

Faut-il épiloguer devant le spectacle clownesque d’un gouvernement paniqué, qui ne sait plus où donner de la tête, depuis le séisme Cahuzac ?  Le coup de la déclaration des patrimoines n’en est que la grotesque illustration. Au-delà de quelques déclarations ridiculement basses, que les spécialistes vont se faire un plaisir de mettre à jour, quel est le message que Hollande et sa clique veulent faire passer  ? Que Cahuzac est une exception et que tous les membres du gouvernement sont blancs comme des agneaux qui viennent de naître ? Et même allons plus loin, que nous sommes gouvernés par de pauvres gens, désintéressés, ayant sacrifié leur fortune pour le bien commun ? De là à essayer de nous faire croire que plus on est pauvre –comme les membres du gouvernement et les élus du  parlement ! -  plus on est respectable, mais que  plus on a travaillé et économisé, plus on est un salaud ?

Nos compatriotes comprendront surtout que c’est parce qu’ils ont peur que nos élus publient des patrimoines mensongers, et ils se doutent que les chiffres avancés ne parleront pas d’autres avantages ahurissants de nos élus, en décalage total avec l’appauvrissement des Français des classes moyennes (cagnotte de 130.000 euros par an pour acheter la future élection, comme vient de le faire l’islamo-collabo socialiste Feltesse, de Bordeaux, qui a donné 50.000 euros de nos impôts pour la mosquée UOIF de Tarecq Oubrou).  

L’accélération parlementaire du mariage homo n’a qu’un objectif : prendre de court la troisième manifestation qui était prévue le 26 mai prochain. Après le grotesque vote à main levée d’une poignée de sénateurs empêchant les Français de savoir exactement qui a voté quoi, ce mépris du peuple – rappelons que les socialistes osaient reprocher à Sarkozy de diviser les Français – ne peut que radicaliser l’opposition des citoyens à ce qui s’apparente à un véritable passage en force.

Nous assistons donc à un véritable printemps des Français, avec un plaisir que nous ne cachons pas. Bien évidemment, la loi Taubira en a constitué le détonateur, mais à présent, chacun sent bien que la contestation dépasse cette simple question. Nos compatriotes découvrent, effarés, l’ampleur du désastre pour la France qu’a engendré, en moins d’une année, le gouvernement Hollande-Ayrault.

 

Revoir cette vidéo: https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=y-To-Frem9c

Il est donc inévitable de voir les ministres se faire chahuter, partout où ils mettent les pieds, par des manifestants un peu moins rock and roll que Frigide Barjot. C’est un régal de voir toute la clique invitée par Le Nouvel Observateur, à Nantes, dont la tête à claques Caroline Fourest, se faire conspuer et bloquer dans les gares par des manifestants qui utilisent les méthodes habituelles de ses amis gauchistes. C’est un délice que d’entendre l’ineffable Rantanplan, Jean-Philippe Desir (celui qui dit n’avoir que 20.000 euros de patrimoine, après avoir passé plus de 10 ans à Bruxelles) hurler au fascisme, et croire que cela va marcher auprès de nos compatriotes.

Ce pouvoir vacille, d’autant plus qu’il doit se heurter également à une fronde sociale, comme le démontre l’invasion par des dizaines de salariés de PSA du conseil national du Parti socialiste, ce samedi. Après le fiasco de Florange, et les records de chômage, cela commence à faire beaucoup.

 

affiche 2 provisoire complèteCe gouvernement est fragilisé, et, dans l’intérêt de la France, il peut et doit tomber. Hollande et sa clique ne peuvent rester encore quatre ans au pouvoir, ils ont déjà fait trop de mal au pays, au bout d’une année. L’incapable, l’imposteur, celui que Robert Albarèdes appelle le squatteur de l’Elysée, doit démissionner, et dissoudre le Parlement. Comme lors des événements de mai 1968, les Français doivent retourner aux urnes en juin. Et dans ce cas, nous n’avons aucun doute, ce nouveau vote précipitera la chute de cette majorité écolo-socialo de bobos dégénérés hostiles à leur pays et à son peuple qui le composent.

L’alternative à ce gouvernement ne peut se situer que du côté de l’Union des Patriotes, qui, sur des thèmes comme l’islamisation de notre pays, l’immigration, l’insécurité et l’union européenne, adoptera des mesures qui tournent enfin le dos à trente années de politique UMPS. Trente ans qu’ils sapent les piliers de notre Nation, trente ans qu’ils détruisent notre pays, trente ans qu’ils le livrent à l’Union européenne, à l’islam et à une nouvelle immigration, cela suffit !

Le 5 mai, pour le moment, trois manifestations sont prévues. Celle du Mariage pour Tous, celle de Résistance républicaine, et celle appelée par Jean-Luc Mélenchon. Ne nous attardons pas sur ce pantin, béquille du système, qui essaie de sauver ce qu’on peut sauver de la majorité Hollande, pour qui il a appelé à voter, en gesticulant sur « un grand coup de balai »… tout en oubliant de parler dissolution !

Les dirigeants de La Manif pour Tous, Frigide Barjot en tête, s’ils ont eu le mérite d’impulser un mouvement de fond, ont envoyé trop de messages négatifs, notamment par leur porte-parole, pour que nombre de patriotes puissent encore manifester derrière elle. Aller lécher les babouches de l’UOIF, en disant que les musulmans sont notre espérance, disqualifie à jamais son auteur de pouvoir parler en notre nom, elle qui, en outre, en appelle aux « djeunes » des banlieues, à présent. Pour ces raisons, des milliers de compatriotes ne veulent plus manifester derrière elle.

C’est pourquoi la manifestation du 5 mai lancée par Résistance républicaine, qui sera rejointe par d’autres forces dans les jours à venir, a tout son sens. Loin de diviser la résistance à ce gouvernement, elle la renforce et la complète. Il faut aujourd’hui dépasser la seule question du mariage homo (sans en nier pour autant la gravité) et faire converger le rejet du gouvernement vers d’autres thèmes rassembleurs, comme l’islamisation de la France, l’immigration et l’insécurité. Et le 5 mai, dans les rues de Paris, on doit entendre un seul mot : UN AN CELA SUFFIT, DEHORS HOLLANDE ET SA CLIQUE ! DISSOLUTION ! NOUVELLES ELECTIONS !

Bien évidemment, dans les prochains jours, nous mettrons à la disposition des patriotes des vidéos, des affiches et du matériel leur permettant de ne pas passer à côté d’un rendez-vous capital pour l’avenir de notre pays.

DERNIERE MINUTE : Quelques heures après le bouclage de ce numéro, nous apprenons que La Manif Pour Tous change la date de sa manifestation, et l’avance au 21 avril. 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Repost 0
Commenter cet article

isabelle 16/04/2013 01:54


J'enrage d'habiter, comme Marée, loin, si loin de mon pays, bien qu'étant cependant sur un bout de France.


Je serai de tout coeur avec vous et essaierai de suivre tout ça sur un Internet si cahotique qu'il me faut 20 minutes pour parvenir à visionner une vidéo de 3'.


Je fais tout ce que je peux ici, sur cette île endormie à l'ombre des cocotiers et bien loin de se soucier de ce qui se passe en métropole, pour éveiller les consciences mais c'est rude ... Quand
je parle de la théorie du genre, on me regarde avec des yeux écarquillés : "on n'en avait jamais entendu parler !" -"Mais pourtant vos gamins au lycée l'étudient " ; quand j'émets des doutes sur
le caractère homophobe de l'agression qui a fait le tour des infos TV dont beaucoup se contentent, on me dit : "tu crois ? Mais pourtant, ils l'ont dit à la télé"; quand je "plaisante" sur les
cartons de poulet allal qu'ils achètent à plein caddies, on me rétorque que " c'est que du poulet", eux qui sont plus catho que tous les Français réunis.


Une bataille très rude mais je m'y colle.


Alors, descendez dans la rue, je serai avec vous en pensée.


Et contrairement à ce que dit Epicure (N°1), quand l'Etat ne gouverne pas, c'est au peuple à se bouger.

marée 15/04/2013 19:57


J'habite trop loin,mais je serai de tout coeur avec vous!


Au N° 1 je dis;Non je ne vais pas émigré,je suis dans mon pays,c'est aux étrangers à respecter nos US et COUTUMES.Et pas l'inverse!!!

Marie-claire Muller 15/04/2013 18:37


SOUVERAINETE DU PEUPLE:


Article 35 de la Déclaration des Droits de l'homme et du citoyen de 1793


"QUAND LE GOUVERNEMENT VIOLE LES DROITS DU PEUPLE L INSURRECTION EST POUR LE PEUPLE ET POUR CHAQUE PORTION DU PEUPLE LE PLUS SACRE DES DROITS ET LE PLUS INDISPENSABLE DES
DEVOIRS"

Charles Martel 15/04/2013 18:11


Ce document a été posté sur ‘Islam : danger planétaire’ http://ScoopItIslam.jumpingcrab.com et sur G+

Epicure 15/04/2013 17:47


Si c'est la rue qui gouverne alors pas besoin de Démocratie ,ni d'élections.


Je ne suis pas d'accord pour imiter bêtement la Gauche Ridicule et au contraire il faut la laisser s'enfoncer dans le marasme absolu et la virer aux prochaines élections. Sinon, EMIGREZ.