Le 93, plus de lieux de prière islamique que d'Eglise catholique! par Fanny Truchelut.

Publié le 1 Septembre 2011

La Seine Saint Denis, premier département à avoir plus de lieux de prière de la religion musulman. 

A voix haute par Fanny Truchelut.

En juin 2009, lorsque André Gerin demandait une commission d'enquête concernant le port de la burqa, dans une lettre ouverte aux Députés, j'écrivais : »Si La France est parsemée d’églises catholiques, c’est le témoignage d’une histoire millénaire. La religion musulmane ne bénéficie en France d’aucun « héritage » en matière de lieux de culte.

Deux ans après la Seine Saint Denis est le premier département à avoir plus de lieux de prière de la religion musulmane (mosquées, salles de prière) que de lieux de prière de la religion catholique (Eglises, Chapelles)......

Lieux de prière de la religion musulmane

Lieux de prière de la religion catholique

Aubervilliers

9

Aubervilliers

2

Aulnay sous Bois

8

Aulnay sous Bois

6

Bagnolet

4

Bagnolet

3

Bobigny

6

Bobigny

4

Bondy

5

Bondy

1

Clichy sous Bois

4

Clichy sous Bois

3

 

 

Coubron

1

Drancy

5

Drancy

5

Dugny

3

Dugny

1

Epinay sur Seine

4

Epinay sur Seine

4

Gagny

2

Gagny

3

 

 

Gournay sur Marne

1

La Courneuve

10

La Courneuve

3

Le Blanc Mesnil

4

Le Blanc Mesnil

3

 

 

Le Bourget

1

Le Pré Saint Gervais

1

Le Pré Saint Gervais

1

 

 

Le Raincy

2

 

 

Les Lilas

1

 

 

Les Pavillons sous Bois

2

Livry Gargan

2

Livry Gargan

3

Montfermeil

10

Montfermeil

3

Montreuil

16

Montreuil

7

Neuilly Plaisance

1

Neuilly Plaisance

2

Neuilly sur Marne

3

Neuilly sur Marne

2

Neuilly sur Seine

2

Neuilly sur Seine

4

Noisy le Grand

4

Noisy les Grand

5

Noisy le Sec

1

Noisy le Sec

3

Pantin

3

Pantin

2

 

 

Pierrefitte

3

Romainville

2

Romain

3

Rosny sous Bois

5

Rosny sous Bois

3

Saint Denis

12

Saint Denis

4

Saint Ouen

8

Saint Ouen

3

Sevran

7

Sevran

4

Stains

3

Stains

3

Tremblay en France

4

Tremblay en France

4

 

 

Vaujours

1

Villemomble

3

Villemomble

3

Villepinte

4

Villepinte

2

Villetaneuse

1

Villetaneuse

1

 

 

 

 

 

143

 

112

 

Je suis athée et si mon athéisme n'engendre pas chez moi le rejet des religions, je ne peux m'empêcher de m'inquiéter de ce phénomène d'implantation des mosquées surtout en tant que femme. La religion musulmane prônant l'infériorité de la femme, le voile, la burqa étant la première visibilité de cette soumission.

Voir mon article : http://www.a-voix-haute.net/index.php?option=com_content&view=article&id=37:aout-2011&catid=3:dernier-article-publie&Itemid=12

Il a fallu que les femmes portent un voile plus enveloppant qui s'appelle la burqa pour que les politiques s'inquiètent de ce phénomène et votent une loi pour en interdire le port. Le coran ne mentionne pas que les femmes doivent porter la burqa nous dit-on, sauf que tous les reportages où les femmes s'expriment, elles disent le porter par soumission à leur dieu et de ce fait refusent de l'enlever et refusent par là de se soumettre aux lois de la République.

La stratégie de vouloir faire reculer la démocratie marche à plein, avec la complicité des politiques et des maires de communes.

25 août 2011 – FR3 reportage

« je pense qu'en cette période la mosquée des caves est révolu et qu'aujourd'hui, il y a une vague de construction de mosquées qui sont digne de l'islam de France. »

commentaire de Baddre-Eddine Bentaïb - source

http://www.2424actu.fr/actualite-internationale/france-focus-sur-le-ramadan-2935282/#read-2935282

Il faut dire qu'il y a un net progrès tout de même, on le voit dans le reportage, l'islam des caves n'existe plus ou pas tellement, il y a une raison pour cela, une prise de conscience des deux côtés :

  • les croyants musulmans ont pris conscience qu'ils ne peuvent plus prier dans les rues, ils font des efforts

  • les autorités publiques ont pris conscience, ils ont vu en effet que ce n'était pas bon de laisser les musulmans prier dans la rue

commentaire de Malek Chebel – même source

 

Mon inquiétude grandit encore, car dans ces mosquées, des cours sont dispensés les mercredis et les week-ends aux enfants et aux adultes pour l'apprentissage de la langue arabe et l'étude du coran, en attendant surement qu'il y ait autant d'écoles privées musulmanes que d'écoles privées catholiques voire plus.

Juste un petit rappel, la loi de mars 2004 qui interdit le port du voile à l'école ne s'applique pas aux écoles privées musulmanes et comme il n'est pas interdit dans la rue, les petites filles qui fréquentent ces écoles sont voilées dès leur plus jeune âge et en permanence dans l'indifférence générale des féministes!!!!

Femmes, réveillez-vous!

Fanny Truchelut

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Islamisation française

Commenter cet article

francis Claude 01/09/2011 13:14



mais ce n'est que normal il doit y avoir plus de misulmans que de chrétiens pratiquant dan ce putain de département algérien



rosalie 01/09/2011 11:21



J'ai le même sentiment que Fanny Truchelut et c'est un sentiment de révolte qui m'anime quand je constate la soumission de tous nos politiques face aux exigences de plus en plus pressantes des
musulmans. Je le vis comme un affront et comme elle, j'aimerais que les femmes s'unissent pour contrer ces coutumes qui menacent notre intégrité. J'ai à plusieurs reprises exprimé ma colère sur
différents forums en disant qu'une fillette voilée représentait pour moi une fillette en danger, qu'on ne pouvait pas accepter que se perpétue chez nous ces habitudes vestimentaires qui
stigmatisent la femme en la désignant comme inférieure à l'homme. Au pays des droits de l'homme, "paraît-il", il faudrait être clair: défendons nous les droits de l'HOMME au détriment de ceux de
la FEMME. C'est une honte et une remise en question de notre identité. Des femmes se sont battues pour obtenir des droits et une certaine liberté, nous sommes en train d'anéantir leur combat. Je
voudrais en effet qu'un manifeste soit écrit, que toutes les femmes puissent le signer et s'en emparer pour faire reculer ces coutumes ancestrales qui s'installent de plus en plus sur notre
territoire au vu et su de tous ceux qui nous gouvernent. J'attends la réponse de femmes, et d'hommes bien sûr, pour qu'on se mette d'accord sur une action à entreprendre.