Entre autres, le catholicisme et l'islamophobie, classés mouvements extrémistes au même titre qu'Al Qaïda et le Hamas par l'armée américaine

Publié le 12 Avril 2013

Une étrange instruction de l’Armée américaine

 avril 11th, 2013  Rub - Europe-Israel.org

Par Robert Spencer. Traduction Nancy Verdier

super-muslim-obama-300x182.jpgFox News rapporte que la semaine dernière, « lors d’une séance d’information d’une unité de réserve de l’armée basée en Pennsylvanie,  l’armée américaine a classé le christianisme évangélique et le catholicisme  sur la liste des religions radicales et extrêmes au même titre qu’Al Qaïda et le Hamas».  L’incident s’est produit au cours  d’une brève formation de mise à niveau au sein de l’Armée de Réserve.

La liste s’intitule «extrémismes religieux»; et ses rubriques principales sont entre autres : le «christianisme évangélique » (christianisme américain) suivi de « Ikhwan ou les Frères musulmans » (Islam d’Egypte), puis «les ultra-orthodoxes» (Judaïsme d’Israël), «un tiercé gagnant politiquement correct des trois principales religions monothéistes. Également sur la liste figure « Al-Qaïda » (Islam transnational); « le Hamas » (islamisme palestinien); « Abu Sayyah » (Islam des Philippines);  « le Ku Klux Klan » (Chrétien américain) ; et «le catholicisme » (Chrétien américain).

La liste comprend aussi l ‘«islamophobie» considérée comme une forme d’ «extrémisme religieux» – apparemment fondée sur l’hypothèse, fréquente chez les gens de gauche, que ceux qui s’opposent au jihad mondial et suprématiste islamique sont des fanatiques chrétiens motivés par une quête de surenchère religieuse.

L’idée qu’il puisse y avoir un facteur d’unification de ces groupes disparates est éminemment absurde, et cette liste serait risible si elle n’était pas émise par  l’armée américaine. Apparemment, c’est un non-sens politique manipulateur et ridicule qui a remplacé des informations véridiques sur l’islam et le djihad. Le 19 Octobre 2011, le directeur exécutif d’une organisation islamique appelée «  Les Défenseurs des Musulmans », Farhana Khera, avait écrit une lettre à John Brennan, alors conseiller de Barack Obama et adjoint à la sécurité nationale pour la sécurité intérieure et la lutte antiterroriste et actuel directeur de la CIA. Cette lettre a été cosignée par 57 organisations, dont un grand nombre ont des liens avec le Hamas et les Frères Musulmans, tels que le Council on American-Islamic Relations (CAIR), le Cercle islamique d’Amérique du Nord (ICNA); Islamic Relief USA, l’Islamic Society of North America (ISNA), la Muslim American Society (MAS) et le Muslim Public Affairs Council (MPAC).

La lettre dénonçait les agences gouvernementales américaines « d’utilisation de matériel de formation partiaux, faux et très offensants pour les musulmans et l’islam. » Ignorant l’exactitude factuelle des matériaux dont ils se plaignaient, les groupes musulmans signataires de la lettre ont exigé que le groupe de travail «purge tous les matériaux de formation du gouvernement fédéral d’informations biaisées »,
« qu’il mette en œuvre une nouvelle formation obligatoire pour les agents du FBI, les officiers de l’armée des États-Unis, avec au programme toutes les lois fédérales, étatiques et locales dont l’information avait été faussée », et plus encore pour s’assurer que seuls les messages approuvés par les signataires sur l’islam et le jihad soient transmis aux agents du  renseignement et de l’application de la loi.

Le jour même où Khera avait envoyé sa lettre, le sous-procureur général américain James Cole avait déclaré lors d’une conférence à Washington qu’il avait «récemment ordonné à toutes les composantes du ministère de la Justice de réévaluer leurs efforts de formation dans divers domaines, depuis la sensibilisation aux communautés jusqu’à la sécurité nationale. » Cette » réévaluation  » a supprimé toutes les références à l’islam dans le cadre d’un examen de toute activité terroriste du Jihad islamique. L’administration Obama a placé hors de portée de toute enquête,  les croyances, les motivations et les objectifs des terroristes djihadistes. En conséquence, en Février 2012, le gouvernement a purgé plus de 1000 documents et présentations précédemment utilisés dans des programmes de formation que les groupes musulmans avaient estimés inexacts ou offensants pour les musulmans.

Et maintenant on peut voir par quoi l’administration Obama a remplacé ces matériaux de formation. L’implication de l’armée américaine pour la constitution de cette liste des « extrémismes religieux » est très inquiétante. Le christianisme évangélique, le catholicisme et «l’islamophobie» seraient donc  des formes d’«extrémisme religieux» à égalité avec Al-Qaïda et le Hamas? Alors combien de temps faudra-il avant que l’administration Obama parte en guerre contre eux, étant donné qu’à plusieurs reprises elle a déclaré être en guerre contre Al-Qaïda?

 Pour ne pas stigmatiser l’islam conquérant, nous devenons alors tous, pour l’administration Obama, des extrémistes et des terroristes.

Sources : FrontPage Robert Spencer: U.S. Army Equates Catholicism and Evangelical Christianity with al-Qaeda and Hamas

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Israël: une démocratie

Commenter cet article

Claude Germain V 12/04/2013 20:50


Voila une enquete bien menée .Merci

aubry 12/04/2013 18:49


ce SPENSER est  vraiment  .. !!! grave!    il a tout re ecrit comme ca lui plait , tronquant des passages de fox news pour que cela corresponde a son mensonge.. 


je suis Chretienne et tres vigilante sur ce qui se passe REELLEMENT ,dans le monde contre les Chretiens; c'est aussi de mon devoir d'etre vigilante et attentive aux articles . Merci.. 

aubry 12/04/2013 18:45


Army spokesman George Wright told Fox News that this was an “isolated incident not
condoned by the Dept. of the Army.”


“This slide was not produced by the Army and certainly does not reflect our policy or doctrine,” he said. “It was produced by an individual without anyone in the chain of command’s knowledge or
permission.”


Wright said after the complaint was lodged, the presenter deleted the slide, and apologized.


“We consider the matter closed,” he said.                         extrait de : FOX NEWS.

aubry 12/04/2013 18:43


http://radio.foxnews.com/toddstarnes/top-stories/army-labeled-evangelicals-as-religious-extremism.html


 c'est faux je le repete et 'meme les americains peuvent se tromper, sauf que  c'es t grave de colporter des   nouvelles fausse, ce spencer est stupide ou il cherche a se faire
mousser.


l'individu a ete aussitot repere et tancé par ses superieurs  de  'L'Armee, qui precise que l'Armee n'a donne aucune directive la dessus , et que cet individu a agit sans directives de
son propre chef et a ete aussito t oblige de retirer ses ' propositions ' donnees a des soldats . L'IGNORANCE fait effectivement PEUR a ce niveau de betise; 


L'armee a dementi cette fausse  information; 


 


fox news aussi precise bien que l'individu a fait ca de son propre chef.

aubry 12/04/2013 18:37


Voici l'article  original dont le texte dit bien que cet individu isole a ete aussitot mis en examen et que 'lArmee Americaine n'a jamais donne des directives dans ce sens sur le
Chritiannisme et le Catholicisme ( US ) 


par contre l'auteur de cet article americain ,  est partial puisque le TITRE induit en erreur , faisant croire que c'est ' " L' ARMEE " qui a ecrit cette directive, FAUX.


 


http://radio.foxnews.com/toddstarnes/top-stories/army-labeled-evangelicals-as-religious-extremism.html

aubry 12/04/2013 18:32


je suis Chretienne


L'information est FAUSSE :  c'est un individu isole qui a produit cette absurdite, aussitot desavoue  et oblige d'effacer son post , par ses superieurs  de la US ARMY.


verifiez vos sources;


le site americain responsable de cet article (celui ci original ) a lui aussi biaise le  TITRE avant  de dire la verite seulement dans le texte.. ce qui a du  vous induire en
erreur. 

Claude Germain V 12/04/2013 18:05


J'ai essayé d'appeler Consulat et Ambassade USA pour confirmation, impossible d'etablir contact ....


Abandon ....... a votre tours ,mission terminée.....

Claude Germain V 12/04/2013 17:52


Traduction sommaire :La veracité du texte et de la situation se precise , je parle mal l'anglais a vous de remonter les infos .....



Robert Spencer: US Army Équivaut le catholicisme et
le christianisme évangélique avec Al-Qaïda et le Hamas
ArmyEquates.jpg

Au FrontPage ce matin, je discuter d'une étrange nouvelle brève instruction de l'Armée:

    Fox
Nouvelles a rapporté la semaine dernière que "l'armée américaine cotée christianisme évangélique et le catholicisme comme des exemples de l'extrémisme religieux avec Al-Qaïda et le Hamas au cours
d'une séance d'information d'une unité de réserve de l'armée basée en Pennsylvanie .... L'incident s'est produit au cours d'une formation armée de réserve égalité des chances brève
sur l'extrémisme. "

    La
liste est intitulée «extrémisme religieux»; rubrique, il «christianisme évangélique (US / Christian)," suivi de "Ikhwan ou des Frères musulmans (Egypte / musulmane)», puis «ultra-orthodoxes»
(Israël / judaïsme), «faire pour un tiercé gagnant politiquement correct des trois principales
religions monothéistes. Également sur la liste sont
"Al-Qaida [sic] (transnationale / Islam)"; "du Hamas (palestinien / islamiste)"; Abu Sayyah [sic] (Philippines / Islam) ";" Ku Klux Klan (US / Christian) "; et «le catholicisme (US / Christian)," entre autres.

    La
liste comprend aussi l '«islamophobie» comme une forme d' «extrémisme religieux» - apparemment fondée sur l'hypothèse, fréquente chez les gens de gauche, que ceux qui s'opposent au jihad mondial
et suprématisme islamique sont des fanatiques chrétiens motivés que par une quête religieuse de la surenchère.

    L'idée qu'il y ait un facteur
d'unification de ces groupes disparates est howlingly absurde, et cette liste serait risible si elle n'était pas venue de l'armée américaine. Apparemment, c'est le non-sens politique manipulatrice et
ridicule qui a remplacé des informations véridiques sur l'islam et le djihad.
Le 19 Octobre 2011, le directeur exécutif d'une organisation islamique a appelé avocats musulmans, Farhana Khera, a écrit une lettre au conseiller de Barack Obama puis-adjoint de la sécurité
nationale de la sécurité intérieure et la lutte antiterroriste et actuel directeur de la CIA, John Brennan.
Il a été signé par 57 organisations, dont un grand nombre a des liens avec le Hamas et les Frères musulmans, tels que le Council on American-Islamic Relations (CAIR), le Cercle islamique
d'Amérique du Nord (ICNA); Islamic Relief USA, l'Islamic Society of North America (ISNA), la Muslim American Society (MAS) et le Muslim Public Affairs Council (SÉFM).

    La
lettre dénonce les agences gouvernementales américaines "utilisation des partiale, du matériel de formation fausses et très offensive sur les musulmans et l'islam." Ignorant l'exactitude
factuelle de la matière dont ils se plaignaient, les groupes musulmans signataires de la lettre ont exigé que le groupe de travail «purge
tous les matériaux de formation du gouvernement fédéral de matériaux biaisées »,« mettre en œuvre une nouvelle formation obligatoire du programme pour les agents du FBI, officiers de l'armée des
États-Unis, et tous l'application des lois fédérales, étatiques et locales qui ont été soumis à un entraînement biaisé », et plus encore pour s'assurer que seuls le message de l'islam et du jihad préféré par les signataires passer
à des agents de renseignement et la loi.

    Le
jour même où Khera envoyé sa lettre, sous-procureur général américain James Cole a déclaré lors d'une conférence à Washington qu'il avait «récemment ordonné à toutes les composantes du ministère
de la Justice à réévaluer leurs efforts de formation dans divers domaines, de la communauté sensibilisation à la sécurité nationale.
"Cette" réévaluation "supprimé toutes les références à l'islam dans le cadre de tout examen de l'activité terroriste Jihad islamique. L'administration Obama a placé hors des limites de toute enquête les
croyances, les motivations et les objectifs des terroristes djihadistes.
En conséquence, en Février 2012, le gouvernement a purgé plus de 1000 documents et des présentations précédemment utilisés dans les programmes de formation que les groupes musulmans avaient jugé
inexact ou offensant pour les musulmans.

    Et maintenant nous voyons ce

Claude Germain V 12/04/2013 17:48



Robert Spencer: U.S. Army Equates Catholicism and Evangelical Christianity with al-Qaeda and Hamas









At FrontPage this morning I
discuss a bizarre new Army training brief:


Fox News reported last week that “the U.S. Army
listed Evangelical Christianity and Catholicism as examples of religious extremism along with Al Qaeda and Hamas during a briefing with an Army Reserve unit based in Pennsylvania….The
incident occurred during an Army Reserve Equal Opportunity training brief on extremism.”

The list is headed “Religious Extremism”; heading it is “Evangelical Christianity (U.S./Christian),” followed by “Ikhwan or Muslim Brotherhood (Egypt/Muslim)” and then “Ultra-Orthodox”
(Israel/Judaism),” making for a politically correct trifecta of the three main monotheistic religions. Also on the list are “Al Quaeda [sic] (Transnational/Islam)’; “Hamas
(Palestinian/Islamist)”; Abu Sayyah [sic] (Philippines/Islam)”; “Ku Klux Klan (U.S/Christian)”; and “Catholicism (U.S./Christian),” among others.


The list also includes “Islamophobia” as a form of “religious extremism” – apparently based on the assumption, common among Leftists, that those who oppose the global jihad and Islamic
supremacism are Christian fanatics motivated only by some quest for religious one-upmanship.


The idea that there is any factor unifying these disparate groups is howlingly absurd, and this list would be laughable if it weren’t coming from the U.S. Army. Apparently this is the
politically manipulative and ridiculous nonsense that has replaced truthful information about Islam and jihad. On October 19, 2011, the Executive Director of an Islamic organization called
Muslim Advocates, Farhana Khera, wrote a letter to Barack Obama’s then-Deputy National Security Advisor for Homeland Security and Counterterrorism and current CIA director John Brennan. It
was signed by 57 organizations, including many with ties to Hamas and the Muslim Brotherhood, such as the Council on American-Islamic Relations (CAIR); the Islamic Circle of North America
(ICNA); Islamic Relief USA; the Islamic Society of North America (ISNA); the Muslim American Society (MAS); and the Muslim Public Affairs Council (MPAC).


The letter denounced U.S. government agencies’ “use of biased, false and highly offensive training materials about Muslims and Islam.” Ignoring the factual accuracy of the material about
which they were complaining, the Muslim groups signing the letter demanded that the task force “purge all federal government training materials of biased materials”; “implement a mandatory
re-training program for FBI agents, U.S. Army officers, and all federal, state and local law enforcement who have been subjected to biased training”; and more to ensure that only the
message about Islam and jihad preferred by the signatories would get through to intelligence and law enforcement agents.


The very same day that Khera sent her letter, Deputy U.S. Attorney General James Cole declared at a conference in Washington that he had “recently directed all components of the Department
of Justice to re-evaluate their training efforts in a range of areas, from community outreach to national security.” This “reevaluation” removed all references to Islam in connection with
any examination of Islamic jihad terror activity. The Obama administration placed off-limits any investigation of the beliefs, motives and goals of jihad terrorists. Accordingly, in
February 2012, the government purged more than 1,000 documents and presentations previously used in training programs that the Muslim groups had deemed inaccurate or offensive to Muslims.


And now we see what the Obama administration has replaced that material with. The implications of the U.S. Army’s “Religious Extremism” list are quite ominous. Evangelical Christianity,
Catholicism and “Islamophobia” are forms of “Religious Extremism” on par with al-Qaeda and Hamas? Then how long will it be before the Obama administration goes to war against them, as it
has repeatedly declared that it is at war with al-Qaeda?



There is more.



Posted by Robert on April 8, 2013 6:00 AM | 20 Comments
del.icio.us | Digg this |
Email |
FaceBook |
Twitter | Print |
Tweet

Claude Germain V 12/04/2013 17:47


Bonjour. Suivez au moins les liens .....


http://www.jihadwatch.org/2013/04/robert-spencer-us-army-equates-catholicism-and-evangelical-christianity-with-al-qaeda-and-hamas.html

aubry 12/04/2013 17:39


Avez vous la source irrefutable de ce document et de ce qu'il mets dans les 'extremistes L' info est tellement grave que elle doit etre verifiee et innataquable !! merci de nous fournir le
document source de 'larmee, meme en Anglais. 

Claude Germain V 12/04/2013 17:22


Pour Epicure , je confirme .. ayant vecu au Canada il y a bien bien longtemps , je me rappelle de beaucoups de canadien qui parlait de la douce France, SANS SAVOIR DANS QUELLE PARTIE DU MONDE SE
TROUVAIT CE PAYS....Il en est de meme pour les USA , ou une quantité ou plutot un nombre incroyable de citoyens americain ne connaissent pas la situation geographique de la France et cela en 2013
; Ils connaissent la France par des images et autres clichés mais c'est tout ...


Actuellement il n'est meme pas possible de poser des questions sur la geographie du monde, je suis sur aux , 3/4 des jeunes scolarisé entre 6 et 25 ans , les resultats en serait catastrophiques.
Ils ne savent pas ou se situe la France , le pays ou ils vivent ,dans l'europe pour la plupart d'entre eux , par contre ....? ILS SAVENT parfaitement ou se trouve l' Afrique et les pays du magreb
, je peux vous le garantir ,puisque mes enfants apprenaient cela en seconde il y a plus de 15 ans maintenant , la geographie deja a l'epoque etait orientée vers le commerce africain et tous les
pays concernés sur ordre des rectorats . Le massacre a du commencer en gros il y a 25 ans , soit plus rien sur la geographie de la France ....sabotage intellectuel organisé ....


Le mondialisme est a l'oeuvre depuis un moment déja.


 

Epicure 12/04/2013 14:35


Ces ignares US ne savent même pas où est Paris  et quant 0 Bucarest n'en parlons pas... 


Savent-ils seulement ce qu'est LEUR propre église protestante et pourquoi elle est séparée de la fouletitude des autres? 


La bêtise US est Légendaire mais compensée par une richesse effarante qui masque toutes ses erreurs, sauf les morts qui eux ne reviennent pas seplaindre....

Claude Germain V 12/04/2013 14:25


Permettez moi d’en rajouter une , mais avec une colère retenue … pour une fois les américains de religion juive n’ont pas été touchés en totalité par ce genre de CO…..IES insipides ……


Cher monsieur Obama ,cela a été dit aux anglais lors de ce que l’on appelait les guerres en dentelles dans l ‘HISTOIRE DE FRANCE , que vous et vos amis évertuez a détruire ; en tant que Français
ancien catholique et juif de quelqu’un , je vous dit poliment : MERDE !!!!!

L'EN SAIGNANT 12/04/2013 11:57


Rien d'étonnant, la connerie du genre ne peut que se développer sous la présidence "O' BAMA" .!