Le choix de Hollande pour la "nouvelle France" Par Ivan Rioufol

Publié le 1 Août 2013

Par Ivan Rioufol  le 1 août 2013

Le clientélisme, marque de fabrique du hollandisme en détresse, incite le chef de l’Etat à soutenir le communautarisme et, au prétexte de chercher l’ "apaisement", à multiplier les signes de soumission à l’islam politique. Une analyse (Ifop) du vote des Français musulmans fait ressortir que 86% d’entre eux ont donné leur voix à François Hollande au second tour de la présidentielle de 2012, contre 14% à Nicolas Sarkozy.

Cette stratégie électoralement payante avait été élaborée par le groupe de réflexion socialiste Terra Nova, qui avait recommandé à la gauche d’abandonner le traditionnel électorat populaire au profit de la "nouvelle France", née de l’immigration extra-européenne.

Quand, dans Le Figaro du 25 juillet, Jean-Louis Harrouel écrit : "Electoralement parlant, François Hollande est avant tout le président des musulmans. Ils se considèrent comme ses créanciers et attendaient de lui des mesures en faveur de l’islam qu’ils estiment ne pas être venues", l’universitaire met en garde, avec raison, contre la tentation de satisfaire toujours plus un électorat toujours plus insatisfait.

C’est ainsi que le gouvernement s’apprête à lancer, vendredi, un nouveau programme d’aides en direction des "quartiers", tout en assurant (mollement il est vrai) que ces dépenses supplémentaires ne répondent pas aux récentes émeutes communautaristes de Trappes, nées de la verbalisation d’une femme en burqa. Mercredi, Hollande s’est rendu à Clichy-sous-Bois pour faire passer "un message de confiance" aux banlieues.

En réalité, ce qui se met en place dans la torpeur de l’été est la capitulation de l’Etat socialiste devant un électorat encouragé à surenchérir dans ses revendications et dans sa posture victimaire. Les "mesures anti-discrimination" réservées aux cités ne bénéficieront ni à l’Ariège, ni à la Creuse, ni au Cantal, les départements classés parmi les plus pauvres de France.

Hollande a fait le choix politique d’un favoritisme religieux et culturel qui viole l’unité nationale et qui est, de ce fait, dangereux.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Commenter cet article

mika 02/08/2013 19:42


Le petit africain, à sa maman :


C’est quoi la République ? 


C'est le pays ou ceux qui travaillent aident les pauvres comme nous à se loger, à se nourrir, se soigner et recevoir des allocations
familiales… "


Waouh !!! Mais y’a des français qui doivent rouspéter ?


Bien sûr mon fils, c'est ce qu'on appelle des racistes 

Pivoine 02/08/2013 17:36


Ces mesures (pour l'emploi) réservées aux cités me confortent dans ce que j'écrivais sur ce site il y a quelques jours : quand hollandouille sera sommé par les créanciers de prendre des
"mesures d'austérité", et qu'il devra faire un choix entre les fonctionnaires... et les immigrés, perpétuels assistés... eh bien il choisira... les immigrés ! Quitte à laisser des dizaines de
milliers de fonctionnaires sur le carreau, qui se retrouveront licenciés, et sans revenu, du jour au lendemain.


Avec pour conséquences des manifestations qui déboucheront sur une guerre civile, que nos gouvernants appellent de leurs voeux !


Et là ces Français, nombreux, qui nient la réalité tant qu'ils ne sont pas directement affectés, ouvriront les yeux, car ces millions de fonctionnaires sans emploi, ce sera moins d'achats, et
donc les commerces et industries qui mettront la clé sous la porte. Cette réaction en chaîne aura au moins le mérite de réveiller tous ces endormis !

L'EN SAIGNANT 02/08/2013 16:44


Comme je l'ai écris par ailleurs: QUEL EST LE NON SALAUD de GOUVERNANT, DÉPUTÉ ou SÉNATEUR qui va enfin pose officiellement le problème de l'INCOMPATIBILITÉ de l'ISLAM AVEC TOUT SYSTÈME
DÉMOCRATIQUE et RÉPUBLICAIN pour le FAIRE ENFIN INTERDIRE .?

Marie-claire Muller 02/08/2013 15:02


LE TRAITRE QUI NOUS TIENT LIEU DE PRESIDENT NE DOIT PPAS ALLER AU BOUT DE SON MANDAT C EST UN USURPATEUR ENTOURE DE BONS A RIEN SEULEMENT LA PAR PROFIT ALORS QUE LES CITOYENS N EN PEUVENT PLUS;
RIEN QUE DE VOIR LEUR NEZ AU MILIEU DE LEUR FACE D HYPOCRITE!!!ILS DETRUISENT LA FRANCE ET NOUS METTENT EN DANGER!IL FAUT APPLIQUER L ARTICLE 35 DE LA DECLARATION DES DROITS DE L HOMME ET DU
CITOYEN DE 1793 CE PSEUDO GOUVERNEMENT VIOLE LES DROITS DU PEUPLE NOTRE DROIT EST DE NOUS INSURGER CONTRE CE GOUVERNEMENT QUI NOUS TRAHIT!!!!!!!!!!!!!

@ 01/08/2013 20:05


La France est tombée dans le Piège "Palestinien": toujours plus pour rien.


Bien fait pour les cons qui tous sont bille en tête contre les Youtres (d'Israel et d'ailleurs!) aidés comme toujours, par quelques traîtres juifs de gros calibres! (Les cas  dans le
bolchévisme et moindre dans le le nazisme ostracisant absolu, ne sont pas rares cependant...mais la Collaboration avec les Alliés 'sic' Britanniques... voire US (Les ouvrages sur Roosevelt et
consorts ne manquent plus!) a aussi provoqué bien des catastrophes  pour les sionistes et les juifs en général...


Evidemment, le Résultat sera aussi brillant que celui du Moyen orient avec des gens sans foi ni loi universelles: Abbas demandant une Palestine "Propre de Juis"....tandis que les arabes peuvent
polluer sans vergogne tout Israel et le monde entier...


belles perspectives de "'Négociations" sic et resic...

L'EN SAIGNANT 01/08/2013 19:55


Pétain en 40 n'a rien fait d'autre ... Espérons que la suite sera  identique ...!