Le combat de Wafa SULTAN pour la liberté : Elle dénonce les Nations Unies qui agissent en violation des Droits de l’Homme

Publié le 21 Octobre 2011

par Wafa Sultan

October 13, 2011

 

Traduit de l’anglais par Nancy VERDIER

Nous reproduisons ici -  avec les  modifications  apportées depuis par Wafa Sultan - l’allocution qu’elle a prononcée lors d’une conférence sur les « Dangers de la Mondialisation de  l’Intolérance »  à New-York  le 22 Septembre 2011.

http://www.hudson-ny.org/2485/united-nations-human-rights-abuse

 

En émigrant aux Etats-Unis d’Amérique, moi qui venais de Syrie un pays arabe qui aujourd’hui subit un cataclysme  politique, jamais je n’aurais imaginé que je manifesterai un jour devant les Nations Unies pour m’opposer à cette conférence perfide et à sa tentative maléfique d’isoler Israël – un pays que l’on m’avait appris à haïr.   

 

Mais je suis aujourd’hui fière d’apporter mon soutien à Israël, phare de lumière dressé au milieu de l’obscurantisme. Cette obscurantisme dispensé  par les nombreux pays musulmans et colporté par leurs alliés internationaux qui ont déshonoré l’objectif initial des Nations Unies, uniquement pour calomnier et finalement détruire Israël – la seule et unique démocratie de tout le Proche-Orient.    

Depuis 1400 ans, depuis sa conception, l’idéologie islamique tente de priver les juifs des biens les plus précieux qu’ils aient  – leur  Bible,  leurs Vies et leur Terre d’Israël.

 

Durant ma scolarité, il fallait entendre les professeurs, les membres de ma famille, les voisins et les média  nous assommer quotidiennement comme partout dans le monde arabe. Nous, petits enfants puis jeunes adultes étions endoctrinés pour absorber ce vitriol antisémite –  mépriser et dénigrer les juifs. 

  • Dieu a condamné les juifs parce qu’ils ont falsifié la Torah. Pourquoi je le sais ? On me l’a enseigné.
  • Depuis que les juifs ont conçu la Bible, ils sont méprisés et décrits comme des porcs et des singes. Pourquoi je le sais? On me l’a enseigné. 
  • Les juifs ont tué nos prophètes et étaient les ennemis d’Allah. Pourquoi je le sais? On me l’a enseigné.
  • En conséquence, les juifs représentent un danger existentiel pour toute l’humanité et leur annihilation en tant qu’individus et peuple devient un service légitime rendu à Dieu  et à l’humanité. Pourquoi je le sais ? On me l’a enseigné.

Oui. Tuer des juifs m’a toujours été présenté à moi et mes camarades de classe comme une obligation religieuse. Nous avons absorbé cette propagande haineuse dans notre eau et notre pain quotidien, elle nous a nourris, abreuvés jusque dans nos livres de classe, chaque jour sans exception.

 

En tant que psychiatre, je puis affirmer que les graines de la haine semées dans l’esprit des jeunes enfants conduisent à une haine radicale à l’âge adulte. Celle-ci dégénère tragiquement en actions nocives et mortifères.

Si bien que Durban 111 est le produit final  de cette haine si profondément enracinée. Soyons honnête, Durban 111 abrite des relents profondément antisémites – les mêmes qui avaient empoisonné mon esprit et qui sont toujours enseignés à des centaines de millions d’enfants arabes dans tout le Proche-Orient. 

 

Je pense que la nation qui offre des opportunités équitables à tous ses citoyens sans considération de race, de religion, de filiation politique ou de distinction de genre et de sexe, établit de ce fait sa propre légitimité morale.

Israël est le seul état qui dans tout le Proche-Orient a pour principe d’être une nation dont la légitimité est morale : ce pays accorde à tous ses citoyens les mêmes droits aux hommes qu’aux femmes, la liberté religieuse, la liberté d’expression  et la liberté de la presse. Aucun état arabe ou musulman dans cette région n’équivaut à Israël à cet égard. Aucun des pays arabes ou musulmans n’offre à ses citoyens la liberté individuelle ou le droit de soutenir et d’exprimer des points de vue opposés.   

Ces qualités essentielles à la vie fournissent l’oxygène de l’âme humaine. Elles constituent la base essentielle de la nourriture spirituelle qui fait tellement défaut aux voisins musulmans d’Israël.

 

Cependant, ce qu’il est convenu d’appeler les organisations d’aide humanitaire concentrent toute leur énergie pour prendre le contre-pied d’Israël et l’attaquer en tout ce qu’il fait.

Je pose une question : comme tout être humain mérite de vivre dans la dignité, pourquoi des montants  disproportionnés de l’assistance humanitaire mondiale vont  en direction des palestiniens, alors que des millions de personnes sans ressources dans le monde entier souffrent de véritable privation et sont en péril ?  

La raison est la suivante : Les Nations Unies sans relâche concentrent toute leur énergie dans la fabrication perpétuelle de fausses accusations contre Israël et le fait de décrire les palestiniens comme d’éternels chiens errants fournit la couverture parfaite à cette oeuvre subversive.      

Il n’y a aucun doute, cette tendance encourage la haine et la violence contre le peuple juif vivant en Israël et dans les autres pays du monde. Et c’est bien là le but.

En conséquence, en tant que femme venant d’un monde arabe et islamique, dans cette perspective, je vous rejoins tous aujourd’hui pour montrer clairement l’hypocrisie des Nations Unies qui négligent leur mission fondamentale. Ils le font sous la pression des régimes islamiques totalitaires qui derrière cette campagne anti-israélienne mettent toute leur foi et tout leur crédit dans la balance de leur richesse pétrolière 

 

Je suis ici pour exiger que les Nations Unies retournent à leurs objectifs premiers qui sont l’application de la loi, la justice et l’équité pour toutes les nations sans considération de leur taille, de leurs conditions économiques ou de leur influence mondiale.

 

Tandis que les Nations Unies de manière obsessionnelle attaquent Israël, elles révèlent surtout leur défaillance abyssale en matière de droits de l’homme – quand elles négligent le droit des femmes musulmanes. Elles délaissent les questions de liberté religieuse, liberté de conscience, restent aveugles devant la tragédie des musulmans apostats condamnés à mort, manquent à tous leurs devoirs en n’interpellant pas le traitement brutal des chrétiens et autres citoyens dans les pays islamiques et refusent d’intervenir en faveur du droit des étrangers non musulmans qui vivent ou travaillent en pays musulmans.    

 

Une organisation de femmes palestiniennes rapporte que les hommes musulmans pratiquent  en Cisjordanie au moins 40 crimes d’honneur  chaque année, sans tenir compte d’un nombre encore plus important de crimes d’honneur et de viols de femmes qui ne sont pas dénoncés – étant donné que les  sociétés islamiques maintiennent les choses secrètes agitant la croyance populaire que « ceux qui sont marqués au sceau du pêché sont maudits et doivent se cacher »

Où sont les récriminations de la Commission des Droits de l’Homme à propos de cette épidémie mondiale de crimes d’honneur ?  Les Nations Unies auraient-elles adopté cette philosophie islamique qui consiste à cacher une tare de société pour protéger l’honneur de l’Islam ?

Qu’attendent les Nations Unies pour condamner la Charia qui pardonne à des maris violeurs et criminels dont les épouses sont toujours considérées comme coupables ? Qu’ont fait les Nations Unies pour faire cesser et interdire cette tendance effrayante ?

 

Mr. Ban Ki-moon, je vous prie de bien  noter, que tous les musulmans libérés et éclairés ont pris acte. Nous sommes fous de colère. Vous faites exactement avec nous ce que vous faites avec Israël, et vous marginalisez les musulmans libérés et éclairés que vous traitez en parias. Les élites et les dirigeants politiques volontairement cachent la vérité aux média occidentaux, et toutes ces investigations prétentieuses et académiques sur le Proche-Orient font de même,  comme le font aussi tous ces représentants dégénérés des Nations Unies. Tous ces leaders supposément progressistes, libres et objectifs ont fourni un appui massif aux pays islamiques totalitaires et font cause commune avec les projets qu’ils présentent devant les Nations Unies et dont le but est la déshumanisation du monde.    

 

J’ai reçu un nombre incalculable de lettres de lecteurs arabes en provenance de tout le Proche-Orient exprimant leur volonté désespérée de vivre comme des personnes libres avec les mêmes droits que ceux dont nous jouissons en Occident – et en particulier d’être libérés de la Charia !

Une jeune femme arabe, une étudiante m’a écrit le mois dernier : “Ils nous privent de tout droit de penser et nous rappellent  chaque minute que nous allons subir l’enfer. Ils nous terrorisent et ils font de même avec les enfants. Je voudrais que cela cesse.  Je fais tout mon possible pour que les choses changent. J’ai créé un petit cercle contre le sexisme. Et j’espère être en mesure de défendre les femmes arabes un jour.

 

Dites moi,  Mr. Ban Ki –moon qui va prendre la défense de cette jeune étudiante et de son petit groupe en lutte contre le sexisme arabe et les atrocités commises contre les femmes arabes ? 

En ce qui concerne la violence arabe et islamique,  les Nations Unies demeurent tragiquement aveugles et silencieuses. Les Nations Unies dénoncent sans cesse Israël, la seule nation du Proche-Orient  qui accorde à tous ses citoyens les droits fondamentaux que cette jeune femme arabe souhaiterait pour son peuple. 

 

Je vous livre à présent une information d’importance pour vous démontrer que la Conférence de Durban 111 est un jeu de dupes.  Selon des sondages conduits auprès de la population par une équipe chevronnée d’enquêteurs internationaux, une majorité de palestiniens de Jérusalem Est préfèreraient devenir citoyens d’Israël plutôt que citoyens du nouvel état palestinien – et 40% probablement  de manière définitive déménageraient pour éviter d’être sous juridiction palestinienne. Ceci en soi, démontre à lui seul, l’hypocrisie des Nations Unies et de son Forum Durban 111.   

Pour appuyer là où ça fait mal, je dirai que les Nations Unies ont dégénéré pour devenir le pantin des forces arabes et islamiques qui opèrent librement en ses locaux, ses coursives et ses bureaux. Cet organisme est devenu un outil au service de l’Organisation de la Conférence islamique (OCI)   - les 56 nations islamiques qui cherchent au travers des Nations Unies à imposer les lois sur le blasphème au niveau international  sous l’étiquette prétendument admise de « diffamation des religions »

En d’autres termes, quiconque critiquerait l’Islam se verrait accusé  devant un tribunal pénal. Plus précisément, les Nations Unies visent à supprimer la liberté d’expression au niveau mondial – et plus spécifiquement, la liberté de s’opposer aux nombreux principes fondamentaux, dogmes  et concentrés de cruauté   qui figurent dans les lois islamiques de la Charia. Sans aucun doute, ce projet qui consiste à criminaliser un discours authentique et nécessaire sur l’Islam est l’un des plus séditieux et dangereux.  

 

Mais en dépit de cette tentative d’étouffer les voix dissidentes soyons francs: D’un point de vue islamique le soit-disant conflit palestinien et arabo- israélien n’est rien d’autre qu’un Jihad islamique, s’attaquant tout particulièrement aux juifs infidèles, une guerre cultivée par les textes sacrés qui datent de l’époque de Mahomet. 

 

Même si la crise supposée arabo-palestinienne  était “résolue”, les jihadistes continueraient à remplir leur devoir islamique afin de  soumettre le monde entier à l’Islam et à la Charia. 

 

Je suis donc ici aux côtés de tous ceux qui veulent  combattre pour préserver leur liberté. J’en appelle aux nations et aux peuples pour boycotter la Conférence des Nations Unies de Durban 111 contre la discrimination raciale.

Ceux qui chérissent la liberté et la vie vont renforcer leurs liens et réchauffer leurs relations  avec Israël et défendre sa cause. Israël doit continuer à être le phare qui éclaire de sa lumière l’ensemble des nations. 


Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article

Eric W. 22/10/2011 16:39



Bonjour Gérard, ainsi qu'à tous et toutes,


Comme je ne sais pas si mon message est passé, je recommence
: Sur
le même site Hudson NY, Un extrait de l'article du journaliste Khaled Abu Toameh, October 14, 2011 at 5:00 am


Assad has been quoted as telling the Turkish foreign minister that, "if anything crazy happens to Syria,
it will take me only six hours to move hundreds of missiles to the Golan Heights so they could be fired at Tel Aviv. At the same time, I will ask Lebanon's Hizbollah to open fire at Israel. All
this will happen in the first three hours. In the next three hours, Iran will strike US warships in the region, while Shiites in the Gulf would start attacking Western targets and killing
Americans and Europeans around the world. The Shiites will form suicide squads and hijack planes."


Assad's mufti, Ahmed Hassoun, was quoted as saying: "With the launching of the first missile at Syria or
Lebanon, all our sons and daughters will go out to become suicide bombers in Europe and Palestine. I say this to Europe and America - we will prepare the suicide bombers if you attack Syria or
Lebanon."


Pour
ma part bien que je suive l'actualité, je n'avais pas entendu de telles menaces, on n'est pas vraiment bien informé dans notre pays ou alors c'est fait exprès.


Le message est clair et la puissance d'Assad autrement plus redoutable que celle
du défunt Khadafi. Surtout qu'il est copain comme cochon (c'est le moment ou jamais) avec le petit Hitler iranien qui comme son grand frère se prépare sa guerre mondiale. Ce sont les puissances
européennes aveugles qui ont laissé faire Adolf et, bis repetita, on laisse faire le dément islamiste.


On sait qu'on va dans le mur, on sait comment l'éviter mais non, on préfère y
aller quand même. On ne prépare pas le futur, on préfère accélérer la chute du présent : c'est le syndrome des lemmings.



Eric W.



Eric W. 22/10/2011 16:04



Bonjour Gérard, ainsi qu'à tous et toutes,


Comme ça ne passe pas à chaque fois, je recommence :


Sur le même site, Un extrait de
l'article du journaliste Khaled Abu Toameh, October 14, 2011 at 5:00 am


Assad has been quoted as telling the Turkish foreign minister that, "if anything crazy happens to Syria,
it will take me only six hours to move hundreds of missiles to the Golan Heights so they could be fired at Tel Aviv. At the same time, I will ask Lebanon's Hizbollah to open fire at Israel. All
this will happen in the first three hours. In the next three hours, Iran will strike US warships in the region, while Shiites in the Gulf would start attacking Western targets and killing
Americans and Europeans around the world. The Shiites will form suicide squads and hijack planes."


Assad's mufti, Ahmed Hassoun, was quoted as saying: "With the launching of the first missile at Syria or
Lebanon, all our sons and daughters will go out to become suicide bombers in Europe and Palestine. I say this to Europe and America - we will prepare the suicide bombers if you attack Syria or
Lebanon."


Le message est clair et la puissance d'Assad autrement plus redoutable que celle
du défunt Khadafi. Surtout qu'il est copain comme cochon (c'est le moment ou jamais) avec le petit Hitler iranien qui comme son grand frère se prépare sa guerre mondiale. Ce sont les puissances
européennes aveugles qui ont laissé faire Adolf et, bis repetita, on laisse faire le dément islamiste.


On sait qu'on va dans le mur, on sait comment l'éviter mais non, on préfère y
aller quand même. On ne prépare pas le futur, on préfère accélérer la chute du présent : c'est le syndrome des lemmings.



Eric W.



Eric W. 22/10/2011 16:01



Bonjour Gérard,
ainsi qu'à tous et toutes,


Sur le même site, Un extrait de l'article du journaliste Khaled Abu Toameh, October 14, 2011 at
5:00 am


Assad has been quoted as telling the Turkish foreign minister that, "if anything crazy happens to Syria,
it will take me only six hours to move hundreds of missiles to the Golan Heights so they could be fired at Tel Aviv. At the same time, I will ask Lebanon's Hizbollah to open fire at Israel. All
this will happen in the first three hours. In the next three hours, Iran will strike US warships in the region, while Shiites in the Gulf would start attacking Western targets and killing
Americans and Europeans around the world. The Shiites will form suicide squads and hijack planes."


On sait qu'on va dans le mur, on sait comment l'éviter mais non, on préfère y
aller quand même. On ne prépare pas le futur, on préfère accélérer la chute du présent : c'est le syndrome des lemmings.



Eric W.