Le complexe occidental est-il chrétien? Par Anne Lauwaert

Publié le 19 Juin 2014

chatHonteB   Par Anne Lauwaert,

Alexandre del Valle explique dans son dernier livre “ Le complexe occidental, petit traité de déculpabilisation” aux éditions du Toucan que  l’Occident doit arrêter de se sentir coupable…

Dans une émission récente de « On n’est pas couché » Jean-François Kahn explique qu’une des raisons du succès de Marine Le Pen réside dans une forme de détestation de soi des Français.

http://www.youtube.com/watch?v=hnBI50fKfvA  …Oui… mais…

On ne prend pas assez en compte les conséquences de 2000 ans de christianisme pendant lesquels nous avons subi depuis notre naissance, un lavage de cerveau culpabilisateur… Depuis 2000 ans on nous inculque que “Celui qui prendra le glaive périra par le glaive” Mat XXVI,52 et “Si quelqu’un te frappe sur la joue droite, tends-lui aussi la gauche” Mat V,1.

Le catholicisme imposait la confession: jusqu’à récemment, le catholique devait,  chaque samedi s’agenouiller devant un prêtre et confesser ses péchés c.-à-d. étaler ses faiblesses et ses erreurs, s’accuser, s’humilier et demander pardon et faire pénitence pour pouvoir aller à communion pendant la messe dominicale.

Ceux qui ont fréquenté les écoles catholiques se souviennent de la messe chaque matin, avant les cours et pendant laquelle il fallait “battre sa coulpe” c.-à-d. avec le poing droit se battre la poitrine en récitant “ mea culpa, mea culpa, mea maxima culpa” = “c’est ma faute, c’est ma faute, c’est ma très grande faute”…

Depuis des siècles nous nous convainquons que tout est de notre faute…

Même dans notre savoir vivre, on ne dit pas “Moi et mon copain Jules” on dit “mon copain Jules et moi”. On ne passe pas devant quelqu’un, on laisse passer les autres avant de passer soi-même. A table on sert les autres avant de se servir soi-même.  En fait c’est de l’auto-négation.

Tout cela fonctionne magnifiquement bien aussi longtemps qu’on a à faire à des gens qui ont la même mentalité “occidentale” et qui jouent selon les mêmes règles.

Aujourd’hui on en paye une conséquence inattendue car nous côtoyons d’autres sensibilités qui se disent “Si au lieu de me flanquer une tripotée, cet imbécile me tend l’autre joue, j’en profite pour lui couper la tête…”

Il y a aussi cette magnifique phrase “ Tout ce que je sais, c’est que je ne sais rien…” attribuée à Socrate. Ca marche aussi longtemps que votre interlocuteur vous répond “Mais non mon cher ami, nous savons tous que vous êtes un grand philosophe”… Aujourd’hui, par contre,  votre employeur vous répond “Si vous dites vous-même que vous êtes incompétent, vous êtes viré car j’ai besoin de personnel pointu dans mon entreprise.”

 

Ben oui, aussi longtemps qu’on était entre soi, formés à la même école, ça marchait. Les choses ont changé. Ce n’est pas que les Français/Occidentaux souffrent de haine de soi, c’est qu’ils sont encore sous l’ancien régime, ils n’ont pas encore pris conscience du changement de mentalité.

Les politiciens, comme les autorités religieuses ou les « intellectuels » planent dans leurs hautes sphères et s’autoalimentent, détachées du réel. Cependant, le citoyen terre à terre est conscient de sa valeur et il sait ce qu’il pense et ce qu’il veut, il n’a tout simplement pas encore fait le déclic pour le dire et le mettre en pratique.

 

Nous, nous avons appris la modestie depuis 2000 ans. Par contre nous avons devant nous des peuples qui bombent le torse. Cela fait 1500 ans que les musulmans se montent la tête en se croyant les meilleurs : ils ont le meilleur dieu, la meilleure religion e tutti quanti. On a même voulu leur faire croire que sans eux l’Europe serait encore dans les cavernes du Neandertal…

Attention : “Apprenez que tout flatteur vit au dépends de celui qui l’écoute”…

Mais non, le politiquement correct ce n’est pas pour ne pas les offenser, c’est uniquement parce que “les Arabes ont le pétrole et les pétrodollars…”

Dernièrement 25% des votants français et avec eux de nombreux citoyens dans les autres pays européens ont exprimé leur mécontentement.

Dans son livre « Marine Le Pen vous dit merci » Jean-François Kahn explique comment le refus de voir la réalité et de la dire a déroulé le tapis rouge au vote pour l’extrême droite. (Expression que je ne partage pas Gérard Brazon)

http://www.youtube.com/watch?v=hnBI50fKfvA

Les mêmes causes produisent les mêmes effets, ainsi le parti NVA est devenu le plus important dans les Flandres et en Suisse le fossé se creuse entre le vote du peuple et les opinions des élites.

Les obsédés du repentir sont en fait des fondamentalistes chrétiens qui s’ignorent et qui résultent de  2000 ans d’inoculation de cette culpabilité chrétienne qui en fait remonte à la Genèse et au péché originel… Là, c’est depuis 5000 ans qu’on est coupable avant même d’être né…

Cependant, comme le dit Yolande Mukagasana dans « Le chagrin d’une négresse » les religions musulmanes et chrétiennes sont des religions colonisatrices étrangères à l’Afrique et il est nécessaire que l’Afrique retourne à son histoire et à ses propres traditions. Semblablement l’Europe a son caractère et ses propres fondements préchrétiens. L’affaiblissement de la chrétienté et le rejet de l’islam vont de pair avec la renaissance du caractère autochtone et le renouveau du nationalisme qui s’exprime aussi par le vote en faveur des extrêmes droites.

L’arrivée de l’islam en Europe, la mondialisation, l’arrogance USA et la confrontation avec ces civilisations étrangères réveillent et stimulent la réaction identitaire des autochtones « gaulois » « de souche » qui eux aussi bombaient le torse avant que le christianisme ne les réduise à l’autoflagellation.

Anne Lauwaert, juin 2014

Nota bene. (Par Anne)

Une amie me ressert l’argument “l’origine de l’Europe est chrétienne”. Cela n’est pas tout à fait exact. L’Europe existe depuis des millénaires.

Grosso modo et cf. Wiki : L’homme de Neandertal remonte à 250 000 – 28 000 ans.
L’homme de Cro-Magnon 43 000 – 12 000
Les peintures de Lascaux à 15 000
Les incisions rupestres du Mont Bego ou de la Val Camonica à 5000 ans…
La christianisation de l’Europe est marquée par le baptême de Clovis le 25.XII.498 , il n’y a de ça que 1500 ans.

Au VI° siècle le Pape Grégoire le Grand envoie Augustin de Cantorbéry pour évangéliser les Anglais.

Mais soit, admettons que l’Europe ait été christianisée depuis 2000 ans ce qui est dérisoire par rapport aux 200 000 années qui ont précédé ces 2000 ans.

Les hommes préhistoriques de Cro-Magnon et sans doute aussi ceux qui les précèdent avaient certainement eux aussi leurs croyances, traditions et cultes

Personne ne nie l’apport de la civilisation chrétienne, mais l’Europe existait avant avec sa civilisation. La chrétienté venue du Moyen Orient et du Sud s’est coulée sur la civilisation européenne existante et l’a assimilée comme l’explique Philippe Walter dans “Mythologie chrétienne”

Quand j’étais à l’école on nous enseignait l’histoire comme si avant notre année zéro il y avait la pré histoire c'est à dire un grand trou noir et vide. Cela n’est pas vrai, du tout. Dans l’histoire de l’humanité et proportionnellement, quels ont été les faits les plus décisifs : l’invention du langage ? de la roue ? de l’écriture ?

Il faut lire les études de Chantal Jègues-Wolkiewiez sur les peintures rupestres –
ou bien nos 2000 ans qui en fait sont héritiers des millénaires qui ont précédé ?

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Commenter cet article

L'EN SAIGNANT 19/06/2014 12:02


J'avoue ne pas pouvoir répondre à une telle question mais qu'il soit COMPLEXE est une certitude .!

mika 19/06/2014 10:43


Notre
gouvernement ne risque pas de tomber dans l’autoflagellation...


https://www.youtube.com/watch?v=dLJqnqyV04k


 


Assemblé National, le député Dominique Dord au 1er
ministre