Le Conseil de l'Europe met en garde contre le multiculturalisme.

Publié le 24 Février 2011

Le Conseil de l'Europe met en garde contre le multiculturalisme. Un autre clou dans le cercueil du multiculturalisme... de Poste de veille

Conseil-de-leurope

              Le Conseil de l'Europe, gardien de la Convention européenne des droits de l'homme, a appuyé le nombre croissant de chefs de gouvernement ayant constaté l’échec du multiculturalisme, lequel constitue une menace à la sécurité.

         «Nous constatons maintenant que le multiculturalisme permet à des sociétés parallèles de se développer au sein des États », a déclaré Thorbjørn Jagland, secrétaire général du Conseil, dans une interview au Financial Times. « Il faut arrêter cela. Il est également manifeste que certaines sociétés parallèles ont développé des idées radicales qui sont dangereuses. Le terrorisme n’est pas acceptable .»[...] (On notera qu'il n'est pas question dans ce discours de l'islam et qu'il faut lire entre les lignes. Politiquement correct oblige! - Note de Gérard Brazon) 

         Mr Jagland a déclaré que les dirigeants européens [Angela Merkel, David Cameron, Nicolas Sarkozy] avaient ouvert un « important débat » qui doit être poursuivi. « Nous devons éviter de nous méprendre sur le multiculturalisme, car la diversité des cultures est souhaitable. Nous devons toutefois mettre l’emphase sur ce qui assure la cohésion de la société. »

         Les trois dirigeants européens ont invoqué l’identité européenne déterminée par les valeurs communes et les droits fondamentaux enchâssés dans la Convention européenne des droits de l'homme, y compris l'égalité entre les sexes et l'interdiction du mariage forcé. «Nous ne devrions pas accepter des attitudes et des comportements contraires à ces principes», a-t-il dit. (Idem )  

          M. Jagland a ajouté que les récents événements en Afrique du Nord montrent le danger de permettre à l’Europe d’affaiblir les droits humains au nom de la tolérance des différences culturelles ou ethniques. « Le respect des droits de l'homme est une question de sécurité. Lorsqu’il n’y a pas de droits humains, il y a de l’instabilité dans la société », a-t-il dit. [...] (Toujours la même dialectique de faux-cul - Note de Gérard Brazon)

       Le Conseil de l'Europe a demandé à un groupe formé d’universitaires éminents et d'anciens politiciens de formuler des recommandations sur la façon dont les gouvernements peuvent faire face aux défis posés par la diversité culturelle croissante. Le groupe déposera son rapport en mai.

Source : Council of Europe warns on multiculturalism, par Peggy Hollinger, Financial Times, 16 février 2011

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Commenter cet article

Jean Valette dit "Johanny" 25/02/2011 06:53



La conseil de l'Europe dans le rôle des "carabiniers d'Offenbach"... j'aime assez ça !..