Le corbeau antisémite persiste et signe devant le tribunal à Nice

Publié le 23 Février 2013

Nice Matin
Mahmoud Maalim, un grutier de 44 ans, en veut à la terre entière. À son chirurgien ORL qui aurait raté une opération en 2001. Aux experts qui le contredisent. À son avocat de l'époque qui ne l'a pas défendu ; à un magistrat qui l'a débouté en 2009 ; à la CPAM qui lui refuse des prestations.

« Vous n'y allez pas avec le dos de la cuillère », remarque Colette Moreau-Zalma, la présidente du tribunal correctionnel de Nice : « Vous dénoncez une collusion entre toutes ces personnes. Vous écrivez au procureur et au procureur général. Et, dans vos courriers, vous parlez de terrorisme médical et judiciaire au nom du sionisme. » « C'est moi la victime, Madame la présidente, et je me retrouve sur le banc des accusés », rétorque Mahmoud Maalim.

« Vous multipliez les appels malveillants entre juin 2009 et mai 2010. Jusqu'à cent cinquante appels par jour »,lui fait remarquer la magistrate.« Vous tenez des propos diffamatoires, antisémites, conspirationnistes. Qu'avez-vous à nous dire aujourd'hui ? » « Je maintiens ce que j'ai dit. Je me suis fait opérer par un juif. Je me suis fait expertiser par un juif. Je me suis fait juger par un… » Le prévenu hésite. « Dites-le », l'invite la présidente. « Par un juif. » Et de s'empresser d'ajouter : « Je n'ai rien contre les juifs. »

« Paranoïaque et haineux »

Après avoir été débouté en appel contre son chirurgien, le prévenu s'est pourvu en cassation. « Je ne vais pas me laisser faire », promet-il à la barre. Plus inquiétant encore, les six chargeurs pleins, calibre 38, trouvés à son domicile. « Un ami les a déposés chez moi, je ne connais rien aux armes », se justifie-t-il. L'homme est tout de même poursuivi pour des menaces de mort quand il écrit à son avocat : « J'ai six balles de revolver. La sixième est pour moi, mais la cinquième est pour vous. »

Claire Galy, la procureur, rappelle que « huit personnes ont subi le délire paranoïaque et haineux de M. MaalimToutes n'ont pas déposé plainte ».L'accusation requiert trois ans de prison, dont deux ans avec sursis et une obligation d'être suivi par un psychiatre.

Mes Cottray-Lanfranchi, Pyné et Hoenig décrivent tour à tour comment le prévenu a rendu la vie impossible aux victimes et rappellent qu'un expert qualifie M. Maalim de « dangereux ».

Le magistrat mis en cause, à quelques mois de la retraite, pour sa partialité supposée, réclame l'euro symbolique : « Je n'imaginais pas que, de nos jours, un magistrat de mon ancienneté, dont le seul tort est d'être juif, puisse faire l'objet d'une telle attaque », avait-il confié au juge d'instruction.

Pour la défense, Me Bergamini s'attache à replacer l'affaire dans son contexte. Les souffrances physiques de son client après l'opération, les trois ans d'immobilisme d'un confrère expliqueraient son ressentiment. Le jugement, mis en délibéré, sera rendu le 21 mars.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article

david 13/03/2013 23:12


un homme  courageux  bravo

david 03/03/2013 22:08


je  suis  totalement  d'accort  avec  vous  il  faut  que  cette  mafia  sois  mise  en  prison  et  pas 
la  victime  bravo  a  se  mr  j'ai  entendu  qui tu  et  beau  et  inteligent  je  viendrai  te  voir  
moi  c'est  carol  bisou

david 03/03/2013 22:03


moi  jai  été  a autribunal c'est  un  homme trés  beau   intelegent  et  rien  d'antisimite  mais  plutot 
antisioniste   en  devrait  condanné le  dr  xavier  le  poivre    6  rue  pierre  dévoluy  a  nice  qui 
a  menaçé  mr  mahmoud  en  lui  disant  je  vait  t'envoyé  les  gents  de  ta  raçe  qui  vont  te 
faire  la  peaux  il  l'autre  replique  je  vais  te  mettre  une  balle  dans  la  téte  la  5 eme  et 
pour  toi  et  la  6  eme  et  pour  moi  je  vais  pas  allez  en  prison  pour  une  ordure  qui 
travaille  pour  l'assurance  adverse et  condanné  le  docteur  gilbert  levy  se  lui  qui  a  touché   le 
nerf  d'une  dents  et   mettre  aussi   la  faute  sur  sont  encien  avocat  maitre  dominique  garrili 56
bd  françois  grosso  a  nice  qui  na  pas  fait  sont  travaille  et  qui  a  été  rachetté  par 
l'autre  partie et  mettre  se  juge  l'abouz  jean  charle  au  chomage  pour  l'avoir  condanné  a  payé  50 
euro   il  foulez  tout  simplement  couvrir  le  medecin   parce qu'il  et  de  la  méme  patrie  que 
lui   c'est  pas  juste   bravo  mr   maalim   je  suis  avec  toi et  j'aimerie  que  la  justice 
decouvre  cette  mafia  de  medecin  et  de  juge    qui  mene la  belle  vie  et  condane  des  
victime  voir  les  emprisonné  puisque  mr  mahmoud  a  des  preuve    il  faut  mettre   de  la 
lumierre  sur  cette  affaire  en  peux  tous  étres  victimes  un  jour  et  mr  mahmoud  a   ouver 
une  breche  merci    et  courage  mahmoud

david 03/03/2013 21:49


en  devrais plutot lui rendre justice   bravo  mahmoud

david 03/03/2013 17:43


cette homme  d'un  courage  exemplaire a  due  affronté  une  injustice  a  nice  ou il a été victime je  suis  un  juif et 
quand jai lue  l'article en se  demende  nous  les  juifs pourquoi  les  gents  devienne  antisimite   il  la  dit   il
a  été  operré  par  un  juif   il  a  été  expertisé  par  un  juif  et  il  a  été  jugé 
par  un  juif moi  meme  si  j'ai  été  a  sa  place  je  dirait   que  nice  ou  la  france  c'est 
israel   et  comme  le  pauvre et  un  arabe je  comprend  trés  bien  ça  reaction   en  connai  rien 
sur   lui   mes  il  dit  qu'il a  rien  contre  les  juif  et  je   le  croix malgré  je  suis 
juif c'est  injuste  que en  sabat  sur  sont  sort  mais  ou sont  les  associations  d'aide  au  victime courage  mahmoud

david 03/03/2013 17:33


moi je pence  que c'est une vrai  victime

isabelle 23/02/2013 19:48


Non, rien compris à l'article.

Epicure 23/02/2013 12:10


Rien compris à Claude Germain? Moi non plus..mais ce n'est pas garve...Il a simplement inversé l'usage de la paranoïa de Maalim pour la rendre  hypothétiquement utile...!!!!???


Ce qui en revanche est grave, est qu'un magistrat juif près de la retraite, soit à ce point naïf face à la Paranoïa qu'il a cotoyé estimé et jugée  au tribunal pendant 45 ans....et
l'antisémitisme dans lequel il est né, comme tout Juif français...

isabelle 23/02/2013 09:20


Je n'ai rien compris !

Claude Germain V 23/02/2013 09:08


Pourquoi ne pas utiliser le triste sire avec un porte voix , installé sur un mirador a la frontierre malienne , il pourrait passer ses journée a invectiver la racaille enturbanée , qui sait ???
par miracle cela pourrait securiser la frontiere .....