Sur Marine Le Pen et l'Autriche, le coup de gueule d’Uncle contre les bienpensants.

Publié le 30 Janvier 2012

« J’aime la France, ma patrie, et je ne veux pas qu’elle meure ; là est ma priorité. Je suis français, patriote, juif, je voterai Marine Le Pen

Depuis quelques mois, la meute médiatico-politique est lâchée. Leur agressivité est à la hauteur de la cote de popularité de Marine Le Pen. Agissant sur ordre du pouvoir ou parce qu’ils sentent que leur ère s’achève, par instinct de conservation, telles des bêtes aux abois, ils mordent et griffent pour tuer.
Voter FN, je l’entends à longueur de journées depuis, c’est faire partie du camp du mal, d’une race à part, celle des primaires, imbéciles, racistes, antisémites, fascistes, nazis, xénophobes, bas du front, moisis, c’est avoir peur de l’autre, c’est sortir tout droit du ventre fécond de la bête immonde que l’on croyait morte, gisant dans les cendres du troisième Reich, c’est forcer le camp du bien à revivre le cauchemar des heures les plus sombres de notre Histoire.
Ces heures les plus sombres, je les connais messieurs les ricaneurs. Oui, il se trouve que je suis juif et que ma famille, comme tant d’autres, a fait la douloureuse expérience de la guerre et des camps de la mort.

Mon engagement politique a toujours été marqué par le rejet de tout ce qui de près ou de loin relevait du totalitarisme : Nazisme, fascisme, communisme et, aujourd’hui, islamisme.

Mes parents m’ont élevé dans des valeurs simples, mais essentielles à leurs yeux, de patriotisme, de respect et d’amour de la France, d’admiration de sa grandeur, son Histoire, sa littérature, son art, ses vins, ses paysages et terroirs, ses traditions, ses clochers, son élégance, sa diversité culinaire, ses fromages et tout un ensemble de choses jugées probablement désuètes et ringardes aujourd’hui. Dans la voiture, lorsque nous partions en vacances, ce ne sont pas des comptines que notre père, ancien résistant, nous faisait chanter, mais des chants patriotiques et révolutionnaires. Ils étaient de gauche, d’une gauche qui défendait les travailleurs, protégeait les plus faibles et les nécessiteux, une gauche pour qui progrès social rimait avec amour sacré de la patrie. Mais il est loin le temps où la gauche levait le glaive en s’exclamant « quoi ces cohortes étrangères feraient la loi dans nos foyers »… Il y a longtemps qu’elle a rallié les « Tyrans et les perfides ».

A moins de sombrer dans la plus profonde schizophrénie, lorsqu’on réalise que l’on est globalement d’accord avec ce que dit Marine Le Pen et en complet désaccord avec ce que disent ses adversaires de gauche ou de droite, lorsque l’on constate que les idéaux défendus par son parti sont dans la droite ligne de ce qui a forgé votre identité politique, vos valeurs et vos engagements, eh bien, on se doit d’ouvrir les yeux, de passer outre des années de conditionnement et de lavage de cerveau anti-FN, et de soutenir le parti qui incarne vos idées.

Oui, ils me font doucement rire ceux qui brandissent le drapeau du « Front républicain » et du « Cordon sanitaire » pour « faire barrage » au Front National. On ne les entend pas réclamer un Front Républicain contre les communistes, trotskystes, maoïstes, léninistes, polpotistes, castristes, chavezistes et autres marxistes en tout genre et aux mains pourtant tachées du sang des dizaines et dizaines de millions de morts, victimes de leur insupportable et infâme barbarie, fruit d’une idéologie totalitaire abjecte faisant encore régner la terreur sur une partie du monde, ce qui ne semble pas déranger les Drucker, Ruquier et toute cette clique puante de Canal+ qui reçoit à qui mieux mieux toute cette gauche criminelle.

Pas de cordon sanitaire pour nous protéger des socialistes, de cette gauche et de tout ce qu’ils ont compté de collabos pendant la seconde guerre mondiale, les Marcel Déat, Laval, Doriot, François Mitterrand, décoré de la Francisque des mains de Pétain pendant que d’autres, comme le Colonel De La Rocque, Croix de Feu, pourrissait dans un camp de concentration en Allemagne pour avoir dit non à cette abjection ! Ah les pourris ! Ah qu’ils ont l’indignation sélective et l’âme tranquille tous ces donneurs de leçons ! Tous ces « résistants » ! Vous en voulez des « heures les plus sombres » ? Vous en avez été les acteurs privilégiés ! Et je ne parle même pas des communistes qui, jusqu’en août 1941 étaient les alliés d’Hitler !
Ce n’est pas Jean-Marie ou Marine Le Pen qui se sont jetés dans les bras du Maréchal ou du Führer ! Et c’est cette gauche qui me traite aujourd’hui de facho ? Laissez moi rire !

Et vous tous, les usurpateurs qui prétendez parler « au nom des juifs », vous les gens du Crif qui ne représentez que vous-mêmes, de la Licra qui faites régner la terreur antiraciste et mémorielle en pourchassant des gens comme Eric Zemmour, oui, vous tous membres des associations communautaires qui vous permettez de passer outre vos fonctions en imposant votre propre idéologie qui n’est pas celle de tous les Français Juifs, vous de radio J qui avez infligé à Marine Le Pen cet affront de l’inviter puis de la jeter comme une malpropre, je vous le dis tout net : c’est terminé ! Game Over ! Votre chantage ne marche plus !
Vous prétendez aimer Israël mais vous appelez à voter pour des partis de gauche ou de droite pour qui Israël n’est qu’une parenthèse bien encombrante, pour l’UMP ou le PS, tous complices d’Eurabia pour quelques gouttes de pétrole, des contrats juteux et qui mènent une politique qui fera disparaître Israël ! Pour des gens qui aiment les juifs, morts, mais haïssent ceux qui, en Israël, bien vivants, se battent pour que leur pays et leur peuple survivent. Et vous nous dénieriez à nous, Français, le droit de vouloir que la France survive en tant que nation et en tant que peuple ? Je vous invite à la cohérence ! Ce n’est pas Marine Le Pen qui est tombée dans les bras du criminel Mahmoud Abbas qui fait offrir des gâteaux à son peuple pour fêter le massacre de la famille Fogel ! C’est Prasquier, président du Crif, Nicolas Sarkozy, président en exercice, et toute cette gauche palestinophrène ! Croyez vous que le FN fera pire ? Mais vous plaisantez ! Croyez vous que les Juifs rasent les murs dans certains quartiers en n’osant même pas porter une Kippa parce qu’ils craignent les militants du FN ? Allons donc !
J’aime la France, ma patrie, et je ne veux pas qu’elle meure ; là est ma priorité. Je suis français, patriote, juif, je voterai Marine Le Pen et, pardonnez moi cette grossièreté, messieurs du camp du bien, je vous emmerde. »

© Uncle pour LibertyVox sur http://www.libertyvox.com

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

François 31/01/2012 10:19


Mon cher Uncle j'aurais aimé écrire ce que vous dites avec la mmême flamme, la même vigueur.


L'intolérance, la pensée unique, la bien pensance sont intolérables. Oui, je ne tolère pas l'intolérance et l'Islam, mais n'est-ce pas la même chose ? Je redoute les conséquences pour la France
de certaines prises de position de MLP concernant la monnaie unique ou l'europe. Mais sans doute suis-je pusillanime sur ce sujet.


D'ailleurs toute cette histoire s'est faite "contre" les Français qui avaient voté "non" et auxquels on a ensuite fait dire "oui" sans consultation.


Les pourris savent s'y prendre pour favoriser leurs intérêts et ceux de leurs commanditaires, quittes à faire assassiner ceux-ci quand ils parlent des sommes versées, comme en a fait l'expérience
le fou détrôné récemment.


Je doute qu'on nous laisse libres de nous exprimer bien longtemps, mais le peu que ça durera profitons en pour refuser les conséquences d'un lavage de cerveau bien organisé dont nous portons tous
des séquelles !

Marie-Claire Muller 30/01/2012 18:37


BIEN SUR QUE JE VOTERAI POUR MARINE  MON CHER VOISIN FRANCIS CLAUDE AUX  DEUX TOURS ELLE EST LA SEULE ET NOTRE DERNIER RECOURS CONTRE CE QUE NOUS PREPARENT CES COLLABOS DE BAS
ETAGES CE N EST QU UN ARTICLE QUE J AI COPIE SUR REVOLTES EN EUROPE

marco 30/01/2012 16:44


Trop longtemps trahi par l'UMPS,je ne voterais evidemment pas pour eux,On apprécie le FN avec MLP,ou pas,il n'empèche que c'est la seule qui a ce jour nous propose d'éssayer autre chose,alors
pourquoi pas ?de toute façon ça ne sera jamais pire que ce que l'on a vécu jusqu'ici ,et nous n'iront pas dans le mur puisque nous y sommes déjà,alors ?un choix sans garanti:rebondir avec Marine
le Pen ou mourir!!!mais quoi faire d'autre ?en cette période extrème nous n'avons pas le droit de rester neutre,ce serait du suicide.

riziere 30/01/2012 16:21


je n'ai pas la carte du F.N mais je voterai pour au premier tour et s'il s'avérait que MLP soit au secong alors je revoterai pour elle. Nous avons trop été trahis par les uns et par les
autres
 pour leur faire confiance une fois encore. Alors je n'ai pas d'état d'âme. Nos aieux ont trop souffert pour que nous conservions notre liberté et il ne faut pas les trahir.



pat 30/01/2012 15:03


Moi ,j'adore ce que vous dites ,c'est exellent et je ne comprends pas certaines personnes qui sont Juive et qui soutiennent les musulmans et tous ces gauchos !!!Je voterai Marine pour qu'elle
nous redonne l'espoir et que l'on retrouve notre pays ,notre culture ,et la façon que nous avions de vivre il y aune trentaine d'années ,libre ,heureux sans avoir peur de tout .

Francis Claude 30/01/2012 14:18


avec tout le respect que j'ai pour vous chére voisine Marie-Claire, au second tour si Marine a obtenu ses 500 signatures elle sera surement la...alors par amour de notre belle France allez lui
donné votre voie elle en aura besoin... et je puis vous assurer que si je respecte votre décision de retourné votre carte d'électeur a qui que ce soit ce sera un timbre de gaspillé.La seule chose
ou vous pourriez etre entendue c'est de la porté en mains propres a votre Maire et de lui laisser un courrier explicatif de votre geste en faisant signer la reception du dit courrier, sur une
photocopie,  par son secretaria et avec la mariane en plus!!bien cordialement

Francis Claude 30/01/2012 14:10


Marine Le Pen aurait dansé dans une manifestation ou il y aurait eut des néo-nazis et alors faut il quelle demande a chaque personne quelle cotoi pour une raison ou une autre ses origines sont
penchant sexuel et politique,,,non fouttez lui la paix elle n'est pas responsable de le présence d'individus presumés louches dans une réunion publique Par contre je n'ai pas vu ou lu beaucoup de
commentaires de la part des Français condamnant l'equipe de campagne du capitaine de pédalo entouré de Français de "papiers" et eux ne peuvent pas caché ce qu'ils sont!!!!!

Marie-Claire Muller 30/01/2012 12:21


sur le site "REVOLTES EN EUROPE":



NI, NI… Ni l’un ni l’autre : ni Hollande ni Sarkozy.







Comme pas mal d’entre vous, je fais partie de ceux qui ont toujours rempli leur devoir électoral. Depuis plus de trente ans je vote,
intimement persuadé que faire entendre sa voix lors d’une élection est un geste citoyen important, et que mon bulletin servira de moyen d’expression et obligera les hommes politiques de ce pays à
respecter nos désirs, nos volontés et améliorera notre situation.
Or, décennies après décennies nous ne pouvons faire qu’un amer constat, qui est celui de voir que les hommes politiques qui se sont succédés
se sont révélés plus menteurs que des bonimenteurs de foire !
Alors ça sert à quoi de voter ?
Pour élire toujours les mêmes ? Ceux qui depuis trente non seulement nous étrillent en taxes et impôts, mais en plus creusent le déficit
d’un état tentaculaire que tous sont dans l’incapacité de résorber tellement sont-ils préoccupés davantage par leurs échéances électorales que par le bien public ?
Alors oui, j’entends tous ceux qui vont revenir à la charge avec la vielle antienne « ne pas voter ou voter blanc, c’est laisser à d’autres
le soin de choisir » : ah la belle affaire ?
Parce que voter nous a permis dans l’histoire récente d’obtenir un meilleur sort ?
Non.
La France, gérée depuis plus de trente ans par le duo UMP-PS tant et si bien que nous ne qualifions plus ce tandem que de l’acronyme « UMPS
» n’en finit pas de péricliter et croule maintenant sous une dette tellement énorme que la totalité de l’impôt sur le revenu perçu chaque année ne suffit même pas à en payer les
intérêts.
Nos droits de citoyens sont battus en brèche par le politiquement correct qui nous nie le droit d’expression à tel point que dénigrer
l’Islam sera bientôt devenu un crime.
Des castes nouvelles ont pris la place de celles que la révolution disait combattre, en s’arrogeant des droits supérieurs dans tous les
domaines, droits de retraite supérieurs, indemnités de tous ordres, avantages sociaux, et sans oublier cette caste de grands marchands qui échappent pour bonne part à l’impôt quand ce n’est pas
en totalité.
Mais non seulement en plus ceux-là nous donnent des leçons et prétendent nous diriger.
Et quand nous osons lever la voix, ils nous taxent de populistes car nous sommes à l’écoute des vrais problèmes de la
Nation.
Alors certes, nos débats ne se font pas au Fouquet’s, récemment taxé « d’établissement populaire » par le con de service, ni au club de
l’Horloge haut lieu de l’establishment intello-bobo parisien. Alors pourquoi voter pour remplir un devoir si celui-ci ne nous ouvre pas un droit réel à faire entendre notre voix
?
S’il s’agit une fois de plus de choisir entre le pire et le « moins-pire », cela nous apportera t-il autre chose finalement que d’entériner
une fois de plus les mêmes acteurs d’un même système de caste qui finira de toute façon par nous enterrer vivants ?
Rappelez-vous, oui, rappelez-vous tous ces multiples exemples de tromperie : Giscard qui a ouvert les vannes de l’immigration pour le plus
grand bénéfice du grand patronnât, Mitterrand qui même pas deux ans après son élection a fait machine arrière toute après avoir ouvert les portes aux communistes et entrepris un programme de
nationalisation digne de l’URSS, Chirac qui a fait les yeux doux aux musulmans et son successeur Sarkozy dont l’histoire retiendra qu’il leur aura ouvert les portes du pouvoir en
institutionnalisant « l’Islam de France ».
Souvenez-vous que tous ces gens là que vous avez élu, s’entendent comme larrons en foire dès qu’il s’agit de protéger leur petit intérêt
personnel, en témoigne cet amendement récent proposé par Lionel Lucca pour faire baisser de 10% les indemnités des parlementaires et qui a été rejeté à une immense majorité gauche-droite
confondues.
En voilà pourtant bien un geste qui aurait été symbolique alors que ces gens-là demandent aux français toujours davantage d’efforts et de se
serrer la ceinture toujours plus !
Alors vous voulez toujours voter ? Pour donner quitus à une bande de salauds qui vous maltraitent ?
Le seul vote « utile » sera celui du premier tour où personnellement je voterais Front National non pas parce que j’adhère à son programme
ni n’apprécie grandement Marine Le Pen, mais parce que ce sera la seule façon de témoigner de notre colère et de notre volonté pour un réel changement.
Pour le second tour je n’irai pas voter, mais je communiquerai mon désaveu de la seule manière forte qui puisse laisser une trace, en
renvoyant ma carte d’électeur à ma Mairie, mon député ou au Préfet.
Avec un petit mot explicatif et concis qui expliquera pourquoi je n’entends pas participer à ce jeu de dupes : NI, NI !
Et si vous voulez faire entendre encore une fois votre voix, peut-être pour la dernière fois dans ce pays avant qu’il ne soit secoué par une
révolte ou ne finisse par se soumettre, je vous engage à faire de même.
Mais si vous voulez encore une fois apporter votre soutien implicite à vos bourreaux, ne vous gênez pas : des pigeons il y en aura toujours
!  Source

23bixente23 30/01/2012 11:45


bravo à Uncle !


 


@ Carlos: je suis absolument persuadé qu'il s'agit d'une manipulation des "bien pensants", gôchos et autres enc... qui nous MENTENT depuis des décennies !


il y a d'ailleurs eu un article très bien fait sur puteaux-libre pas plus tard qu'hier sur ce sujet. n'oubliez pas en quelle période nous sommes (élections présidentielles françaises), donc
attendons-nous à des torrents de merde déversés sur les candidats "dangereux pour le système umps et cie"...

raymond 30/01/2012 09:53


Uncle bravo pour votre prise de position,notre pays est en grand danger mais les gens vont ils encore se laisser berner par ce soit disant front republicain,normalement il suffirait de regarder
l'equipe hollande,sa composition ,+ fabius,aubry,lang,notre dame de paris,(que notre dame et Paris ne se sentent pas insultes). Ils vont vendre notre France au comunautarisme,la perte de notre
identite  J'espere que beaucoup de nos compatriotes auront votre lucidite et votre courageje serais fier d'etre de vos amis Monsieur et vous tire mon chapeau bien bas

marco 30/01/2012 09:04


HO:!que cette missive est bien tournée,merci a l'auteur et bravo!!!

Carlos 30/01/2012 08:48


Moi je suis un inconditionel de personne. Je suis, j'écoute, je regarde et Si Marine Le Pen a bien été danser à un bal fréquenté par des nazis, alors là,  juifs, ou non
juifs, c'est quelque chose d'inadmissible et d'incomprhensible. IL N'Y A AUCUNE EXCUSE et tombe au même niveau que tous les autres.  J'attends ses explications et
commentaires.