Le drapeau français insulté à Toulouse par des "français de papiers". Merci Hollande.

Publié le 23 Décembre 2013

Hisser le drapeau algérien sur le fronton de la Mairie de Toulouse à l’occasion des éliminatoires de la coupe du monde de football le 20 novembre 2013 ne semble choquer ni nos journalistes de la presse télévisée, ni nos politiques au pouvoir...

Regardez bien, ils ne se contentent pas d'ajouter leur drapeau, non, ils suppriment le drapeau français pour mettre le leur à la place !
Et là, personne ne voit rien.
Où sont les CRS ?   Juste devant !

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Commenter cet article

aupied 27/12/2013 19:04


Vous avez raison Pollux , mais ça défoule , j'espère bien que les Français vont réagir , et voter correctement , cette fois -ci , car si ils pratiquent la politique du singe , on est pas sorti de
l'ennuie , avec des guignols pareils , bonne soirée 

Polux 27/12/2013 16:02


Aupied !


Hollande s'en fout !


Lui, ce qu'il a vu, ce sont les drapeaux algériens brandis à la Bastille lors de son élection...!!!


Mais, le jour viendra où les traitres paieront...!!!

aupied 23/12/2013 17:25


de quel droit ces espèces de français de papiers se permettent-ils d' enlever notre DRAPEAU ???, et il faut que nous les vrais FRANCAIS on acceptent tout ça ?? mais hollande ( avez vous vendu ,
notre pays ??? ) hollande la FRANCE n'est pas votre propriété , il est de votre devoir , que notre pays soit respecté , vos copains musulmant nous les FRANCAIS on s'en fout , celà ne vous suffit
pas de distribuer notre argent a tout vos assistés ?? on en a marre de vous , vous devriez quitté le gouvernement pendant que vous le pouvez encore , après il sera trop tard  

ESSYLU 23/12/2013 17:07


Les CRS sont les héritiers de la police de Vichy quand aux signes à proscrire


la faucille et le marteau comme le drapeau FLN n'ent font pas partie


l'epuration par les armes est devenue un passage obligé, à titre interdémédiaire un traitement des collabos avec du goudron et des plumes me paraît devenu inéluctable