Le droit à l'avortement: une demande de référendum européen contre ce droit des femmes! Par Gérard Brazon

Publié le 9 Février 2013

J'ai reçu il y a peu une proposition pour signer une pétition contre l'avortement. Je dois dire que je ne m' y attendais pas. Ce combat n'est pas le mien et je suis un fervent défenseur des droits de la femme. Si ce Docteur avait lu "Puteaux-Libre", il s'en serait sûrement épargné la démarche.

Je vous la soumets tout de même ainsi que ma réponse.

Une initiative européenne pour supprimer le financement de l'avortement par l'Union est ouverte. Il faut rassembler 1 million de signatures dans 7 pays. Si on veut empêcher le changement de population de l'Europe (comme cela s'est passé en Amérique après Colomb), il faut arrêter le financement de la destruction des européens "dans l'oeuf". Le lien o pour la pétition en Français (parmi plusieurs langues) ci-dessous:
Merci de votre attention. Cordialement. Dr François Volff.
Objet:La protection juridique de la dignité, du droit à la vie et à l'intégrité de tout être humain depuis la conception dans les domaines de compétence de l'UE où cette protection s'avère d'une importance particulière.
Principaux objectifs:La dignité et l’intégrité de l'embryon humain doivent être respectées. Ceci a été établi par l'arrêt Brüstle contre Greenpeace de la CJUE qui définit l'embryon humain comme le commencement du processus de développement d’un être humain. Afin d’être cohérente dans l’exercice de ses compétences, l'UE devrait interdire et mettre fin au financement des activités qui impliquent la destruction d'embryons humains, en particulier dans les domaines de la recherche, de l’aide au développement et de la santé publique.
Dispositions des traités jugées pertinentes par les organisateurs:TUE Art.2 et 17; TFUE Art. 4 paragraphes 3 et 4, Art.168, 180, 182, 209, 210 et 322.
Organisateurs / membres du comité des citoyens:
  • Représentant: PATRICK GREGOR PUPPINCK - g.puppinck@gmail.com
  • Suppléant: FILIPPO VARI - filippo.vari@gmail.com
  • Autres membres: JOSEPHINE QUINTAVALLE, JAKUB BALTROSZEWICZ, MANFRED LIEBNER, EDITH FRIVALDSZKY, ALICIA LATORRE

Ma Réponse

Cher Monsieur

Même si je comprends le sens de votre combat pour la vie, je ne confondrai pas la lutte contre le repeuplement par l'immigration avec l'avortement.  Je pense souvent à ces femmes qui ont été violées, ou contraintes à la procréation.
Dans le même temps, même si je considère que l'avortement ne peut en aucun cas être un moyen de contraception parmi d'autres, la femme doit rester libre de son corps. Elle est responsable! Elle née libre et égale en droit et son corps lui appartient comme m'appartient le mien. Dans le plaisir comme dans la souffrance.

Alors oui, reste la problématique philosophique ou religieuse... mais cette problématique ne peut se résoudre dans la privation des libertés de la femme, dans celle d'un corps qui n'appartiendrait plus totalement à son propriétaire légitime par le don de la nature ou de dieux suivant ses croyances. Et certainement pas plus, au nom d'une raison politicienne. L'immigration de repeuplement existe pour des raisons d'élimination culturelle et d'abolition des Nations au nom d'un "nouveau peuple", d'un "nouveau citoyen européen", des consommateurs sans âme et sans racine! Le refus de l'avortement n'est donc pas la réponse appropriée ! Elle passe par la lutte contre cette Europe liberticide et ses complices nationaux que sont les partis politiques français comme l'UMP, le Parti Socialiste, le Croupion communiste, les Centristes dans leur ensemble!
Gérard Brazon 

 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Europe liberticide

Commenter cet article

FRANHENJAC 10/02/2013 02:21


Je partage votre avis Monsieur Brazon !

Valhante 10/02/2013 01:32


L'avortement est un drame et doit le rester. 


L'enfant a le droit d'avoir un père sinon c'est sa galère à vie.


Une erreur de jeunesse, oui, mais pas deux.

Epicure 09/02/2013 15:59


Tout "effort"' d'une société ou génération de vouloir Dominer l'Avenir de façon exhaustive et donc Paranoïaque relève du délire mégalomaniaque et non de la Santé Mentale ni autre.


Le Monde sera ce qu'il Se fera, depuis 400.000 ans au moins avec et sans notre consentement.


Ceux qui  désirent mégalomaniaquement le diriger de Façon Certaine Unidirectionnelle et Absolue sont de dangeruex SS...Même et surtout s'ils se réclament précisément du Contraire...Ils Sont
Le Même inversé.....


Ces holivrius sont simplement cinglés. Laissons les braire et faisons au mieux de notre capacité de citoyens...