Le "faux cul" Nabil qui n'assume pas sa quenelle et "ne comprends pas" !

Publié le 4 Janvier 2014

Mis à la porte pour avoir posé faisant une quenelle avec des enfants, cet éducateur, fan de Dieudonné, se défend d’être antisémite et veut retrouver son boulot. « Je voyais la quenelle comme une blague. »


Nabil devant son ordinateur, le 31 décembre 2013 (Remi Noyon/Rue89)

Faites une rapide recherche Google. « Renseignez-vous », comme dirait Dieudonné lorsqu’il pose en chasseur de machinations. A en croire Internet, Nabil, 26 ans, est un dangereux « nazillon » qui inculque aux enfants « la haine raciale » et pose volontiers avec un fusil à pompes pour honorer Mohamed Merah.

C’est en tout cas le portrait tord-boyaux brossé par le site JSS News, proche de la droite israélienne, qui s’est lancé dans une croisade anti-quenelle sur les réseaux sociaux.


Capture d’écran du compte Instagram de Nabil

Parce qu’il a été mis en avant par ce site et qu’il n’a pas hésité à faire faire aux gamins dont il avait la charge une quenelle franchement grasse, l’éducateur a perdu son travail. Employé dans un centre de loisirs à Ferrières-en-Brie (Seine-et-Marne), Nabil explique avoir été contraint à la démission au début du mois de décembre.

Mis à la porte, le jeune homme assume, se défend, regrette qu’on l’ait « mal compris », mais croit tout de même distinguer dans son évincement la mainmise d’un supposé « lobby qui contrôle les médias ».

Rue 89  (jounal en ligne de la gauche caviar)

******

On notera que le Nabil n'est pas habile voire pire si je pousse la rime... car affirmer qu'il croyait que c'était une blague est un peu fort. Nabil est "éducateur" et nous pouvons nous demander de quoi ? Il éduque qui ? Des singes, des chiens, des souris ? Non des enfants à qui il apprend la quenelle alors même que l'on connait les déficiences scolaires des mômes aujourd'hui.

On notera qu'il prend soin de dire qu'il y voit la main "d'un lobby qui contôle les médias". A qui pense-t-il le Nabil débilitant ? Vraiment trop tarte cet éducateur et véritablement, on peut s'inquièter de savoir que des enfants sont dans les pattes de types comme ça.

Gérard Brazon

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Commenter cet article

marie-plume 05/01/2014 09:29


Effectivement le personnage est peu reluisant, et la sanction est largement méritée... En ce qui concerne l'affaire du début d'année, ne pas oublier que des élections sont proches, et que tout
lobby est à prendre, et surtout à ne pas écarter, voire à ne pas perdre irrémédiablement! La ficelle n'est pas un brin de ficelle! 

Walker 04/01/2014 17:19


Aïe un chômeur de plus. Pas bon pour les comptes d' apothicaire de Flamby !

Au fait, vu que personne n' est dupe, ils vont nous lacher la grappe quand avec cette histoire à rallonges de quenelle ?