Le Figaro voit des Français partout et " l'intolérance marocaine "?

Publié le 5 Août 2011

Observatoire de l'islamisation

KOtbimaroc.jpg

 La série " Le bonheur d'être Français" du Figaro en ligne du 3 août! Peut-être Lekbir Kotbi, né au Maroc le 11 janvier 1968 et recteur de la monumentale mosquée de Reims a-t-il été naturalisé Français comme des centaines de milliers de colons par la magie républicaine (140 000 naturalisations chaque année). Il n'en demeure pas moins que :

- Le Maroc ne reconnait pas la double nationalité. Tout Marocain demeure sujet du Roi ad vitam aeternam.

- Dans sa constitution le Maroc interdit aux non-musulmans d'obtenir la nationalité du royaume.

L'article 220 du code pénal Marocain interdit et punit la diffusion du christiannisme de 3 à 6 mois de prison. Effectivement, le droit marocain puise sa source (en partie) dans la charia et celle-ci interdit l'apostolat des chrétiens (et tout prosélytisme autre que musulman). De nombreuses arrestations de chrétiens ont eu lieu ces dernières années, souvent censurées par les médias (Le Figaro en tête) voulant préserver l'image de l'islam "du juste milieu"  que représenterait le malékisme (école juridique sunnite) marocain.

On n'a pas entendu Lekbir Kotbi ni Le Figaro quand en février 2010, l'armée marocaine a débarqué avec 15 véhicules comprenant 60 soldats  à Amizmiz (sud de Marrakech) pour embarquer dix-huits chrétiens afin de les placer en garde à vue (deux bébés de 6 mois compris) pendant 14 heures, après avoir confisqué leurs bibles. Un missionnaire étranger fut expulsé à l'issu de ce coup de filet. Donc si demain Lekbir Kotbi est expulsé de France pour avoir diffusé son islam, il ne devrait pas y voir d'inconvénient ? Ou alors vérité en dessous de la méditerrannée, erreur au delà ?

> On n' a pas entendu Lekbir Kotbi quand en juillet 2010, huit chrétiens étrangers ont été expulsés du Maroc pour les mêmes raisons : évangélisation. L 'ONG Portes Ouvertes comptabilisait alors à 130 le nombre de Chrétiens expulsés entre janvier et juillet 2010, l'association précisant que les "coupables" n'avaient pas le droit de contacter leur ambassade ou un avocat, encore moins de faire appel à la justice. Sous 48 heures, ils furent expulsés au motif de "danger imminent". Pour ceux qui sont interrogés par un juge, celui-ci demande "avez-vous fait du prosélytisme?" , certains admettent avoir donné une bible...gloups.

On pourrait égrainer les centaines d'exemples de l'intolérance du Maroc, ayant inscrit dans ses lois comme l'Algérie des textes permettant d'écarter de leur territoire les chrétiens missionnaires étrangers et d'embastiller leurs nationaux.

L'islamisation de la France est pilotée par les consulats et ambassadesdu Maroc (via le Rassemblement des Musulmans de France) et d'Algérie (via la Grande mosquée de Paris), ces deux pays se livrant sur notre territoire à une concurrence farouche pour la construction et donc le contrôle de centaines de mosquées. Je peux affirmer qu'au printemps 2011, des équipes de l'ambassade d'Algérie ont fait une tournée en province afin de pousser les Algériens ayant fait souche en France à monter leurs projets de mosquées dans le but de tenir tête aux nombreux projets marocains (Strasbourg, Reims, Toul, Nancy etc.)

Les médias veulent faire croire que les mosquées ne sont que des lieux de culte. Les qualifier de permanences politiques étrangères serait plus précis.

Maintenant nous laissons méditer nos lecteurs sur les mises en garde  du Roi du Maroc Hassan II (1929-1999), concernant la laicité antinomique à l'islam, et  les colons Marocains en France qui "ne seront jamais intégrés" selon lui : 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Commenter cet article

Claude Germain V 05/08/2011 18:55



HassanII de son vivant a toujours prevenu les gens de son peuple qui partaient à l'étranger de ne jamais s'integrer dans leur pays de passage car il prevenait ses migrants que l'islam ne
convenait aux moeurs des européens .


Il donnait les visas ,conseillait a ses ouailles de faire un peu d'argent et ensuite de rentourner au pays .HassanII quoi qu'on en pense était un homme superieurement intelligent ,il avait des
dons prophétiques en ce qui concernait l'Islam , la religion Mosaique et chretienne .


Certains bruits avaient courru meme de son vivant ,que sa mére était d'origine juive ,amusant et curieux pour l'anecdote .



Nancy VERDIER 05/08/2011 18:43



Merci Gérard pour cet article qui remet les pendules à l'heure. Je ne me rendais pas compte à quel point l'Islam marocain avec à sa tête, son petit roi "rondelet", considère les occidentaux,
chrétiens et Juifs comme des parias, des intouchables, dont les livres sacrés ne doivent pas toucher la Terre d'Islam...et que l'on peut punir et virer comme des malpropres.
Pour qui se prennent-ils tous ces Musulmans ??  Si on n'a rien à foutre chez eux, que viennent-ils faire chez nous ?? S'intégrer? Sûrement pas, puisque les Marocains restent sujets
marocains. Et que viennent faire ces idiots de BoBos PS dans leurs grandes villas de Marakech ???
Quand on parle de l'Islam, il y a toujours une personne très au courant pour dire : "Les Marocains, c'est différent. Ils sont très bien..Ce n'est pas le même Islam, c'est un Islam tolérant."