Le FN s'oppose à la construction de la Grande Mosquée de Metz

Publié le 26 Janvier 2012

Communiqué de Presse de Françoise Grolet et Thierry Gourlot, Membres du Bureau Politique du Front National, Conseillers Régionaux de Lorraine

Françoise GROLET et Thierry GOURLOT, conseillers régionaux de Lorraine et membres du Bureau Politique du Front National dénoncent le financement de la grande mosquée de Metz par les contribuables messins en violation de la loi du 9 décembre 1905 relative à la séparation des églises et de l’Etat et du Concordat de 1802 maintenu en Alsace-Moselle qui ne s’applique pas à l’Islam.

42.jpg

Non seulement la municipalité a créé sous son patronage l’UACM (Union des Associations Cultuelles et Culturelles des Musulmans de Metz (et celles des bouddhistes, c’est pour quand ?) mais elle accompagne (porte, serait plus juste) ce projet en lui offrant un terrain.

Après la mosquée de Woippy déjà financée par des fonds publics et d’une capacité de 3000 places, est-il besoin d’une autre mosquée géante dans l’agglomération messine ? Où s’arrêteront la démesure de nos élus et leurs courbettes devant un certain électorat ?

En sus de la mosquée géante, on nous annonce la création d’une bibliothèque, d’une salle d’exposition, d’un atelier d’artisanat, de commerces…bref une enclave communautaire de type religieux contraire au vivre ensemble laïc et républicain.

Le FN s’opposera par tous les moyens légaux à cette construction communautariste avec les impôts des Messins et demande au maire de Metz de consulter les Messins par la voie d’un référendum afin qu’ils disent oui ou non à l’installation d’une « mosquée-cathédrale » en terre messine.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Islamisation française

Commenter cet article

island girl 28/01/2012 22:14


Vive le FN !

Marie-Claire Muller 26/01/2012 17:45


Le diocèse de Bordeaux vend un terrain pour la construction d'une mosquée


Et visiblement, les musulmans ne sont pas vraiment des modérés, comme on dit :



"Le journal Sud-Ouest, dans un article intitulé « Une foi à l’étroit », éclaire ses lecteurs sur la
personnalité du président de l’association, le marocain Mohammed Habri. Une partie de la communauté musulmane bordelaise « lui reproche d’être dans la mouvance des
salafistes », soit l’une des branches les plus radicales de l’islam. Toujours selon des membres de l’AMG (Association musulmane de la Gironde),  Mohammed Habri
dirigerait « une mosquée clandestine », située à son domicile, dont l’imam aurait été un « ancien prisonnier de Guantánamo » ! Notre consœur,
Caroline Campagne, conclut son article de façon amère « en quittant les lieux, il faut se rechausser. Et seulement dire au revoir. Sans toucher un homme, si l’on est une femme ».


Pour nombre de bordelais, cette décision du diocèse est inacceptable. Selon nos informations, un collectif de catholiques serait d’ailleurs en train d’être créé. Interrogé par
Infos-Bordeaux, un de ses membres (habitant dans le quartier du Grand-Parc) exprime son désarroi face à la décision du diocèse : « Nous avons assisté il y a quelque temps,  avec notre
communauté, à une conférence d’un musulman converti, Monsieur Joseph Fadel, nous décrivant toutes les souffrances des Chrétiens d’Orient. Et nous, nous devrions financer des
salafistes ? Imaginez l’image que l’Occident renvoie à ces Chrétiens pour qui nous représentons un immense espoir…»."



Michel Janva

Marie-Claire Muller 26/01/2012 15:18


Quand nous entendons le leader de forzane alizza dire que"Puisque nous ne pouvons pas nous imposer par la douceur nous le feront autrement"(quoi des menaces???,) il est clair que les desseins des
cavaliers de la fierté et autres fanatiques sont bien de soumettre les occidentaux!Nous devons dire NIET à toute revendication!l'heure est venue de repousser les colonisateurs et leur taqyya,nous
sommes maintenant informés,documentés,prévenus,mis en garde surtout sur Internet, pour pouvoir avec certitude et sans hésitation dire à ceux qui nous ont trahi :FINI, CA NE MARCHE PLUS, ARRETEZ
LES BOBARDS COMME LE VIVRE ENSEMBLE ET LES CHANCES POUR LA FRANCE; LA FRANCE AUX VRAIS FRANCAIS CEUX QUI AIMENT LE PAYS!!!!!!!!!

mitsch roger 26/01/2012 14:17


Bonjour à vous, bravo pour votre opposition a une nouvelle mosquée , qui ne servira qu'à former les futurs terroristes de demain dans une France sous la charia.


L'islam n'étant pas une religion, mais une secre guerrière, esclavagiste et une doctrine politico Religieuse, cette soi-disante religion n'a rien à faire dans notre pays qui est laique, ouvert et
pour l'égalité Femmes Hommes, ce qui est le  contraire du coran exploité et mis au jour en fonction des besoins, politiques ou autres, par les barbus de service.


Par contre ce qui m'étonne de plus en plus c'est cette soumission de nos élus umps qui comme les moutons de Panurge vont au suicide de nos valeurs avec un empressement inéxpliquable.


Je vous soutien, et vous souhaite une belle journée.


Rodgers

Roldic 26/01/2012 11:39


C'est bien ce que je dit:Elle n'est pas contre la construction des mosquées à condition quelles soit financer par les musulmans:


http://www.wat.tv/video/marine-pen-musulmans-doivent-393ut_2i6xp_.html

Respectvaleurs 26/01/2012 09:53


Outre le fait que financer des mosquées sur les deniers publics est illégal, se pose le problème de favoriser le développement sur notre sol d'une religion qui ne prêche la tolérance que pour
elle-même, qui opprime voire tue des chrétiens en masse (Nigéria), nie les droits de la femme, ne connaît pas la laïcité, nie les droits des animaux, etc, etc.. comme on le décrit sur ce site.
Evidemment on a un "big problem" car l'envolement démographique des musulmans sur notre sol fait que nous sommes et serons face à un problème de poids politique majeur...


En tout cas et pour l'instant, merci au FN. Le référendum est une vraie initiative démocratique...mais nos élites et politiques en ont-ils encore à faire de la "démocratie"????

Claude Germain V 26/01/2012 09:44


Je veux bien accepter des personnes d'origine musulmanes sur MA FRANCE ,mais d'abord ,qu'ils soient de passage si possible et qu'ils ne viennent pas ici pour construire des mosquée qui ne font
pas parti de notre civilisation culturelle ,et surtout pas au frais des con-tribuables avec des municipalités collaboratrices qui trahissent la France .


Sans haine et sans violence.Bonne journée

jpb 26/01/2012 09:05


je répond au com si dessus,il faut bien écouter,elle a dit que le financement doit se faire par les praticants ,et aucun pays ne doit les financer,ce qui revient à dire pas par nos impôts ,pour
ma part cela ne faisant pas parti de notre culture ,ses constructions devraient être interdite sur le sol de France.

Roldic 26/01/2012 08:51


Marine avait dit quelle n'était pas contre la construction des mosquées,mais les élections approchant...