Le Halal, symbole de fracture sociale et de guerre sainte. Préface Nancy Verdier

Publié le 22 Mai 2012

par Nancy Verdier (Candidate Députée sur la 15iéme circonscription de Paris)     

L'introduction de la viande Halal et des produits Halal dans notre société correspondent bien à l'introduction de la Charia, cette législation arriérée prônée par l'islam et dont les principes ne peuvent s'intéger à nos systèmes juridiques et judiciaires tels que nous les connaissons en occident.

Introduire la Charia chez nous par le biais alimentaire est habile de la part des nouveaux "conquistadors" mais c'est une pure folie de la part de nos élus et dirigeants de l'accepter et surtout d'en favoriser l'installation et la diffusion. L'introduction du Halal, c'est aussi l'expansion de l'idéologie musulmane et une manière biaisée de nous en faire financer les sous-produits, puisque le Halal est une alimentation taxée au bénéfice des Frères musulmans et des grandes mosquées de France et du monde. C'est aussi le financement de réseaux terroristes qui prêchent la destruction de nos démocraties. 

Les produits Casher consommés par la communauté juive, outre l'étroitresse du marché, ne revêtent aucun de ces aspects de conquête - n'en déplaisent aux bien ou mal pensants - et ne peuvent être mis sur le même plan que le Halal.

Regardez à nouveau ce film. Le combat continue plus que jamais en Europe et ailleurs contre cette invasion du Halal dans notre vie quotidienne, contre l'idéologie islamique et contre la Charia.

Nancy Verdier

 

 

 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Islamisation française

Commenter cet article

Jacques COUTELA 24/05/2012 09:22


Ecoeurant...  Tant qu'il y aura des français qui soutiendront ces fous sadiques contre la culture originale de la France. Des meluches représentant le parti qui a frait tant de bien à
l'humanité toute entière... des gogoles comme il n'en manque pas au PS et des bobos que nous trouvons dans bientot l'ancienne ump... 


Français réagissez avant qu'il ne soit trop tard.

marco 22/05/2012 18:58


Ils ont choisis leur clientèle,qu'ils ne s'étonnent pas de la désertification des autochtones anti-halal.