Le Liban: à la recherche d'un équilibre sur le fil d'un rasoir.

Publié le 3 Septembre 2010

           Le 1er septembre 1920, le général Gouraud proclame le Grand Liban dans ses nouvelles frontières internationalement reconnues (après les trois délégations libanaises qui se sont succédé à la Conférence de la paix après la Première Guerre mondiale).
Le 1er septembre 1926, l'État du Grand Liban prend l'appellation de République libanaise (après l'adoption de la première Constitution libanaise le 23 mai 1926)
Le 21 septembre 1990, le président Hraoui proclame l'avènement de la IIe République (après l'adoption, le 22 octobre 1989, des accords de Taëf).
Quatre-vingt-dix ans pour le Grand Liban, quatre-vingt-quatre ans pou la Ire République et presque vingt ans pour la IIe République, et le cadre d'appartenance continue à manquer dans un système politique approximatif et largement dysfonctionnel.
Le Liban : projet idéal et futuriste de convivialité universelle et de médiation culturelle (pays message), ou projet impossible et pathétique d'échecs accumulés, de contraintes et de duperies mutuelles(pays mensonge) ?
Telle est la question.

Bahjat RIZK

L'Orient-Le Jour

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article