Le LOGEMENT : version écolo-socialiste 0.0 (zéro point zéro) Par Lucie Clavijo

Publié le 28 Juin 2013

Il paraît qu’il y a des choses, qui si elles n’existaient pas, auraient du être inventées. C’est un raisonnement somme toute curieux, car si elles n’existaient réellement pas, comment les imaginer ?

Lucie République Clavijo  Par Lucie Clavijo Pour Puteaux-Libre


Donc le Socialisme existe, malheureusement pour tous. Quand à ceux qui veulent se réjouir de son existence, libre à eux. C’est une de ces douces libertés que la Liberté garde encore précieusement en son sein.

 

Mais faites attention Messieurs et Mesdames les pro-socialistes, à ne pas trop nourrir les bouches ingrates et indécentes qui dévoreront le Socialisme. Tout cru ! et le moment venu.

 

(Répétons le avec constance et patience

Afin que cela atteigne les couches les plus profondes du neurone de Gauche :

«  La démocratie, c’est comme le bus, Quand on est arrivés, on descend. »

  ERDOGAN, Premier Ministre de la TURQUIE

 

Donc en cet an II de disgrâce du règne de François Hollande, (tiens bon la France….)

Et toujours par la même disgrâce présidentielle, Dame Duflot, ministresse du Logement (excusez du peu), a pondu un œuf.

Connaissant la manière dont la Gauche se comporte avec les vrais problèmes qui taraudent et minent la France, on peut dire sans crainte de se tromper, qu’il s’agit d’un œuf d’autruche.

 

Donc cet œuf, est apparu à la face du monde ébaudi, sous forme d’un projet de loi, visant à garantir le paiement des loyers aux propriétaires.

 

En d’autres temps, et sous d’autres mœurs, j’aurais peut-être clap-clappé d’une main modérée, pensant que cette idée méritait au moins réflexion, à défaut de se précipiter tête baissée dans la législation.

 

Il semble que la Ministresse n’ait jamais lu, (pas plus que ces prédécesseurs  toucouleurspolitiques d’ailleurs), un contrat de location pour un logement d’habitation.

 

Il y est clairement spécifié, que le locataire doit (c’est d’un bête…) payer son loyer ! Et que le bailleur doit fournir un logement en bon état.

 

Or des décennies de gabegie et de laxisme, ont amené une fraction non négligeable de la population locative (et souvent allocative…) à penser qu’il était d’un ridicule achevé de payer son loyer. C’est bon pour le travailleur, surtout français de souche. Celui-ci a souvent à cœur de payer son loyer rubis sur l’ongle. Des arriérés, ces souchiens !

 

Et je ne comprends toujours pas comment le législateur a laissé s’accumuler des montagnes de lois, décrets, et autres fadaises mettant le locataire en position de ne pas payer son loyer et de pourrir la vie de maint petit propriétaire. Qui n’en peut mais, car il n’y a jamais personne pour les petits propriétaires noyés dans les ennuis.

 

Un propriétaire ne peut être qu’un capitaliste malfaisant, donc haro sur le propriétaire, qui sert de baudet pour supporter une part des problèmes de la société, dont le gouvernement, et lui seul, devrait assumer la charge. Même si c’est avec les impôts que nous payons tous.

Logique, puisque ce sont les gouvernements successifs qui en sont la cause principale.

 

Donc ces lois qui sont en contradiction claire avec le texte même du bail que co-signent propriétaires et locataires,  ont au moins le mérite d’engraisser les huissiers, les avocats et de contribuer au bouchonnage des tribunaux français. Toujours ça de pris !

 

Dans la location selon Duflot, c’est le gouvernement qui paiera pour les impayés de loyer afin de garantir le maintien des familles dans les logements. Bête comme chou mais ne vous réjouissez pas trop vite !

Le gouvernement n’a pas le premier sou pour cette énième et socialiste fantaisie, c’est encore vous qui paierez la facture.

 

Le seul vrai avantage que je perçois dans ce projet de loi, c’est que les propriétaires qui ne déclaraient pas les loyers vont passer à la casserole.

Et je soupçonne cette arrière pensée d’avoir effleuré plus d’un esprit au ministère des Finances.

Comment pourraient-ils prétendre à la garantie des loyers qu’ils ne déclaraient pas ?

Sur ce point, la loi se justifierait.

 

Certains prétendent que tout ceci est un faux problème, puisqu’il suffirait au propriétaire d’assurer les loyers.

Là encore, regardons de plus près.

Primo, si la loi était tout simplement respectée, les baux suffiraient au bon fonctionnement global des locations. Ils relèvent du droit des contrats ! On a juste tordu le coup à ce droit depuis belle lurette.

Si les locataires savaient qu’ils doivent faire preuve de sérieux et responsabilité pour payer leur loyer, sinon ils encourent de réels problèmes, il est probable que le nombre d’impayés diminuerait.

 

Mais bon, on engraisse au moins  les assurances !

 

Secondo, les assureurs refusent d’assurer une bonne partie des dossiers d’aspirants locataires…pas assez solvables ! Donc, le coup de l’assurance salvatrice…non merci ! Et

Si vraiment l’Etat va faire payer tout le monde, qu’il n’oublie surtout pas les assurances, puisque celles-ci n’assurent que les dossiers sans risques ! Elles ne perdent donc que très rarement de l’argent dans des procédures.

 

Etant donné les difficultés que connaissent de plus en plus de propriétaires pour récupérer leurs loyers, et leurs logements en bon état….j’espère me tromper….mais…il est possible qu’un certain nombre d’immeubles vides risquent de brûler fort opportunément.

Les assurances paieront (un poco ma non troppo) et les propriétaires iront voir ailleurs.

En effet, des documents fiscaux circulent, envoyés par les Mairies, pour connaître les logements vides….

Si vous ne voyez pas où ils veulent en venir, achetez-vous d’urgence des lunettes, ou un container de somnifères.

 

Que restera-t-il aux petits propriétaires fatigués par des années de lutte et dépenses à fonds perdus ? Beaucoup d’entre eux ont économisé pour acheter les deux petits appartements qui constitueront leur retraite complémentaire.

Mais là aussi, les vieux étant de plus en plus perçus comme une charge (au fait, on sera TOUS vieux, un jour ou l’autre), j’ai aussi le funeste pressentiment que les retraites trop longues ne seront pas ‘encouragées’, et que les soins seront réduits drastiquement à partir d’une certaine date de péremption des retraités.

 

Le mouvement de la Gauche va aller de plus en plus dans le sens du renforcement d’une pseudo égalité du droit au logement, une mutualisation de tous les risques, mais sur VOTRE dos.

En effet, CAHUZAC et consorts ont leurs petites économies bien au chaud, loin de ces miteux problèmes français !

 

Si l’on gratte bien derrière tous ces prétendus idéaux, ne nous leurrons pas, car nous n’allons pas aimer ce qui rampe derrière les fausses bonnes intentions.

 

Les propriétaires victimes du non paiement des loyers finiront peut-être par revendre, à bas prix, ce qui permettra à certains foyers fragiles d’accéder à la propriété…et de devenir par là les victimes de la rapacité des banques. L’accession à la propriété est aussi un moyen pour la finance de « tenir » les populations.

Toute personne qui a assisté à une vente aux enchères judiciaire, sait bien que se sont les banques qui en profitent en revendant les biens qu’elles ont fait saisir suite aux impayés.

 

On sait être clément pour les locataires…mais pas pour les propriétaires…cherchez l’erreur !

 

Espérons simplement que des propriétaires déboussolés suite à l’imbécile gouvernance des uns, ne se réfugieront pas dans l’imbécile réaction violente  tout court.

 

Maintenant passons à la pastèque sur le gâteau, car en aucun cas, il ne saurait s’agir d’une exquise cerise.

 

Pourquoi croyez-vous que Duflot et consorts vont ainsi assurer un logement définitif et quasi gratuit…à certaines populations ?

 

Le gouvernement assurera le gîte, le couvert et le reste. Sur votre dos et vos impôts. J’espère que vous avez le dos solide !

 

Car il n’est même plus question de faire venir des émigrés pour leur donner du travail.

Il n’y en a plus. Donc pourquoi monter toute cette combinazione ?

Le but est clairement avoué : la reproduction à grande échelle pour assurer la disparition la plus rapide possible d’une majorité de français, et de gens qui se veulent français. Pour cela, les populations doivent être assurées de bénéficier d’une stabilité locative, ce qui leur permettra de s’inscrire sur les listes électorales.

 

Le reste n’intéresse pas la Gauche, la gauche ne pense pas, elle dépense pour le social QUI L’INTERESSE DIRECTEMENT et sur le court terme (mais ça, elle ne veut pas le voir), et se ne sont pas les simagrées d’économies de bouts de chandelles dans les ministères qui y changeront quelque chose.

 

Donc le but de cette loi sociale, se réduit à faire venir encore plus de populations étrangères, de les installer à demeure, en fournissant les meilleures conditions pour la reproduction et l’élevage. Des populations reconnaissantes qui voteront pour eux…enfin pour une législature, peut-être deux. Car après, il sera trop tard dans bien des communes de gauche. Ecolos comme sots-cialos ayant fini leur pitoyable office, étant dépourvus d’utilité, seront VIRES. Même pas proprement !

 

Peut-être n’avez-vous jamais voté, peut-être n’y croyez vous plus. Trop de scandales, trop de maffias, trop de népotisme et d’idéologie. Trop de promesses non tenues. Trop de mensonges à la Carpentras et la Méric, trop de silences coupables, trop de lassitude. Trop de démagogie. Trop de bla-bla.Trop.

 

Vous avez sans doute raison.

 

Mais si vous ne votez pas pour des forces de rénovation de la France, pour des volontés de dire non, et de construire autre chose, si vous ne vous levez pas pour vous exprimer et participer directement à la vie politique de VOTRE pays, et vous battre pour obtenir le référendum d’initiative populaire, il est possible que vous aurez tort. Mais ce sera la dernière fois.

 

Le pouvoir vous appartient, mais si vous ne le prenez pas, personne ne se battra pour vous le donner.

 

A bon électeur, salut !

 

 

                                                           Lucie Clavijo

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Lucie Clavijo

Commenter cet article

mika 28/06/2013 11:10


Projet de loi sur le logement: Duflot provoque les foudres des propriétaires - 26/06


 


https://www.youtube.com/watch?v=AVUo1VK6SOs