Le monde islamique s'embrase : une première mise au point. Préface Nancy Verdier

Publié le 14 Septembre 2012

photo 5281BLe monde islamique s'embrasse et nous ne souhaitons pas exacerber la haine qui se répand dans le monde. Cependant pour éteindre les braises, il faut rechercher "la vérité", s'appuyer sur elle, faire le point d'une situation qui risque de dégénérer, faire cesser les faux bruits et faire taire les médias friands de sensationnel. Voici donc une première mise au point sur l'auteur présumé de ce film qui serait le déclencheur des émeutes et qui contrairement à ce qui avait été dit, n'est ni juif, ni israélien, ni américain. 

Ceci dit, que ce film ait déclenché cette marée montante, ce déferlement de haine n'est pas une nouveauté : Nous avions déjà connu l'affaire des caricatures de Mahommet. Une chose est certaine : notre monde civilisé ne peut accepter d'être réduit au silence. Il s'agit bien de liberté d'expression. Ce film est anodin.  Il vaut ce qu'il vaut. Nul n'est obligé de le regarder et surtout, quand on veut critiquer un film, il n'est pas nécessaire de tuer, de saccager, de brûler. La PAROLE a été donnée aux êtres humains, pour qu'ils s'en servent.....

Par ailleurs, il s'avère que ce film n'est qu'un prétexte, que les émeutes avaient déjà commencé auparavant, notamment au Caire, où les islamistes menaçaient d'incendier l'ambassade des Etats-Unis si des islamistes notoires  n'étaient pas libérés de Guantanamo.(revoir l'article de Raymond Ibrahim à ce sujet. Traduction Nancy Verdier). Depuis, d'ailleurs les Frères musulmans d'Egypte activent les braises et réclament de nouvelles manifestations contre ce qu'ils nomment "un blasphème".

Ce qui me chagrine - outre les morts tragiques en Libye et à présent au Yemen -  c'est la réaction (ou l'absence de réactions) de nos chefs d'état occidentaux qui se comportent en vrais dhimmis :  

- Le fait que Monsieur Morsi, Président d'Egypte, membre des Frères Musulmans, ait été reçu récemment par Barroso à Bruxelles, pour réclamer 500 millions d'euros pour redresser l'économie d'une Egypte exsangue, sans qu'on lui demande même en échange un peu plus de retenue dans l'escalade anti-occidentale que sa mouvance mène depuis des années.

- La réaction de l'administration Obama qui s'est permise de critiquer en premier lieu le film, et la liberté d'expression, au lieu de critiquer l'escalade de violence, la sauvagerie.

- Enfin, la réaction du Pape qui a parlé de film "blasphématoire".

- Dois-je ajouter à cela que Christopher Stevens, l'ambassadeur américain en Libye était un "ami" des islamistes en qui il avait toute confiance ??

- Et que les chrétiens sont de plus en plus en danger dans un monde islamique qui hait la différence, qui hait l'autre.

Devant la "naïveté" et la "dhimmitude" de nos politiques occidentales.....je suis de plus en plus inquiète.

Nancy Verdier 

 Monde islamiste: l’auteur de la vidéo n’est ni israélien ni juif. Cette vidéo n’est qu’un prétexte pour les terroristes !
Nous l’annonçions déjà hier: « la marié était trop belle » ! Partout l’on pouvait voir ou lire qu’une vidéo anti-islam produite par un israélo-américain avait été à l’origine de « manifestations » à l’origine de la mort de l’Ambassadeur des Etats Unis et de trois de ces collègues. Bien évidement, toute la presse française et les médias se sont fait l’écho de la prétendue nationalité israélo-américaine ! L’auteur de cette vidéo était le coupable idéal !!!

Hier déjà Europe Israël dénonçait cette information en émettant de sérieuses réserves… Aujourd’hui tous les éléments confirment deux choses:  d’une part l’auteur de cette vidéo est un chrétien copte et d’autre part cette vidéo est un faux prétexte car elle est en ligne depuis le mois de juin sans que cela ait soulevé le moindre trouble…

Europe Israël demande à la presse et aux divers médias de rectifier cette information essentielle qui incrimine Israël et les Juifs et qui risque d’attiser la haine au sein de la communauté musulmane. Il en va de la responsabilité des journalistes de rétablir la vérité dans les plus brefs délais avant que des français juifs soient pris pour cible par des islamistes excités !

Par ailleurs, Europe Israël s’étonne que le CFCM appelle les trois religions monothéistes présentes en France à faire front contre l’éventuel blasphème de l’Islam alors que ce même CFCM ne s’est pas senti solidaire de la communauté juive lors de l’attentat de Toulouse, ne jugeant pas utile de condamner l’Islamisme radical… Les musulmans de France sont-ils plus préoccupés de blasphème que de la vie d’enfants juifs ?

Europe - Israël. org

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Israël: une démocratie

Commenter cet article