Le Moyen Orient sur la braise chaude!

Publié le 23 Septembre 2011

Par Mikhaïl Rostovski

Le visage inhumain du printemps arabe

Israël s’est retrouvé en état de "paix chaude" avec un pays où "la démocratie arabe a triomphé", à savoir l’Egypte. Mais le consulat israélien pris d'assaut et mis à sac au Caire n’est pas un simple symbole de la détérioration des relations bilatérales. Cela indique clairement que le printemps arabe a plus de choses en commun avec le fondamentalisme islamique qu’avec la démocratie.

Le célèbre philosophe britannique du XIXe siècle Thomas Carlyle avait fait remarquer: "Toute révolution est conçue par des romantiques, accomplie par des fanatiques, et ses fruits sont récoltés par de simples salopards."

En ce qui concerne les révolutions dans les pays islamiques, on pourrait ajouter que tout commence par l'euphorie générale... et se termine par la destruction d’une ambassade étrangère.

Vous pensez que je généralise trop? Souvenons-nous. L’Iran, 1979. Le régime du shah Mohamed Pahlavi qui a duré de nombreuses années s’effondre tout à coup comme un château de cartes. Mohamed Pahlavi disposait de la police secrète SAVAK connue pour sa brutalité, d’une nombreuse armée et de caisses remplies de pétrodollars. Mais lorsque 6 millions de personnes participent aux manifestations antigouvernementales, rien ne peut aider les gouvernants.

Le 16 janvier 1979, le shah fuit le pays. La population se réjouit. Le premier ministre représentant l’opposition libérale, Shapour Bakhtiar, se retrouve au pouvoir. Le premier ministre Bakhtiar abolit la censure, libère tous les prisonniers politiques et dissout la police secrète.

Mais l’ère libérale s’avère extraordinairement éphémère dans la politique iranienne. Le 1er février le chef de l’opposition islamique, l’ayatollah Khomeini, revient de son exil français à Téhéran. A l’aéroport il est accueilli par plusieurs millions de personnes. "Je lui casserai les dents", a déclaré Khomeini en parlant du premier ministre libéral. Et le 11 février les soldats fidèles au régime laïque déposent les armes.

L’Iran entre dans une ère de théocratie. Et la prise de l’ambassade américaine à Téhéran par des fanatiques religieux en devient le symbole. Pendant 444 jours, 52 Américains sont retenus comme otages. L’incapacité de les libérer anéantit la carrière politique du président américain Jimmy Carter.

L’Egypte de 2011 n’est pas une copie exacte de l’Iran de 1979. En Egypte il n’y a pas de personnalité comparable à Khomeini. L’armée iranienne a été démoralisée. Et l’armée égyptienne demeure l’institution publique la plus respectée dans le pays.

Cependant, je crains que le vecteur du mouvement soit identique dans les deux cas. Seule la spécificité locale constitue une différence. Et il ne s’agit pas seulement de l’Egypte. Prenons l’exemple de la nouvelle Libye. Formellement, l’économiste Mahmoud Jibril, qui critique les islamistes, est considéré comme son dirigeant. Mais Abdelhakim Belhaj, ancien chef d’un mouvement associé à Al-Qaïda, est le chef militaire le plus influent.

Et le fait qu’en étant membre de l’OTAN la Turquie a changé sa politique étrangère et appelle à lutter contre Israël se passe de commentaires. 

Le Grand Moyen-Orient est entré dans une nouvelle époque de changements historiques. Et tous ces changements n'apportent pas forcément d'amélioration. A une époque l’Union soviétique avait échoué à construire un "socialisme à visage humain." Il semblerait qu’il en soit de même pour le printemps arabe.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique étrangère

Commenter cet article

Claude Germain V 23/09/2011 19:46



Madame ,il faut reconnaitre une chose depuis X années PARTOUT ou la France se met en exergue les situations finissent en eau de boudin .L'affaire Komenie ,alors que le shah d'Iran avait fait 1000
fois moins d'exaction qu'en a fait le Barbu par la suite .Abandonné par la plupart des pays occidentaux et la France entretenant et accueillant un assassin sur son sol avec moult courbettes .On
peut se poser des questions .


Mais le summum actuel en politique extérieure et en comportement  aléatoire , démagogique et psychiatrique est notre pitoyable et triste petit Sarkozy 1er .C’est
homme se prend pour le nombril du monde ,ou il est hypnotisé en permanence ou il a un coté parano plutôt évolué ,je penche pour cette option . Il s’entoure de toute la lie politique ,sociale
et ? philosophique bien sur .Entrainé par un pseudo philosophe le tristement nommé B.H.L et un ancien condamné politique ,Juppé .Grave…Grave….Grave


Cet homme inféodé à l’oncle Bush depuis longtemps  est soumis a TOUTE LA CLASSE ISLAMISTE EXTREMISTE  également ,puisqu’il livre a un niveau ,QUI NE S’EST
JAMAIS VU ,notre pays de France judéo chrétien à cette forme de gouvernance intolérante et destructrice . Voila un des plus grand mystère dont s’entoure cet énergumène.  Pouquoi détruit ‘il la France ???? entre le hallal
,les mosquées ,la destruction des manuels scolaires de l’Histoire De France ,il faudrait un jour ,comme l’a dit une ou un blogueur  ,qu’il se retrouve un jour devant un tribunal
Bis de Nuremberg pour haute trahison envers la France et collaboration islamiste . Si il existe une justice divine ,ce dont je doute ,j’ espère quand même qu’un jour le miracle d’un tribunal se
produira et que quelques centaines de collabos de gauche et de droite s’y retrouvent et notre « triste » en question également ….



Marie-Claire Muller 23/09/2011 15:12



Sur le site de Tsahal:




Armée de Défense d'Israël






25 août 2011




Communiqués officiels : dans la soirée, l’Aviation Israélienne prend pour cible deux cellules terroristes


L’une des deux cellules terroristes avait tiré des roquettes sur Israël quelques temps auparavant, et l’autre se préparer à en tirer. 




Cible de l'Aviation Israélienne



21h03 – L’Aviation Israélienne a pris pour cible une cellule terroriste qui avait tiré des roquettes sur le Conseil Régional d’Eshkol depuis le nord de la bande de Gaza quelques
minutes auparavant. Une frappe directe a été confirmée.


 23h00 - Il y a quelques instants,  une cellule terroriste qui s’apprêtait à tirer des roquettes sur Israël a été prise pour cible par un avion de chasse de l’Armée de
l’Air Israélienne. Une frappe directe a été confirmée et le tir de roquette a été évité.


L’Armée Israélienne ne tolérera aucune tentative de nuire à des civils israéliens et à ses soldats et n’hésitera pas à répondre avec force et détermination à tout élément qui utilise le
terrorisme contre Israël jusqu’à ce que le calme soit restauré. Tsahal tient l’organisation terroriste du Hamas pour seule responsable de toutes les activités terroristes qui émanent de la bande
de Gaza.


 


Je pense que ça va chauffer!Les arabes ne connaissent que la violence et les menaces pour imposer leur loi!Les palestiniens, surtout les terroristes du hamas ne rêvent que d'une seule
chose:Eliminer Israël!!!