Le point de Presse d’Albert Soued. Commenté par Gérard Brazon

Publié le 30 Juin 2011

Albert Soued et www.nuitdorient.com – N° 38  - le 26 juin 2011

 

Koweit

Salwa Al-Mutairi, ancienne candidate aux élections législatives, recommande la légalisation du système d'esclaves sexuelles pour les hommes, afin de prévenir l’adultère et le péché.

De son point de vue, il serait préférable que les hommes riches puissent acheter des femmes à des fins sexuelles, par le biais d’une agence d’esclaves, s’ils craignent d’être séduits ou tentés par un comportement immoral, provoqué par la beauté de leurs servantes, ou même à cause des "sorts" que leurs employés leur auraient jetés.

"Nous voulons que nos jeunes soient protégés contre l’adultère", dit-elle, suggérant que les filles puissent être importées de pays dévastés par la guerre, comme la Tchétchénie, puis confiées à de pieux marchands pour les vendre… (Comme au bon vieux temps de la traite des blancs qui ne cessa qu’avec l’interdiction de l’Empire Russe en 1763. Mais il est vrai qu’il n’ y a pour les occidentaux bobos d'aujourd'hui d’esclaves que noirs. Même si le mot esclaves vient de Slaves. On se demande pourquoi d’ailleurs ? Note de Gérard Brazon)

 

Arabie Saoudite

 "Nous avons été choqués par l'exécution de Ruyati binti Sapubi. Comme tous les Indonésiens, j'ai ressenti du chagrin (...) J'exprime aussi mes protestations les plus fortes auprès du gouvernement saoudien, qui n'a pas respecté les normes et coutumes en vigueur dans les relations internationales en appliquant cette peine de mort", a déclaré le président indonésien Susilo Bambang Yudhoyono. Ruyati, une domestique âgée de 54 ans, a été décapitée au sabre dans l'ouest du pays, pour avoir tué sa patronne qui, selon elle, l'insultait et refusait qu'elle quitte le pays. Jakarta a rappelé lundi son ambassadeur à Ryad. (Bien entendu, nous n’avons pas entendu les droits-de-l’hommistes habituels pourfendre l’Arabie Saoudite comme ils pourfendent les Etats-Unis pour les couloirs de la mort. Là c’est une femme que l’on décapite au sabre comme au Moyen-âge sur la place publique.

La foule devait être présente j’imagine. Des « Allah ou Akbar » ont dû retentir. Bref, c’était la fête des barbares. L’odeur du sang frais qui jaillit.  A vomir. Cette société est à vomir. Mais nos droits-de l’hommistes ont le vomissement sélectif. La victime doit être de préférence américaine, de couleur si possible et trainée sur une table pour la piqure ou la chaise électrique. Sinon rien, on ne vomit pas pire, on ignore ! Note de Gérard Brazon)

 

Egypte

- Après les Frères Musulmans, un parti nazi musulman sera enregistré sous l'impulsion de ses fondateurs Emad Abdel Sattar, Aribert Ferdinand Heim et le médecin de la mort, Johannes Von Leer, alias Omar Amin. Jusqu’à leur mort, on y trouvait aussi Hans Appler (alias Saleh Shafar) et Louis Heide, éditeur des Protocoles des Sages de Sion en arabe et qui a traduit Mein Kampf. Tous étaient de grands amis du Moufti de Jérusalem, Haj Amin Al Husseini, ancêtre de Yasser Arafat.

- Signe d'évolution démocratique à la télévision, Mona al-Shazly la présentatrice d'une émission politique, recevant un responsable des Frères Musulmans, Sobhi Saleh, l'a confondu publiquement, alors qu'il mentait effrontément, après avoir juré qu'il disait la vérité. Sobh'i a juré devant Allah qu'on lui avait assuré qu'il serait seul lors de l'émission "Dream TV", alors qu'on lui avait expressément dit qu'il aurait un contradicteur Khaled Montaser. "Je suis sidérée que vous ayez juré par Allah devant les téléspectateurs, alors qu'ici tout le monde sait que vous mentez!", a-t-elle dit devant les téléspectateurs sidérés.

 

Autorité palestinienne

- Un sondage réalisé par le "Center for Policy and Survey Research" de Ramallah montre que 45% des Palestiniens souhaitent comme 1er ministre, Salam Fayad et 22%, le candidat du Hamas, Jamal Khoudari.

- Dr Mordekhay Kédar, professeur au Département d'arabe à l'Université Bar Ilan dit qu'"il n'y a aucune raison de croire qu'un état palestinien ne sera pas un nouvel état arabe en faillite, du fait d'une société fragmentée, du tribalisme et du manque de conscience nationale, malgré tous les efforts de l'Autorité depuis1994".

 

Liban

- Lors d'une réunion dans ses bureaux à Beyrouth, le Moufti, sheikh Mohamed Rashid Kabbani a traité les Palestiniens d'"ordures", en présence d'une délégation représentant les 400 000 Palestiniens vivant au Liban. Les accusant de voler les terres du Wakf (clergé musulman), pour construire des maisons,  il leur dit, furieux, en les chassant: "Vous êtes des ordures! Vous ne serez jamais victorieux, ni même votre cause ne sera jamais gagnante ! Et vos armes ne m'effrayent plus!"

- Le Hezbollah a pris un pouvoir de fait, grâce aux menaces de guerre civile. Au sud de la rivière Litani, malgré la présence de 12 000 soldats de l'Onu, il a construit 550 bunkers souterrains, 100 installations militaires avec 50 000 missiles et 300 sites de surveillance. Le Hezbollah incite les Palestiniens à envahir les zones frontalières d'Israël et apporte une aide logistique à Bashar el Assad dans sa lutte contre son propre peuple.

 

Turquie

Après des élections favorables au Parti de la Justice et du Développement AKP du 1er ministre Erdogan, il est probable qu'un référendum pour amender la Constitution du pays puisse entraîner la société turque vers plus d'islamisme et vers un régime présidentiel ayant des pouvoirs accrus, avec la possibilité d'autres mandats pour Erdogan, homme arrogant et d'une instabilité effrayante.

Voir Comment un Homme a pu Transformer la Turquie en une Société

& Le Mouvement Mondial Gülen

 

Révolutions arabes

Egypte: comme la moitié des salariés travaillent pour l'administration et que la moitié des richesses du pays sont détenues par les forces armées, si la démocratisation doit se faire, elle se fera lentement. Une grande majorité de la population refuse la dictature, une petite majorité refuse l'islam des Frères Musulmans. Les grandes préoccupations de tout nouveau gouvernement c'est de remettre l'économie en marche, faire revenir les capitaux et les touristes, juguler la démographie galopante, reprendre le contrôle du Sinaï, favoriser la création d'emplois et distribuer un peu plus équitablement les maigres richesses du pays. Toute démagogie "à la Nasser" mènera à un régime islamiste et à la guerre.

 

Yémen: voir Guerre civile ou chaos au Yémen

 

Libye: l'aventure occidentale pour aider la rébellion contre le régime en place n'était pas fondée, en dehors de l'entraînement des troupes à la guerre, exercice d'un coût exorbitant. Encore plus qu'ailleurs au Moyen Orient, les relations sociales dans cette autocratie sont claniques et tribales et y interférer ne peut apporter que des déboires. Quelle qu'en soit l'issue -- une guerre civile sans fin ou 2 états indépendants -- elle ne pourra pas être favorable à l'Occident.

 

Tunisie: la seule satisfaction du peuple et de ses protecteurs en Occident, a été l'élimination d'une famille de brigands qui régnait depuis trop longtemps. Leur condamnation virtuelle par contumace n'est qu'une petite satisfaction, car l'économie est en ruines, capitaux et touristes ayant fui. La démocratie effective est lointaine, un mirage peut-être.

 

Syrie: la majorité sunnite s'est rebellée contre l'oligarchie régnante, avec le concours des "laissés-pour-compte", appartenant à toutes les ethnies et à toutes les confessions. Avec l'aide des "Gardiens de la révolution iranienne", Bashar el Assad mène une répression sanglante, mâtinée par des promesses de réforme et de libération de prisonniers. Dans les zones hostiles, il pratique la stratégie de la terre brûlée, incitant les habitants à s'enfuir. Malgré la défection d'une grande partie de son armée, il peut tenir encore quelque temps. Il ne faut pas perdre de vue qu'il cherche à sauver sa peau et celle de son ethnie, les alawites (10/12% de la population). La population fuit vers la Turquie qui a déjà accueilli une dizaine de milliers de réfugiés, mais devant ce désastre humanitaire, Erdogan menace les dirigeants syriens de représailles, s'ils ne mettent pas fin à l'exode.

 

Jordanie: voir Magma et Confusion au Moyen Orient & La fronde Tribale qui Menace le Roi de Jordanie  & Abdallah II déstabilisé

 

Etats-Unis

- La revue trimestrielle " Middle East Quarterly" a analysé une enquête menée auprès d'un échantillon de 100 mosquées pour mesurer l'ampleur de la promotion des textes prônant la sharia'h et des discours "jihadistes". 19% seulement des mosquées n'ont pas de texte incitant à la violence et dans plus de la moitié des mosquées on trouve des textes préconisant fortement la violence. 58% des mosquées invitent des conférenciers faisant la promotion d'actions violentes. Dans 85% des mosquées, l'imam met à la disposition du fidèle des textes violents.

Pour le chef soufi, Sheikh Hisham Kabbani, 80% des mosquées américaines sont contrôlées par des imams de l'obédience dure Wahabi d'Arabie saoudite. La société musulmane américaine se radicalise de plus en plus, favorisée par la présence d'un président qui souvent se dit "musulman", en tout cas recommandant l'apaisement à l'égard de l'Islam.

- Le président BH Obama a écrit dans son livre "Audacity of Hope" (l'audace de l'espoir): "Si jamais le vent politique s'orientait dans une mauvaise direction, je me tiendrai du côté des Musulmans". Ce n'est pas pour autant que cet homme est plus apprécié par les populations du Moyen Orient qui voient en lui un traitre.

- L'administration Obama a débloqué 20,3 millions $ pour venir en aide aux Palestiniens et aux victimes du conflit à Gaza  qui se réfugieraient aux Etats-Unis… (Obama est un Président dhimmis qui n’a pas remarqué que Gaza avait le taux le plus fort d’obésité. Il devrait allez fair un tour à Gaza. C’est loin d’être une prison ou alors...  dorée et abreuvée de subventions européennes.)

 

Israël

- La famille Schoken vend progressivement ses parts dans le quotidien gauchiste Haaretz.

Après avoir vendu 20% au groupe allemand ex-nazi DuMont Schauberg de Cologne, elle a vendu 20% au magnat russe du pétrole Leonid Nevzlin pour 200 M$. Condamné pour malversations en Russie et menacé d'extradition, ce dernier "a promis de ne pas interférer dans la ligne éditoriale".

- D'après Shimon Schiffer, journaliste à Yédio't Ah'oronot, le président Shimeon Peres serait intervenu auprès du Président Obama pour lui "souffler" l'adoption de la solution territoriale se basant sur "les frontières de 1967". En 1987, Ministre des Affaires Etrangères d'Yitzhak Shamir, il aurait rencontré Yasser Arafat au Mozambique sans informer son patron, ce qui était interdit comme crime contre l'Etat. En 1988, il aurait comploté avec Moubarak pour défaire le Likoud aux élections et lui aurait cédé le contrôle de l'enclave de Taba, avant les pourparlers de Camp David.

- Selon le député Yaa'kov Katz, du fait des infiltrations, 10% de la population de Tel Aviv sera africaine fin 2012, soit 50 000 individus. Il préconise la construction rapide d'un centre de détention près de la frontière égyptienne pour les contenir, avant expulsion.

- Le mécontentement dû à la hausse des prix des produits alimentaires s'est focalisé sur un produit inattendu, le "cottage cheese", ce fromage blanc grumeleux et délicieux. Devant l'appel des religieux à son boycott, l'Etat a demandé une enquête et des "accros" distribuent même des recettes pour en fabriquer chez soi.

(Ce qui rend Israël sommes toutes rien que très ordinaire suivant les critères occidentaux.)

 

Ecosse

Sans qu'on en connaisse les raisons profondes, l'Ecosse est à la tête de l'Europe pour le boycott d'Israël. Ainsi le Conseil municipal du West Dunbartonshire a décidé de boycotter tous les auteurs Juifs ou Israéliens. Des mesures de rétorsion privées sont prises et les ventes de whisky écossais s’effondrent en Israël. La Fédération Américaine des 250 clubs "kidoush" a également demandé à ses membres de ne plus acheter de whisky distillé en Écosse. Et les Juifs du monde entier devraient suivre. (Pourtant, l’Ecosse à une histoire riche et forte en trahisons diverses de la part de sa voisine l’Angleterre. Elle devrait savoir ce qu’est d’être harcelé par ses voisins. Note de Gérard Brazon)

 

Antijudaïsme de certaines élites

- Bien que laïque, la Cour Suprême d'Angleterre a réfuté l'interdiction par une école juive orthodoxe de Londres d'accepter en son sein un élève non-juif, selon les critères religieux de l'école. Les parents de ce candidat avaient poursuivi l'école pour ses critères de sélection purement religieux.

- La ville de San Francisco envisage un référendum pour interdire la circoncision dans le territoire de la ville.

- La ville d'Amsterdam envisage d'interdire l'abattage rituel juif des bêtes. (Sans doute faudrait-il commencer par l’abattage rituel musulman si ce n’est pour constater si le pouvoir hollandais est capable d’aller au bout de sa logique. Une logique d’ailleurs que l’on ignore puisque ce type d’abattage aboutit aux mêmes souffrances animales. Note de Gérard Brazon)

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Commenter cet article

Dufour 30/06/2011 16:29



enfin des idées contre les juifs ça fait plaisir de lire ça



Claude Germain V 30/06/2011 11:33



Pas compliqué : LE MONDE DEVIENT FOU ;les différents peuples et ethnies ne savent même plus reconnaitre leurs véritables amis .


A cette vitesse le monde part vers un bordel généralisé .