Le Projet totalitaire des Frères musulmans expliqué par le numéro deux de la Confrérie

Publié le 29 Août 2012

Khairat el-Shater est le Guide suprême adjoint des Frères musulmans. Il a été chargé par le Conseil d'orientation de la Confrérie de revoir la stratégie du mouvement dans l'ère post-Moubarak. Le Hudson Institute a traduit en anglais son important discours du 21 avril 2011 à Alexandrie dans lequel il décrit le projet des Frères non seulement pour l'Égypte et la région mais aussi pour l'ère post-Moubarak. La vidéo de son discours (en arabe) peut être vue ICI

Il annonce l'ouverture d'un vaste chantier d'édification de l'Homo Islamicus sans frontières.

Egypte-el-shater
______________________

[   ] Vous savez tous que notre mission principale et globale en tant que Frères musulmans est de renforcer la religion d’Allah sur Terre, d’organiser notre vie et la vie du peuple sur la base de l'islam, de développer la Oumma et sa civilisation sur la base de l’islam, et d’amener le peuple à se soumettre à Allah sur Terre. [   ]

Partout, les Frères musulmans travaillent à rétablir l’islam dans sa conception qui régit la vie des gens en toutes choses, et ils croient que cela ne peut se réaliser que par une société forte. Notre mission est claire : le rétablissement de l’islam dans sa conception englobante ; la soumission du peuple à Allah ; l’établissement de la religion d’Allah ; l’islamisation de la vie ; le règne de la religion d’Allah ; le développement de la Oumma sur la base de l’islam. Toutes ces phrases sont des synonymes décrivant la signification, l’intention et la définition de la mission globale à laquelle nous oeuvrons en tant que Frères musulmans.  [   ]

La méthode des Frères musulmans pour réaliser cette mission globale nous a été enseignée : l’imam Al-Banna (qu'il repose en paix), par sa compréhension de la méthode du Prophète (PSL) et de la manière dont il a établi l’islam, a défini un certain nombre d’étapes et d’objectifs secondaires qui, une fois accomplis, aboutiront à la réalisation de cette mission globale. Ainsi, nous avons appris qu’il faut commencer par construire l’individu musulman, la famille musulmane, la société musulmane, le gouvernement islamique, l’État islamique global et le statut d’Ustathiya (éminence parmi les nations) de cet État. Une fois ces objectifs secondaires atteints, la mission globale sera réalisée, à savoir la toute-puissance de la religion d’Allah. [   ]

Tous les aspects de la vie doivent être islamisés et le principal instrument pour y parvenir est le peuple. Le peuple peut établir un parti, une association, des écoles et de nombreux autres moyens d’accomplir des tâches secondaires, mais c’est au peuple lui-même qu’incombe la tâche d’instaurer pour la Oumma une vie entièrement basée sur la référence islamique ou la méthode islamique. [   ]

Chaque personne dans la société doit être un islam, un coran sur deux pattes, ses actes doivent être le coran; sa foi, son culte, ses mœurs, ses relations, tout son comportement, ses pensées et ses émotions doivent être conformes à l’islam révélé à Mahomet (PSL) par le Tout Puissant. [   ]

J’ai dit dans l'introduction que selon la méthode des Frères musulmans, la mission globale consiste à instaurer la charia divine et à développer la Oumma sur la base de l’islam ; que les objectifs secondaires vont de l’individu jusqu’à l’État islamique ayant un statut éminent parmi les nations ; que le principal instrument est une société ayant des caractéristiques spécifiques ; et que cette société doit procéder selon trois axes. Il s’agit d’une méthode. Il s’agit d’une vision. Il s’agit d’un projet global connu sous le nom de Projet islamique, que les Frères musulmans s’efforcent de mener à bien. [   ]

Source : Khairat al-Shater on "The Nahda Project" (Complete translation), Hudson Institute, 10 avril 2012. Extrait traduit par Poste de veille

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article

Polux 30/08/2012 10:32


Il est urgent de les arrêter en vitrifiant toute cette zône !!!