Le psychodrame sur le mariage gay, une spécificité française.

Publié le 22 Avril 2013

Photo Par Jean-Sebastien Evrard - Contrairement à d'autres pays de tradition chrétienne qui ont adopté le mariage gay dans la sérénité, la France laïque vit un psychodrame autour de cette réforme portée par la gauche qui s'explique à la fois par son histoire et par une conjoncture politique particulière

AFP/AFP - Photo Par Jean-Sebastien Evrard - Contrairement à d'autres pays de tradition chrétienne qui ont adopté le mariage gay dans la sérénité, la France laïque vit un psychodrame autour de cette réforme …plus 

 

 

Contrairement à d'autres pays de tradition chrétienne qui ont adopté le mariage gay dans la sérénité, la France laïque vit un psychodrame autour de cette réforme portée par la gauche qui s'explique à la fois par son histoire et par une conjoncture politique particulière.

Quel contraste entre les chants maoris et les rires des députés néo-zélandais y compris conservateurs saluant jeudi la légalisation du mariage gay, et la dramatisation des débats au même moment à l'Assemblée nationale française où les députés ont failli en venir aux mains.

La loi ouvrant le mariage civil et l'adoption aux couples homosexuels sera selon toute vraisemblance entérinée mardi en France lors d'un vote solennel à l'Assemblée, où la gauche est majoritaire, après avoir été votée par le Sénat. Mais les opposants soutenus par l'Eglise catholique et l'UMP, principal parti de l'opposition de droite, poursuivent leurs manifestations de rue, émaillées d'incidents entre des éléments radicaux et la police.

Pour le sociologue et eurodéputé centriste Robert Rochefort, "le mariage gay est "inscrit dans l'histoire" et se fera à terme "dans tous les pays occidentaux". Ils sont déjà 13 à l'avoir adopté. Mais les "peurs" exprimées par une fraction importante de l'opinion en France traduisent une "société fragile" sur la question "des identités", a-t-il souligné sur France Culture.

Les questions liées à l'identité avaient été au coeur de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy, battu de peu par François Hollande en mai dernier. Certains à droite estiment qu'il n'est pas allé assez loin sur ce terrain de prédilection de l'extrême-droite et rêvent de pousser les feux sur ce thème.

"Deux France"

On a vu dans les récentes manifestations des petits groupes d'extrême-droite d'inspiration nationaliste, catholique intégriste voire royaliste, se mêler à la foule des familles et des jeunes catholiques venus manifester pacifiquement pour en découdre avec les forces de l'ordre et appeler à la subversion, au grand dam des organisateurs

Le sociologue Michel Wievorka relève que l'opposition à la réforme s'est cristallisée autour de l'adoption, rejoignant des inquiétudes "liées à la vie, à la mort, à la procréation, à la filiation", inquiétudes "propres aux milieux catholiques mais pas seulement".

"Le gouvernement a commis une maladresse de départ en donnant le sentiment que la loi concernera aussi la procréation médicalement assistée", dit-il à l'AFP.

Le politologue Jean-Yves Camus souligne aussi que l'opposition à cette réforme sociétale a été "le premier moyen qui s'offre au peuple de droite de manifester son opposition à la présidence de François Hollande et au gouvernement de Jean-Marc Ayrault".

Il note que l'UMP "a vu une triple opportunité: elle est dans l'opposition et a besoin de se refaire. La mauvaise conjoncture économique et sociale permet d'étendre la contestation. Et la cote du chef de l'Etat est très basse" moins d'un an après son élection.

Au delà de ce contexte particulier, Jean-Yves Camus souligne la "spécificité française", "héritage d'une histoire pas entièrement pacifiée après plus de deux siècles de République" où "deux France" continuent à se défier. Un pays où la séparation entre le cultuel et le politique s'est faite dans la violence. Où le mariage n'est pas un simple contrat entre deux individus, mais "un pilier de la société". Où le catholicisme intégriste, très minoritaire, est aussi solidement enraciné. Et où la gauche est toujours considérée comme illégitime à gouverner par une partie de la droite.

Après les débordements des dernières manifestations, et à l'approche du vote de la loi, Michel Wievorka estime que le mouvement est en cours de "déstructuration". "Certains se démobilisent, d'autres se raidissent, voire se radicalisent", profitant de l'effet d'aubaine de la médiatisation. Un climat propice à de nouveaux dérapages, mais pas à un abandon de la réforme.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Faits Divers- Sociétés

Commenter cet article

lombard 23/04/2013 11:24


bonjour


je dis non a ce mariage et a la destruction de nos valeurs !pour faire un mariage il faut un couple et non une paire.les enfants vont devenir une marchandise ,la protection de l'enfant est déja
faible car les enfants maltraités ne sont jamais adoptables en france et du coup ne seront plus adoptable dans les pays emergeant ou cela etait possible pour les couples stérils!!car les etats
n'accepteront jamais les dossiers homos et donc retoqueront tous les dossiers.....

FRANHENJAC 23/04/2013 00:18


Qu´avons nous à faire que 13 pays ont déjà adopté cette réforme ?


Nous devons au contraire être fiers, de ne pas les suivre, ceci démontre l´intérêt que porte ces pays à leurs enfants, nous verrons la suite, pauvres gosses !


 

aupied 22/04/2013 18:25


NON au mariage gay , ce n'est pas normal, c'est incités les gens a la débauchent , gouvernement vous devriez écouter les citoyens Français (ils ne veulent de mariage gay ) n'oubliez pas que ces
les cituyens qui vous payent et d'ont vous abusez honteusement '( notamment votre maîtresse hollande et son fils ) se n'est pas parce que dans le monde il y a 13 pays qui acceptent le mariage gay
que nous Français sommes obligés d'abonder dans ce sens , la guerre civil gronde qu'a les vous faire hollande dans ce cas là , hollande ,? vous allez foutre le camp par peur et la queue entre les
jambes ? partez pendant qu'il est temps vous et votre bande de guignols AU REVOIR HOLLANDE bonjour MARINE

marco 22/04/2013 18:00


Je n'accepterais jamais le mariage gay,d'ou qu'il vienne.


 

island girl 22/04/2013 17:13


Le mal est plus profond que cela ,le mariage gay concerne une faible partie de la population ,la révolte couve ,les français rejettent le bouffon  et ses guignols qui ridiculisent la france
aux yeux du monde  ,la rue attend le mois de MAI pour renverser cette clique d'hypocrites .

Claude Germain V 22/04/2013 15:26


Vaste plaisanterie ........


" Contrairement à d'autres pays de tradition chrétienne qui ont adopté le mariage gay dans la sérénité, la France
laïque vit un psychodrame autour de cette réforme portée par la gauche qui s'exp......."


 


Vaste plaisanterie et viol identitaire dans le sens ou se fait cette pseudo reforme , d'abord plus de christianisme
dans ses principes de base au niveau sociétal , fini et terminé .Le DENOMME CHRIST soit JESUS CHRIST n'a jamais demandé l'application des commandement de son pere en ce qui concernerait , je dis
bien en ce qui concernerait "la pratique des "commandements" dans le concept d'une famille ayant procréé un enfant avec du sperme et des excrements , puisque cela est est IM-PO-SS-IBLE ,par le
fait de la nature DEISTE du monde vivant ET CREE PAR DIEU .....


Allons soyons serieux , qu'un couple d'hommo adopte un gosse ,passe .....si la chose s'etait arrétée là simplement a
cet acte la . Mais quand des eugeniste semblables aux nazis veulent denaturer , tout cela dans le meme panier , la notion physique materielle d'homme ou de femme dans le sens le plus simple de
ces mots , sacrilege !!!! et venir raconter a des enfants que parce que l'on a un corps d'homme cela n'a aucune importance on est quand meme une femme , et parce que l'on a un corps de femme ,
cela n'a aucune importance ,on est un homme , allez dire a un rhinoceroce male en rut ou un elephant en rut pret a vous tuer qu 'il est en realité une femelle et qu'il doit etre " gentille " ,
vous allez voir la reaction de la bestiole ......


On ne va s'eterniser et continuer a philosopher sur le sujet , le monde aura la fin qu'il aura dans 1 an ou dans des
siecles mais SODOME ET GOMORRHE SONT BIEN DE RETOUR .La planete terre pour le moment est bel et bien entre les mains du diable ou du nom que l'on voudra bien donner au "MAL"ou "MALIN" et cela
dans TOUS LES DOMAINES AYANTS TRAITS A L'HUMANITE EN DECOMPOSITIONS ...


 


 


 



alix 22/04/2013 15:01


Article mal ficelé et mal argumenté! Par ailleurs ce n'est pas parce que "13 pays" ont adopté.. "le mariage pour tous" que la France doit légitimement se conformer aux desidera de ces dit
-pays.. N'est pas caméléon qui veut! Et puis, écrire béatement(?) que dans les siècles à venir cela, c'est-à-dire" le mariage pour tous"  constituera une chose ordinaire, c'est crétin!
Est-cela le progrès de l'Humanité? Vendre ou louer des ventres de femmes pour acheter des enfants? Car, l'hypocrisie de cette loi, est de ne pas dire en toute clarté, que la PMA et la GMA sont de
facto inscrites en paravent... Et en France, alors que les soins dentaires ou optiques ne sont pas remboursés, - ou si peu, si peu, que cela est une indécence pour des personnes
âgées, édentées ,c'est pitié de voir cela!-  la PMA et la GMA, elles, seront intégralement prises en charge par la Sécurité Sociale: pourquoi cacher pareille imposture? Pourquoi les
journalistes dignes de ce nom, -et une certaine compagne du Président en est l'exemple!-ne parlent pas ouvertement de cela? Pourquoi  abuser autant le peuple? Pourquoi ne pas mettre plus en
avant ce qui se passe déjà dans certains établissement huppés qui hébergent des médecins venus outre-Atlantique faisant la promotion de ventres à louer? Pourquoi défigurer notre société ainsi?
Qui manoeuvre qui? Qui est à la tête de ce lobby? Messieurs les journalistes faîtes loyalement votre devoir d'information ne soyez pas inféodés par des courants de pensée ou de démagogie,
sinistres à court terme!   Osez! Par avance merci.