Le Qatar, la FIFA et les homosexuels

Publié le 4 Février 2013

FINI LE MONDIAL POUR LES FOOTBALLEURS HOMOSEXUELS

Peut-on rire de la barbarie ? Variante à peine modifiée de l’indémodable « peut-on rire de tout ? », la question vient au football avec acuité depuis que Sepp Blatter a cru bon d’ironiser sur la question des droits des homosexuels au Qatar, qui organisera la Coupe du monde en 2022. Interrogé sur l’accueil que réservera ce pays aux supporteurs gays qui viendront suivre cet événement, le président de la Fifa a lancé, lundi, sur le ton de la boutade : « Je pense qu’is devraient juste s’abstenir de toute activité sexuelle » le temps du Mondial. « Que cela soit de l’humour ou non ne change rien, regrette Pascal Brethes, le président du Paris Foot Gay (PFG). Une nouvelle fois, on entend un poncif réduisant l’homosexualité à la sexualité et c’est malheureux, mais ce qui me choque le plus c’est le peu de cas que M. Blatter semble faire de la situation des gays dans des pays comme le Qatar. Je lui rappelle que dix Etats punissent encore l’homosexualité de la peine de de mort, et que soixante autres, dont le Qatar, la condamnent. »

En l’occurrence, le pays qui accueillera la Coupe du monde dans un peu plus de dix ans prévoit cinq ans d’emprisonnement et… 90 coups de fouets pour les homosexuels. Des pratiques moyenâgeuses voire barbares, donc, dans un pays où les lois s’inspirent largement de la charia. « C’est encore un sujet très tabou, soupire une journaliste française établie à Doha. Je n’ai vu qu’une seule fois un reportage traitant des problèmes rencontrés par les homosexuels au Qatar, et les témoignages, évidemment, étaient anonymes. C’est une thématique très difficile à évoquer avec les Qatariens », confirme- t elle

Le Cercle des Libéraux

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Faits Divers- Sociétés

Commenter cet article

mika 04/02/2013 10:37


QATAR SUCKS - the disgraceful truth about Qatar (human/animal rights abuser)



http://www.youtube.com/watch?v=tlNtKD13Kio


Résumé approximatif du texte en Anglais déposé sous la vidéo


Les hommes et les femmes originaires d'Inde, Pakistan, Bangladesh, etc.. immigrants au Qatar comme ouvriers ou domestiques
sont victimes de la traite, de l'exploitation sexuelle commerciale, de menaces et dommages graves y compris de préjudice financier; de retenues de salaires, de restrictions à la liberté de
mouvement y compris la confiscation des passeports, de la rétention des permis de sortie du territoire, de la détention arbitraire, de menaces de poursuites judiciaires et de la déportation, de
fausses accusations et de violence physique, mentale et sexuelle.


L'homosexualité est interdite et les gays ou lesbiennes peuvent être jetés en prison sans aucune
considération.


C'est le pays choisi par la FIFA pour la Coupe du Monde de Football 2022 en conséquence de la fraude électorale et de la
corruption…


Au moins 3000 travailleurs par an meurent au Qatar à cause de la chaleur sur les chantiers de construction.


Plus d'informations peuvent être trouvées sur le Qatar aspire en faisant une recherche google et en cliquant sur le site
Qatarsucks, ce site a été interdit sur les serveurs web Qatar par l'ordre du roi du Qatar / Emir.