Le rapport intégral d’un aumônier de l’armée française en Afghanistan

Publié le 29 Janvier 2011

 

grande-929496-1101959.jpg

On l’appelle « Padre ».

 

             Dans ce rapport, fruit d’une longue immersion auprès d’un régiment de légionnaires de l’armée française on apprend des choses insensées :

- La France achète et distribue des tapis de prières aux populations

- La France a financé une radio islamique

- "L'aumônier" musulman de l’armée française refuse de serrer la main des femmes (nous avions  déjà démontré la proximité de ces « aumôniers » musulmans avec les islamistes en France)

- Lors des enterrements de nos soldats, on impose aux légionnaires la présence des Afghans qui ricanent.

- Les femmes de l’armée française sont obligées de porter le voile (ordre du lieutenant colonel !)…alors que le discours officiel est d’aller là bas pour libérer les femmes du voile !

- Pas dans le rapport, mais il est bon de savoir que l’UE y finance des écoles coraniques ( voir note précédente)

 

            Encore des raisons de plus pour quitter ce pays où la France joue les supplétifs de l’Otan. De notre point de vue, les Afghans ont raison de résister à l’Empire américain. Le responsable des 53 soldats tués en mission est Nicolas Sarkozy (qui avait promis lors de sa campagne en 2007 notre retrait), non un peuple convoité depuis des siècles sous des prétextes fallacieux (en quoi notre sécurité serait -elle menacée par des hommes en sandales vivant à 5000 klms, armés de seuls fusils ?). Le titulaire viré par H.Morin (son tort fut d’être souverainiste) de la chaire de géopolitique au Collège Interarmées de Défense, Aymeric Chauprade, a largement explicité les sombres raisons de notre engagement là bas (voir son site). De plus il s’agissait de libérer le pays du fondamentalisme, or c’est une république islamique qui est installée par Washington où des condamnations à mort pour blasphème ont peuvent être prononcées, un journaliste a déjà été torturé.

Voici le rapport :

« Abbé B. Jullien de Pommerol, Padre du 2ème REP, Camp RAFFALLI 20260

 

           Calvi Rapport de fin de mission. Du 11 janvier au 16 juillet 2010 Introduction : Ce compte rendu est celui de la mission « PAMIR XVI ». En plus du canevas donné pour le rapport, je souhaite exposer une somme de disfonctionnements importants qui ont conduit à des dérives graves et abouti à ce qui était connu là-bas comme « l’affaire du voile ». Bien que n’influant pas directement sur mon sacerdoce et ma mission, cette affaire vint parasiter les relations avec une partie du commandement, au détriment des vivants et des morts que nous avons eus. Ce n’est certes pas la chose à retenir de la mission, qui sur le plan spirituel fut fructueuse en bienfaits pour nombre de militaires, mais elle dénote un écart majeur entre la troupe et le commandement. Ce qui est préoccupant, j’y reviendrai.

 

Voir l'ensemble de l'article sur: Les4Vérités

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Coups de gueule

Commenter cet article

www.esictsu.over-blog.com.com 29/01/2011 12:45



Appliquons la réciprocité chez nous, pas de foulard, de prières dans les rues,