Le rétablissement du vrai Califat met à nu les musulmans et nos idiots utiles Par Pascal Hilout

Publié le 21 Août 2014

Un excellent article de mon ami Pascal Hilout arabophone, apostat, français de coeur et de tripes, courageux et n'ayant aucune peur de dire qu'il est né Mohamet avant de choisir son prénom actuel.

Sur cette photo, vous pouvez constater ces visages de profonds débiles qui nous disent clairement que ce n'est pas la démocratie qu'ils veulent mais juste l'islam, ce système qui tue, lapide, pend les homosexuels, pille, coupe les têtes, les mains, les pieds, et considère la femme comme du bétail, des vagins sur patte, des esclaves. L'horreur absolu. 

Merci Pascal pour ton courage et ton exemple.

Gérard Brazon

**********

Islam-et-democratieJ’ai toujours pensé et écrit que nos idiots utiles à l’islam, ces dignes héritiers des idiots utiles à la dictature soviétique, ne veulent surtout pas comprendre que l’islam (c’est-à-dire le Coran et Mahomet) est bel et bien ce que pratiquent les dénommés islamistes. Et comme le disait si bien notre ami Kabyle Ferhat Mehenni

« L’islam c’est l’islamisme au repos et l’islamisme, c’est l’islam en mouvement. C’est une seule et même affaire ».

Mais voilà que la clarté du jour se fait et qu’ils doivent se frotter les yeux sur la réalité et ses faits : des musulmans bien nourris au biberon du Coran et de la vénération de Mahomet, tout autant que des seins généreux de l’Europe et de Marianne, accourent de toute part en Syrie, en Irak, après l’Afghanistan, pour rétablir, pour de vrai cette fois-ci, les gloires d’antan, le Califat moyenâgeux que nous avions cru aboli à tout jamais et réduit à la portion congrue que la Turquie est devenue.

Et voilà que ces musulmans, bien au courant de ce que prescrit le Coran, indiquent aux chrétiens arabes et d’Orient qu’ils doivent choisir entre revenir au temps de la dhimmitude ou d’être passé par le fil de l’épée. Des paroles sincères puisque conformes à l’islam que bien des musulmans voudraient oublier ou bien se dissimuler.

Le rétablissement du Califat les met ainsi tous à nu. Et nos idiots utiles devraient se sentir pris au dépourvu.

Quant aux Yazidis, ils ont toujours été considérés par le Coran et par Mahomet, donc par l’islam, comme des mécréants (kâfiroune pluriel de kâfir) qu’il faut combattre jusqu’à ce qu’ils rendent l’âme ou bien confessent l’islam.

Les combattants du Califat ont tout simplement massacré bon nombre d’entre eux. Les survivants sont ceux qui ont eu la chance de pouvoir fuir chez les Kurdes ou bien vers la montagne au Nord de l’Irak.

Mais ne croyons surtout pas que ce sort est promis uniquement aux lointains Yazidis d’Irak et aux autres mécréants du Moyen-Orient : des ténors de l’Internationale islamique accourue au service du Calife nous expliquent – et à leurs descendants en même temps – qu’ils en promettent aussi bien aux mécréants d’Europe qu’à ceux des Etats-Unis.

Ouvrez donc vos yeux et vos oreilles et ne venez pas nous dire demain que les musulmans cachent leur jeu : ce sont bel et bien vous, chers concitoyens et contemporains, qui faites semblant de ne pas comprendre ce que le Califat islamique a toujours signifié. Et ne vous inquiétez pas, il y aura toujours parmi vous et nous des gens qui adorent les dictatures de chez nos voisins d’Orient ; soviétiques hier et musulmans aujourd’hui.

Extraits sous-titrés d’un excellent reportage réalisé par VICE NEWS

Et voilà comment la future génération est endoctrinée

Pascal Hilout

 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article