Le salafiste Mohamed Merah, islamique notoire! La police le savait depuis longtemps.

Publié le 22 Mars 2012

Notre politique concernant l'islam doit-être révisée en urgence! Il ne suffit plus de surveiller quelques "jeunes" égarés en Afghanistan. Il faut revoir notre politique concernant l'islamisation de notre pays car si on ne le fait pas, c'est sans doute de nouveaux attentats qui viendront s'ajouter à la liste. C'est la politique de Nicolas sarkozy qui en sera la responsable! 

La peur de nos gouvernements, la main mise des gouvernants des  prétomonarchies sur nos politiques, l'abandon d'une politique équilibrée en faveur de l'immigration,  l'islamisation forcenée de notre pays qui suit, ne peut que produire des effets néfastes et induire des risques pour tous y compris et surtout dans un premier temps, pour les musulmans qui, je le rappelle sont les premières victimes de ces lâchetés gouvernementales. 

Alors oui, je pose toujours la même question! Pourquoi les français de confession musulmane continuent-ils à se taire? La majorité du moins. Certains lancent des alarmes mais personne ne les écoutent. 

Gérard Brazon

********

Du Télégramme.com

"Je suis sidérée. Il a fallu que tous ces gens soient tués pour que Mohamed Merah soit enfin arrêté. C'est un énorme gâchis...".

Selon cette mère de famille qui réside dans l'ancien quartier où vivait l'auteur présumé des tueries de Montauban et Toulouse, "la police savait tout de la dangerosité de cet individu et de sa radicalité". "J'ai porté plainte contre Mohamed Merah deux fois et j'ai relancé à de très nombreuses reprises. En vain."

Une petite partie des faits qu'elle évoque ont été révélés dans la journée par de nombreux médias, sur la base du témoignage d'une femme, Malika. Celle-ci rapportait un incident datant de 2010 où Mohamed Merah, menaçant, était apparu dans le quartier des Izards, en treillis sombre, encagoulé, un sabre à la main et criant "Allah Aqbar". "C'est nous qu'il menaçait ce jour là, révèle notre témoin anonyme, que nous appellerons Aïcha. Et c'est aussi ce jour là qu'il a agressé mes enfants."

"Il a forcé mon fils à regarder d'insoutenables videos"
La veille, le fils d'Aïcha, alors âgé de 15 ans, est apostrophé par Mohamed Merah. "Il est monté dans sa voiture. Il lui a fait écouter un CD de chants, en lui faisant croire que c'était le Coran." Les chants sont en fait des appels à partir au combat. "Il a conduit mon fils à son domicile, là où il est encore retranché. Dans son appartement, il y avait un immense Coran dans son salon et plusieurs grands sabres accrochés au mur. Il en a décroché un, puis lui a imposé de regarder des vidéos d'Al Qaïda." Les scènes sont "insoutenables". Des femmes exécutées d'une balle dans la tête, et des hommes égorgés. "Mon fils m'a appelé. On a finalement pu le récupérer. Il est resté enfermé là bas de 17h à minuit...".

"Un moudjahidin"
Aïcha porte plainte, ce qui provoque la colère de Mohamed Merah. "Il est venu devant chez nous. Il m'a menacée et frappée. Il disait que j'étais athée et que je devrais payer comme tous les Français. Il n'arrêtait pas de répéter qu'il était un moudjahidin et qu'il mourrait en martyr, qu'il effacerait de la Terre tous ceux qui tuaient des Musulmans... Il disait aussi que lui et ses amis viendraient prendre mon fils et qu'il ne me resterait plus que mes yeux pour pleurer".

Le surlendemain, Mohamed Merah s'en serait pris à son fils : "Pourquoi t'as tout raconté à ta mère?". "Il l'a frappé, reprend celle-ci, et ma fille est intervenue. Il l'a rouée de coups. Il y avait beaucoup de monde, mais personne n'a bougé".

De ces scènes de violence (elle évoque aussi un flash-ball avec lequel il aurait menacé son neveu), Aïcha a "tout gardé" : "la robe de sa fille tâchée de sang et déchirée, le dépôt de plainte, les courriers de relance, des photos et les certificats médicaux..."

Une plainte "très circonstanciée" déposée en juin 2010
L'avocat d'Aïcha, Me Mouton, confirme qu'une "plainte très circonstanciée" a bien été déposée. "Le 25 juin 2010", complète Aïcha.

"J'ai relancé à de nombreuses reprises. On ne m'a jamais dit quelle suite avait été donnée", poursuite la mère de famille. L'avocat, qui "répond de la sincérité de sa cliente", confirme encore : "La maman a été entendue, mais j'ignore si une enquête a été déclenchée et si, oui, quelle suite lui a été réservée." (Que faut-il de plus à la police pour réagir? Que faut-il à la justice pour réaliser que cet homme était dangereux? La mort de soldats, d'enfants sans doute... Ndlr Gérard Brazon)

Depuis qu'Aïcha a appris que l'auteur présumé des tueries de Montauban et Toulouse était Mohamed Merah, elle est "terrorisée". "Il nous a menacés de mort. Il m'a fait le signe de l'égorgement. J'essaie de protéger ma famille, mais j'ai peur." Elle reparle de Mohamed Merah. "Si vous le voyiez, vous lui offririez le café. Il semble doux comme un agneau et on lui donnerait le bon dieu sans confession... Il a un double visage. Il pouvait subitement changer de comportement. Il pouvait boire une bière et partir, deux minutes plus tard, en courant pour aller faire sa prière."

"C'est son frère le cerveau"

Sans le savoir, Aïcha confirme les déclarations que nous avions recueillies en fin de matinée auprès de "proches" du jeune homme. L'un d'eux, se faisant appeler "Ben's", avait évoqué "le changement de Mohamed, après la venue d'un groupe d'extrémistes dans le quartier".

"Il avait revêtu l'habit traditionnel. Il interpellait les jeunes sur la religion. Puis il y a eu des rumeurs de séjours en Afghanistan. Moi, quand je l'ai revu, il y a quelques mois, il était sur une moto, habillé à l'occidentale. Il faisait un rodéo. Il avait une crête décolorée sur la tête et un gros tatouage, style maori, sur le crâne". C'est cette crête blonde qu'évoque spontanément Aïcha. "C'est pour cela, et pour ses opinions extrémistes qu'il s'était fait refouler des mosquées", explique Aïcha.

La mère de famille rapporte également "les rodéos en scooter et en voiture". "Il s'en vantait. Il était aussi très pressant avec les jeunes filles du quartier." Mais pour Aïcha, c'est le frère de Mohamed, Abdelkader, qui est "le cerveau". "C'est lui qui lui a bourré le crâne. C'est lui qui partait souvent à l'étranger, en Egypte."

Ce soir Aïcha se dit "à bout de forces". "Pourquoi, malgré tous mes signalements, Mohamed Merah n'a-t-il pas été arrêté ? Nous l'avons encore vu la semaine dernière. Il nous narguait. J'ai tout raconté à de nombreuses reprises à la police et à la préfecture. Et aujourd'hui, on en est là. C'est incompréhensible et révoltant."

 

  • Hervé Chambonnière

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Islamisation française

Commenter cet article

Mascara83 22/03/2012 20:15


La France est de plus en plus gouvernée par des mythomanes,escrocs, autistes, et j'en passe... Alors que ns savons parfaitement bien, que pour ts ces intégristes, mourir au combat ou en
commettant un carnage comme à Toulouse, c'est: aller au ciel !! Quand je pense, quà la demande de notre Président, qui tenait absolument à ce que ce terroriste soit capturé vivant! Il y a de quoi
bondir au plafond! Nos GIGN, RAID, CRS etc,etc, ont été mobilisés pendant 48h pour essayer d'exécuter lesdits ordres... mais en vain... Une chose est certaine, c'est que nous ne connaîtrons
jamais la note de cette intervention ???  De plus, nous avons eu droit, devant ttes les caméras de télévisions, à des déclarations mensongères de notre Ministre de je ne sais plus quoi, :
Claude Guéant, lequel a déclaré sans vergogne, qu'en se jetant par la fenêtre de son appartement, le terroriste s'était tué!!  C'est véritablement prendre les Français pour des
benêts.... 

Polux 22/03/2012 17:48


Vous avez raison Francis, moi aussi je pense que des émules attendent de passer à l'action.

Francis Claude 22/03/2012 15:59


Mais ma chére Marie-Clairenous y allons aux drames nous y allons trés vite sachant que vous etes ue fidéle lectrice de ce blog vos avez du lire mes différents commentaires depuis plus d'un an sur
ce sujet!!! je suis dans la logique d'une guerre civile avec ces gens la depuis mon retour en France il ne peux pas en etre autrement tous ces gens qui partent dans ces pays islamiques et
islamistes intégristes le font pou etre formés a toutes les disciplines de la guerre subversive et la derniere couche est le Quatard qui sous pretexte de donné du travail a ces mémes
"jeunes"allouent des fortunes a des imams et sans aucun controle de nos pouvoirs publics...et envoient egalement des "jeunes" en formation, formation de quoi de guerre contre le Juifs et les
chrétiens oui il va falloir qu'il y est des massacres pour que les dirigeants réagissent et notre ministre Géant nous a bien fait passé le message dans sont discour d'apres la fusillade mortelle
pour l'autre salopar, je citeGeant: fin de l'épisode...............ce qui nous fait bien comprendre qu'il y en aura d'autres alors qu'on ce le dise!.

Claude Germain V 22/03/2012 15:58


Soirée du 21.03.2012.Pour ceux qui ont regardé Direct8 hier au soir ,il y avait une emission Speciale-Toulouse avec un reportage en direct
et effrayant sur l'agression islamiste couvrant le monde entier.Ceux qui ont regardé et n'ont pas compris le danger ,sont de veritables aveugles condamnés d'avance .

Marie-Claire Muller 22/03/2012 15:14


Oui mort en martyr, aprés avoir tué des  innocents!


Maintenant l'heure est au bilan l'heure est à la vérité mais pas aux non dit, aux dissimulations, pour soi disant "protéger le populo"


On nous doit la vérité, nous sommes adultes et ce qui se passe depuis des lustres c'est :"dormez braves gens, ne stigmatisez pas,arrêtez votre islamophobie!!!!"Pendant ce temps les réseaux
islamistes s'organisent au nez et à la barbe des RG.Ce n'est pas parce qu'il n'y a pas d'attentats que les casernes(mosquées) ne doivent pas être, non seulement surveillées, mais doivent aussi
faire l'objet d'investigations.Dans 70 pour cent des mosquées américaines on prêche le jihad islamiste ET CHEZ NOUS????Il a fallu ces meurtres pour que les autorités se réveillent concernant
les"vacances " des djeunes en Afgahnistan et au Pakistan.


La liberté ce n'est pas le laxisme on voit ce qui se passe en GB, en Belgique et dans les Pays Nordiques,on voit les manifestations menaçantes des islamistes contre l'Occident!!Si avec tout ça on
n'a pas de preuves que le danger est là qu'est ce qu'il faudra; encore un drame???,

jpb 22/03/2012 14:59


excuser pour les fautes

jpb 22/03/2012 14:57


il faut porter un grand coup,remettre nos frontieres,refouler tout extémiste,arreter de donner de l'argent à toute association qui revendique ou soutienne l'islam en France.


.

Francis Claude 22/03/2012 13:39


voila il est mort merci le raid vous n'avez méme pas idée de conbien vous avez soulagé les Français je dit bien les Français