le Secrétaire général de l’Organisation de Coopération islamique a fermement condamné les attaques répétées contre l’islam- Préface Gérard Brazon

Publié le 7 Juillet 2011

C'est avec un profond écœurement que j'ai lu cette logorrhée d'un islamiste malade de Dieu qui donne des leçons de tolérance aux pays occidentaux et singulièrement à la Hollande. Ce Turc considère qu'il y a blasphème et que cela nuit à la bonne entente.

Personne dans ce monde occidental, ne lui répond que la mort des chrétiens d'Orient nuit bien plus à la bonne entente que les propos tenu par Gerrt Wilders. Personne parce qu'au fond, le monde occidental se moque bien de ces arabes chrétiens massacrés. Parce que le monde occidental vit sa plus grave crise. Le monde occidental a abandonné tout esprit de survie. Pour quelques champs de pétrole, pour des comptes de la finance islamique. Alors le monde occidental comme l'autruche préfère dire que les résistants sont d'extrême droite, sont des fascistes, des suppôts des "heures les plus sombres de notre histoire" à l'odeur "nauséabonde", des racistes.

Les défenseurs de la bien pensance parlent de la "peste brune" qu'il voit dans l'œil du voisin hollandais en oubliant le "choléra vert" bien réel celui là est chez eux, à leurs portes.

Quand donc cessera cette escroquerie de la pensée? 

Gérard Brazon

**************************************

L’OCI attaque Geert Wilders et la liberté d’expression dans un récent communiqué

ihsaDans un communiqué publié le 30 juin 2011 à Astana au Khazakhstan, lors de la tenue de la 38ème session du Conseil des Ministres des Affaires étrangères des Etats membres de l’OCI, le Secrétaire général de l’Organisation de Coopération islamique  a fermement condamné les attaques répétées contre l’islam ainsi que les insultes et actes de diffamation perpétrés à l’endroit du prophète Mahomet et de ses nombreuses épouses par le politicien néerlandais d’extrême droite Geert Wilders. Pour le Secrétaire général de l’OCI, M. Wilders a emprunté une voie dangereuse qui consiste à faire dérailler l’harmonie et la paix entre les civilisations en diffusant et en attisant la haine contre l’Islam et les musulmans et ce, aussi bien dans son propre pays que dans les autres pays européens.

Le Turc Ekmeleddin Ihsanoglu a fait savoir que le dénigrement de l’islam et de l’image sacrée du prophète Mahomet par Wilders a atteint un stade où il ne peut plus être toléré sous aucun prétexte, y compris celui du droit à la liberté d’expression. Il a exhorté le gouvernement des Pays-Bas à prendre les mesures appropriées nécessaires pour contenir la campagne de haine et d’incitation orchestrée par Wilders qui est un partenaire de la coalition du gouvernement néerlandais. Il a exprimé sa vive préoccupation au sujet du silence observé à cet égard par le gouvernement néerlandais, chose pouvant porter atteinte aux bonnes relations bilatérales existant actuellement entre les États membres de l’OCI et les Pays-Bas.

Source : oci.org

momo

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article

L'En SAIGNANT 07/07/2011 11:02



Pourquoi pas ... ! Ces arriérés ont un culot incroyable ... ! Sans doute serait-il utile de leur envoyer systématiquement et à chaque fois, un récapitulatif de leurs hauts faits contemporains
s'appuyant sur le coran moyenâgeux pour leur prouver que les attaques en question ne manquent pas de raisons justificatives