Le Titanic "France" et les perroquets de l'immigrationnisme et de la Diversité

Publié le 30 Juin 2011

Un article qui m'a été signalé par Daniele B. Une de ces profs qui m'écrivent et me signalent et ne peuvent pas dévoiler leur identité du fait du milieu ambiant.

Sur l'article lui-même, je ne partage pas l'ensemble des conclusions même si je suis d'accord sur l'analyse de la situation. On est mal barré !

Gérard Brazon

-

Les USA et les politiques d’immigration en France

Le Titanic "France" et les perroquets de l'immigrationnisme et de la Diversité

Dans le fatras des documents mis à la lumiére par WIKILEAKS l'un est passé quasi-inaperçu. Et pour cause, aurait on envie de dire. Car ce document (1) éclaire d'une lumiére crue la politique d'immigration française et ses dérives depuis 30 ans. Le document en question émane de l 'ambassade des Etats Unis. Sous couvert de préoccupations humanistes (on sait ce que celles-ci valent aux USA, de Guantanamo à la condition des pauvres...) il consiste en un rapport des actions conduites par les Etats Unis en France en matiére de politique migratoire et d'intégration (ou plutot de désintégration ...) de la France.

On y apprend entre autres les actions conduites en France par les USA en faveur d 'un immigrationnisme sans limite et d'une conception de la « diversité »au diapason de leurs interêts économiques et geostrategiques, actions de propagandes diverses, coups fourrés médiatiques, captation de nombre d'intellectuels et d'acteurs en vue de la « diversité ». Les agents des USA agissent dans le cadre des interets superieurs économiques et géo-stratégiques des USA tels qu'ils les comprennent....Aprés tout rien que de trés légitime à cette aune. Mais on comprend aussi la volonté affichée de nos élites, de nos institutions, de notre classe intellectuelle de taire ou de falsifier ce rapport et ce qu'il implique de lâchetés et de trahisons, car il souligne la bassesse, la veulerie et les compromissions des dites élites.

Depuis 30 ans le peuple français est agoni de d'études diverses, de conclusions de rapports d' « experts » (2), d'enquêtes frelatées (3) dont le seul point commun est d'affirmer haut et fort que la page française de l'Histoire est définitivement tournée. Parmi les « vérités » assénées avec la même vigueur et la même bêtise suffisante que d'autres mettaient autrefois à affirmer que la terre est plate, on notera entre autres :

  • L'immigration est indispensable à la bonne marche économique du pays.

  • Les immigrés occupent des emplois dont les français ne veulent pas.

  • Les immigrés s'intégrent normalement. Seul le racisme des français retarde cette intégration.

    Etc...

Ces « vérités » qu'une analyse intégre suffit à disqualifier (4) sont cependant reprises jusqu'à la nausée par toute la sphére médiatique et économique .

Quelques voix émergent encore toutefois, insuffisantes, quasi inaudibles dans le grand concert des perroquets de la « Diversité »et de l'immigrationnisme dévastateur.

Pour une Michéle Tribalat ou une Malika Sorel (4), dont les travaux sur l'insertion des immigrés ou l'impact des flux migratoires sur les salaires ou le chômage sont indiscutables, combien de « Commissions Bidules » présidées par des Jacques Attali pour lesquelles « l'état de l'emploi n'est pas opposable au chômage ».

Combien de « Comités Théodules » pour assurer inlassablement que les Français vieillissent et que l'avenir appartient « au peuple des banlieues ». Quelle insulte pour ces jeunes des zones rurales dont le seul crime est d'être des français de souche et quelle crachat pour tous ces jeunes non issus de la diversité qui vivent en banlieue et dans les grandes villes, confrontés aux outrances nauséabondes de la « discrimination positive » et aux pires difficultés financiéres et morales quand ils n'ont pas la chance d'appartenir à des familles aisées. Combien de pseudo organismes d'état (Insee, INED...) dont la compétence et l'honnêteté s'apparentent à celles de ces autres organismes qui affirmaient benoitement que le nuage de Tchernobyl ne f'ranchirait pas les frontiéres françaises ou que le sang contaminé par le Sida devait être commercialisé....

Rassurons nous : les USA ne sont pas omnipotents et ne se cachent pas derriére toutes les manipulations et ratiocinages immigrationnistes. Un Patronat local vorace et sans scrupule, des idiots utiles qui croient être « humanistes » quant ils ne sont que les valets des nouveaux négriers, tous ceux-là participent à la grande braderie de la nation et de ses valeurs.

Il est vrai que la Gauche n'appartient plus au peuple, mais à une bourgeoisie rapace, bien pensante, haineuse de la classe ouvriére et du « petit peuple » comme elle le nomme. Cette Gauche dont les théoriciens de Terra Nova ou des banquets de fêtes de promo de l'ENA détestent la France et jusqu'à l'idée même de France ....Cette Gauche là, qui est à la vraie Gauche ce que le National Socialisme a été au Socialisme de Jaurés, n'a de Gauche que le nom.

Quant à la Droite elle reste dans son rôle. L'immigrationnisme ravageur et générateur d'immenses profits (5), le mépris de la classe ouvriére ont remplacés dans son logiciel ce que le sens de l'honneur et la fierté nationale signifiaient. La politique du Titanic qui consiste à laisser le navire France s'enfoncer dans les glaces de la honte et du renoncement n'entame en rien les bénéfices financiers et autres que les oligarchies -droite et gauche réunies- en attendent.

On m'objectera un Guéant ici ou une Le Pen là. Des marionnettes dont le rôle est d'assurer qu'il existe encore quelque part une volonté politique de s'interroger sur l'immense désastre humain que l'immigrationnisme actuel est en train de créer. Mais des petites phrases stupides ne font pas une politique. Mais des projets creux, des postures imbéciles ne fondent pas un projet politique. Et la stigmatisation de telle ou telle population ne peut être que contre productive et misérable moralement. Il ne s'agit en l'occurence pas de désigner des boucs émissaires, mais de savoir qui nous sommes et qui nous voulons devenir. Et de s'en donner les moyens.

Ne nous leurrons pas : les USA favorisent et activent une politique qui sert leurs interets économiques et stratégiques. Barak Obama ne conçoit la France et l'Europe que comme un appendice de l'Afrique et du monde musulman. Une plate forme marchande sur laquelle il convient de s'essuyer les pieds. Des peuples autotochtones qu'il convient au mieux d'écraser, au pire de remplacer. Mais les nations qui meurrent ne meurrent que parce qu'elles ne veulent plus vivre.

Ce sont bien nos élites, nos gouvernants, notre propre veulerie qui précipitent le Titanic France dans les glaces. Les perroquets de l'immigrationnisme et de la diversité ne sont que le symptome de notre désertion. Au même titre que les mouvements populistes dont ils ne sont que l'effet(6).
 

1-Rapport d'activité de l'Ambassade américaine de Paris, voir entre autres :

http://git.tetalab.org/cablegate.html

http:/213.251.145.96/cable/2010/01/10PARIS58.html

http://www.algerie-dz.com/forums/ar...

2-Voir le dernier en date : « Audit sur l’immigration » : http://www.noelmamere.fr/article.php3?id_article=2224

ramassis caricatural de clichés éculés et mensongers initié à l'initiative de l'ineffable Noël Mammére.

3-Voir en particulier le rapport d'Isabelle Clair « Filles et garçons » sur le site de la Ville de Paris dans lequel les difficultés des jeunes de banlieue sont mises sur le compte du « racisme ordinaire des populations blanches ».

4-Se reférer en particulier aux travaux de Mr Gourevitch ou au rapport « Immigration et marché du travail » de Gilles St Paul qui démontre, entre autres, que le seul bénéficiaire de l'immigration est le Capital.

5-Voir « Les yeux grands fermés » de Michéle Tribalat et « Le puzzle de l'intégration » de Malika Sorel.

6- On se réferera à « Populismes : la pente fatale » de D. Reynier.

http://www.agoravox.fr/actualites/societe/article/les-usa-et-les-politiques-d-96820

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Commenter cet article