Le tract PS qui fait rire la Toile ?? Humm.....

Publié le 25 Février 2012

Le geste obscène d'un enfant sur une brochure socialiste, Les curieuses règles de décence de Facebook, Une carte interactive des explosions nucléaires... Chaque jour, le meilleur (et le pire) du web.

partagez
Photographe : Capture :: Capture d'écran du Petit Journal montrant le tract socialiste photo : Capture, Diora

Le geste illustrant le slogan socialiste "Le changement, c'est maintenant", un coulissement des mains l'une au dessus de l'autre, avait déjà fait l'objet de nombreuses railleries sur Internet.

Ridiculisé par les internautes qui trouvaient que le clip de campagne du PS rappelait étrangement la chorégraphie estivale de Las Ketchup, le geste fait à nouveau rire la Toile.

Cette fois-ci, ce n'est pas une vidéo qui est en cause, mais une photo, révélée par Le Petit Journal de Canal+. Celle d'un enfant tout sourire sur le tract socialiste distribué par les militants. Le jeune garçon y coulisse bien les mains l'une au-dessus de l'autre, mais à y regarder de plus près, le geste est tout sauf amical. Celui que certains internautes qualifient de "mini-caillera" n'a déployé qu'un doigt de chaque main, le majeur. A côté du texte sérieux du tract socialiste, c'est bien un double doigt d'honneur que la photo adresse aux électeurs...

Les curieuses règles de décence de Facebook

"Des têtes, membres, etc, écrasés sont OK tant qu'on ne voit pas l'intérieur. Les plaies profondes sont OK. Les saignements abondants sont OK." En revanche, "les mères allaitant sans vêtement", "les enfants nus, même en version dessinée", ou "les tétons féminins pointant (sous un t-shirt)" sont expressément interdits.

Telles sont les règles de contrôle des images signalées à Facebook par les internautes. Amine Derkaoui, un Marocain de 21 ans écoeuré d'avoir été payé un euro de l'heure l'an dernier pour vérifier le contenu publié sur Facebook, a décidé de révéler les règles de fonctionnement du site. Le document, publié sur plusieurs sites internet, est extrêmement détaillé. Il en ressort que Facebook ne s'offusque pas aussi fort sur certains sujets que sur d'autres. Mais la firme américaine ne l'assume pas complètement. Elle se montre vague concernant son processus de modération, et se contente de faire référence à sa Déclaration des droits et responsabilités, publiée sur son site. Or celle-ci ne précise pas grand chose concernant les photos.

Mais les règles peuvent évoluer. Alors qu'Amine Derkaoui soulignait que les liquides corporels (urine, selles, vomi, sperme et cire d'oreille) étaient interdits, sur le site Gawker, Facebook a décidé de se montrer plus libéral, en les autorisant.

Une carte interactive des explosions nucléaires

Votre quartier serait-il touché, si une explosion nucléaire détruisait la Tour Eiffel? C'est ce que permet de savoir un site internet, Nuclearsecrecy.com/nukemap. L'internaute peut choisir le lieu qu'il voudrait "cibler" parmi des villes du monde. Il doit ensuite préciser la force de la bombe, ou prendre un modèle déjà existant (Little Boy tombée sur Hiroshima, la plus grosse arme jamais testée par la Corée du Nord, Ivy Mike la première bombe H, ou encore Tsar Bomba, la plus grosse bombe conçue par l'Union soviétique). Il reste à cliquer sur le bouton "Detonate" (activer).

Le site précise la nature des conséquences selon les zones touchées, de la destruction à 100% de la première zone aux brûlures au 3e degré et incendies, dans la zone de radiation thermale. Si Little Boy atteint à peine les boulevards périphériques, la plus grosse bombe proposée, Tsar Bomba, provoque des incendies dans une zone très large, incluant Chartres, Compiègne et Nemours. A méditer, alors que l'Iran poursuit ses efforts scientifiques dans le nucléaire... (Claire Friedel/DioraNews) 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Faits Divers- Sociétés

Commenter cet article

23bixente23 26/02/2012 03:05


"Alors qu'Amine Derkaoui soulignait que les
liquides corporels (urine, selles, vomi, sperme et cire d'oreille) étaient interdits, sur le site Gawker, Facebook a décidé de se
montrer plus libéral, en les autorisant."


 


je suis content d'apprendre que je pourrai continuer à voir des gars se chier
dessus en buvant leur pisse, mais surtout, que j'aurai toujours accès à mes préférées: les vidéos de gens qui se nettoient les oreilles devant leur webcam !!


par contre, je suis toujours inquiet concernant ma vaste collection de vidéos en tout genre, particulièrement celles sur l'islam: il y a 99% de
chances qu'elles soient bientôt interdites, en plus de la censure régulière de youtube & fessebook...


qq'un sait comment je pourrais les mettre à l'abri, par ex en les téléchargeant, ou en les transférant (attention au
problème des droits d'auteur) sur un site si possible gratuit et à l'abri des chantages politico-judiciaires
???