Le Vlaams Belang lance un site citoyen de dénonciation des illégalités

Publié le 12 Avril 2012

Le Vlaams Belang a lancé mardi un site internet sur lequel les citoyens peuvent dénoncer des faits qui seraient liés à la présence d'illégaux: abus de sécurité sociale, travail au noir ou criminalité. Le Centre pour l'égalité des chances a fermement condamné cette initiative qu'il juge illégale et qu'il compare aux pratiques des nazis.Filip Dewinter

Filip Dewinter © Belga

  Note de Nancy Verdier, rédacteur du Blog : Nous avons modifié le titre de l' article paru dans Belga en y glissant le terme "citoyen". Il va sans dire que la démarche  du Vlaams Belang et de Filip Dewinter qui consiste à dénoncer des pratiques illégales n'est absolument pas d'essence nazie mais provient bien d'un comportement "citoyen". Il est clair que les immigrationnistes et les européistes cherchent par tous les moyens à pervertir l'état et à le détourner des vraies valeurs. Un comportement citoyen pour ces traîtres aux nations et aux traditions séculaires, ne veut d'ailleurs plus rien dire.  

Le parti extrémiste flamand s'inspire du politicien d'extrême-droite néerlandais Geert Wilders et de son parti, le PVV (Partij Voor de Vrijheid), qui ont ouvert un point de signalement destiné à rassembler des plaintes visant des personnes originaires d'Europe de l'est et d'Europe centrale.(Geert Wilders n'est pas de droite, ni d'extrème droite. Il défend son pays qui n'est pas en mesure de recevoir toute la misère du monde. Et à juste titre, car le danger d' islamisation guette la Hollande, pays généreux et libéral. Mais il y a des limites à tout. Note de Nancy Verdier L'initiative avait suscité un véritable tollé non seulement aux Pays-Bas, mais aussi au sein de l'Union européenne, et avait été condamnée par le parlement européen. (On s'en serait douté. Le Parlement européen rève de noyer l'identité des nations dans un magmat informe et multiculturel, destructeur des identités nationales. Note de Nancy Verdier)

La figure de proue anversoise du Vlaams Belang, Filip Dewinter, a justifié le lancement de ce site par la présence de "dizaines de milliers d'illégaux" dans les grandes villes de Belgique et les problèmes qu'elle provoque. Les faits mentionnés seront communiqués à la police, a-t-il précisé.

Parfaitement illégal

"Ce point de signalement est parfaitement illégal, M. Dewinter le sait bien. Il veut choquer et provoquer", a souligné le directeur du Centre pour l'égalité des chances et de lutte contre le racisme, Jozef De Witte, sur les ondes de Radio 1. Selon lui, cette initiative rappelle furieusement celles qu'ont prises les nazis dans les années 1930 ou la Stasi en Allemagne de l'Est. (C'est ce qui s'appelle pratiquer l'amalgame. Note de Nancy Verdier)

Avec Belga 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Europe liberticide

Commenter cet article

Uilenspiegel 13/04/2012 09:42


Merci Gérard. Je me doutais que vous ne cautionniez pas le contenu de cet article, c'est pourquoi j'étais surpris de le voir sans commentaire modérateur ni rectificatif. Bon courage dans votre
travail d'information au service de la vérité.

Gérard Brazon 13/04/2012 15:39



Je viens d'ajouter des commentaires au texte de l'article. C'est moi qui l'avais mis en ligne, sans imaginer un instant que les lecteurs penseraient que nous le cautionnons et qu'il allait dans
le sens que nous défendons sur ce blog. J'avais simplement glissé le terme "citoyen" pour modifier le titre. L'article est tellement "lourd" qu'il dénote bien cet état d'esprit
destructeur de nos valeurs. J'ai assisté récemment à un symposium avec Filip Dewinter, un homme énergique et plein de talent. Bien à vous. Nancy VERDIER



Uilenspiegel 13/04/2012 01:50


1° Pourquoi dites-vous que Geert Wilders est d'extrême-droite. Je vous défie de trouver quoi que ce soit de cette tendance dans le programme de son parti. 2° Le site hollandais a un succès sans
précédent. La réponse citoyenne massive a choqué mais surtout impressionné le beau petit monde politique batave. 3° La comparaison avec des actions nazies est une ignominie, vous comparez des
choses totalement différentes, les premières traitant des idées politiques et les secondes de contrevenances à nos lois, démocratiquement votées, mais mal appliquées.


Je suis surpris que ce blog ait repris textuellement la propagande gaucho-bobo de l'agence Belga, qui ne vaut guère mieux que l'AFP.


S

Gérard Brazon 13/04/2012 08:35



Le commentaire d'Isabelle vient d'être supprimé. J'ignore comment et par qui. Je la remerciais justement d'avoir noté que "porter à la connaissance des lecteurs une information, ne signifie pas
la cautionner".Monsieur Uilenspiegel, nulle part nous ne disons que Geert Wilders est d'extrème-droite, ni que s'opposer à l'illégalité des abus est d'essence nazie. Ce qui est biensûr un abus de
langage de Belga. Je reconnais que cet article aurait mérité de notre part une préface, indiquant notre position par rapport à ce type d'information de Belga.


Nancy VERDIER



Charles Martel 12/04/2012 13:14


???


 

marco 12/04/2012 11:31


Puisque c'est le seul moyen pour que les pouvoirs publics fassent leur travail,je trouve que c'est une bonne chose-c'est un acte de résistance.

Charles Martel 12/04/2012 10:45


Pour commencer ce site a été bloqué en Belgique,en effets les politiks et leurs bobos sont tres vigilant pour canaliser le peuple selon leurs latitudes.


Illégal ??? pourquoi,n'est il pas légal de dénoncer des situations en oppositions avec les lois d'un pays ???