Le voile n'est pas un signe religieux;le voile est un symbole totalitaire.

Publié le 5 Novembre 2012

Pourquoi ai-je voulu peindre le voile islamique.

 En relisant la définition du mot nazisme je me suis aperçue qu'il y avait une étonnante ressemblance avec le régime nazi et les royaumes islamiques ou les républiques islamiques 

Nazisme : Elaboré par Hitler dans Mein Kampf, le nazisme fut la doctrine officielle de l'Etat allemand de 1933 à 1945. Les nazis exaltaient la supériorité des Germains, considérés comme le rameau le plus pur de la race blanche, digne de dominer les peuples inférieurs et, de ce fait, en droit d'éliminer les races considérées par eux comme impures : Juifs et Tziganes furent exterminés dans des camps de concentration. La conception de l'Etat nazi était totalitaire; de la naissance à la mort, et en tous domaines (éducation, presse, arts), la nation allemande était embrigadée. Les jeunes Allemands, enrôlés dès leur plus jeune âge, se voyaient inculquer le culte fanatique du chef, le Führer, en même temps que la négation de l'individu au profit du groupe. Toute la velléité d'opposition au régime se trouvait neutralisée par l'action du parti ou impitoyablement réduite par la Gestapo.(...) HACHETTE - LE DICTIONNAIRE COULEURS 1992

L'exaltation de l'idée d'être un peuple supérieur, le mépris pour les "impurs", le fanatisme, la négation de l'individu (les jeunes bombes humaines), la haine envers les Juifs, le mépris envers les femmes.

Une différence toutefois : les nazis écoutaient de la musique, dans les régimes islamiques la musique est interdite...

Je ne suis pas d'accord lorsque certain(e)s disent que le voile est l'étoile jaune des femmes. L'étoile jaune servait à identifier " le juif " afin de l'éliminer; sans étoile on ne pouvait savoir si quelqu'un était juif ou non. Une femme n'a pas besoin d'être identifiée, on sait en la voyant qu'elle est une femme. Le voile est la chaine de l'esclave, le signe de son infériorité, de son impureté. Accepter le voile pour une raison ou une autre, c'est accepter l'esclavagisme.

Je suis née et j'ai grandi au bord de la Méditerranée, la population était de diverses origines et les seules femmes voilées que j'ai rencontrées étaient des religieuses qui aujourd'hui ne portent plus de voile. C'est à Paris que j'ai vu pour la première fois une femme voilée. Depuis que j'habite Saint-Denis ces fantômes font partie de mon quotidien et je trouve cela malsain et oppressant.

Pendant l'hiver 2000, ma fille ainée et moi étions allées au parc en fin de matinée. Il faisait froid, il n'y avait que deux autres personnes avec nous. Une petite fille et sa mère, je suppose. Nos deux enfants jouaient ensemble, et j'observais la femme tout de noir vêtue, le visage entièrement recouvert. Alors qu'une brise passait dans mes cheveux, je ressentis de la douleur en m'imaginant être sous cette prison de tissu. La femme souleva un voile et je pensais rencontrer son regard... mais apparut un autre tissu moulant le visage; ce tissu était découpé uniquement sur la droite. Cette femme ne pouvait voir que de l'oeil droit! Je lui ai dit bonjour et je me suis levée pour m'approcher d'elle et lui parler. Elle a dit sans aucun accent "Ne me parlez pas, s'il vous plait, on m'observe!" Effectivement, en scrutant le parc, j'aperçus un homme barbu en tunique longue, debout derrière un buisson.

Ce fut un choc. J'étais pétrifiée d'horreur. Est-il possible que sur le sol de France une femme puisse vivre de la sorte? Je n'ai jamais revu cette femme. Mais je sais maintenant que dans ce pays, dans cette ville où j'habite il y a des femmes qui ne vivent pas dans la République Française mais sous une dictature islamique. Il m'est impossible d'accepter cet état de fait.

 

Depuis le 11 septembre 2001, curieusement, il y a davantage de femmes voilées à Saint-Denis et pire, on rencontre des fillettes de 2 ou 3 ans voilées. L'année dernière, Place du Caquet devant la Mairie, j'ai failli perdre mon sang froid et arracher un voile qui recouvrait tout le visage d'une enfant d'environ une dizaine d'années. Le voile pour les enfants est une forme grave de maltraitance. Je soutiens la lutte de Chahdortt Djavann et en tant que citoyenne, j'appelle les élus à un peu plus de courage afin d'interdire le voile islamique symbole de l'esclavage des femmes car il est contraire à La Déclaration des Droits de l'Humain et des Citoyen(ne)s.
Huile sur toile 50 /50 cm - Béatrice Réfievna - 2005

http://www.harmonie-du-silence.net/expovoile.html

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article

Aqveyli N-Jerjer 07/11/2012 03:24


1° Prescriptions faites aux hommes:
- 24.30: Dis aux croyants de baisser leurs regards et de garder leur chasteté. C'est plus pur pour eux. Allah est, certes, Parfaitement Connaisseur de ce qu'ils font.

2° Prescriptions faites aux femmes (y'en a forcément plus!):
- 24.31: Et dis aux croyantes de baisser leurs regards, de garder leur chasteté, et de ne montrer de leurs atours que ce qui en paraît et qu'elles rabattent leur voile sur leurs poitrines; et
qu'elles ne montrent leurs atours qu'à leurs maris, ou à leurs pères, ou aux pères de leurs maris, ou à leurs fils, ou aux fils de leurs maris, ou à leurs frères, ou aux fils de leurs frères, ou
aux fils de leurs soeurs, ou aux femmes musulmanes, ou aux esclaves qu'elles possèdent, ou aux domestiques mâles impuissants, ou aux garçons impubères qui ignorent tout des parties cachées des
femmes. Et qu'elles ne frappent pas avec leurs pieds de façon que l'on sache ce qu'elles cachent de leurs parures. Et repentez-vous tous devant Allah, Ô croyants, afin que vous récoltiez le
succès .
- 33.59: Ô Prophète! Dis à tes épouses, à tes filles, et aux femmes des croyants, de ramener sur elles leurs grands voiles : elles en seront plus vite reconnues et éviteront d'être offensées.
Allah est Pardonneur et Miséricordieux.

Traduction de Hamidullah, voir lien: http://www.islamophile.org/spip/Professeur-Muhammad-Hamidullah,1313.html

 Le voile est donc bien UN SIGNE RELIGIEUX !!! Le coran parle même de "grands voiles". Il est le signe qui enferme la femme dans son statut de mineure à vie dominée par n'importe quel
pisseux de la famille, qu'il soit enfant, adolescent, adulte ou vieillard.

bermudienne 05/11/2012 14:25