Le vrai visage de l'islam vis à vis des homosexuels. Silence à gauche chez les bobos.

Publié le 11 Mars 2012

Gérard-1J'ai souvent eu l'occasion d'être traité d'homophobe par un opposant de ma ville de Puteaux. Après le coup du xénophobe et de l'islamophobe, l'homophobie allait de facto pour ces petites gens. Ces sectaires à l'esprit étroit. 

L'un des opposants revendique son homosexualité, c'est son droit mais il en joue et proteste à la moindre occasion ce qui est plus tendancieux et pourtant, ce brave homme n'a jamais pris position vis à vis du comportement de l'islam par rapport aux homosexuels. Jamais cet homme ni même d'ailleurs cette opposition dans son ensemble n'ont exprimé un quelconque soutien à cette minorité persécutée en Iran, en terre d'islam en général. Pourtant, ils pendent les homosexuels, les assassinent au nom du dieu Allah. Cette préférence, cette orientation sexuelle est interdite et punie de mort en terre d'islam. Mais c'est le grand silence! Terrain glissant. 

Cette gauche  soutient l'islam et ses représentants et va faire sa cour aux instances religieuses de ma ville. Élections, élections... La gauche est pitoyable mais le MoDem putéolien ne vaut pas mieux!

Allons-nous entendre des représentants de la gauche, du modem, du centre, des associatifs de tous poils protester contre le comportement des représentants de l'Organisation de Coopération Islamique (OCI) ?

C'était mon coup de gueule du dimanche.

Gérard Brazon

********

Un débat houleux a opposé mercredi 7 mars les pays membres de l’Organisation de coopération islamique (OCI) et une majorité de pays du groupe africain aux autres pays représentés au Conseil des droits de l’homme sur la question de reconnaissance des droits des homosexuels et des transgenres.

Les pays musulmans ont condamné la tentative d’introduire le concept d’orientation sexuelle à l’ONU, et ont quitté la salle du Conseil pour marquer leur désapprobation. Un débat était organisé pour la première fois au Conseil des droits de l’homme, qui tient en ce moment sa session annuelle à Genève, sur les discriminations basées sur l’orientation sexuelle.[…]

Avant de sortir, le Pakistan, prenant la parole au nom de l’Organisation réunissant les 57 nations de la coopération islamique (OCI), a qualifié l’homosexualité de “comportement licencieux”, tandis que chef du groupe africain, le Sénégal a déclaré que l’homosexualité n’était pas couverte par les accords internationaux sur les droits de l’Homme.

Sources Le Monde,  et Reuters

Fin 2010, Les pays musulmans avaient réussi à obtenir de l’Assemblée générale des Nations Unies la suppression de l’article spécifique sur la mise à mort des homosexuels, d’un texte de résolution condamnant les exécutions sommaires et extrajudiciaires (ici).

De nouveaux rapports inquiétants font état d’une nouvelle vague d’assassinats et de tortures de personnes perçues comme étant gays en Irak

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article

Segurane 11/03/2012 20:54


La question des homosexuels devient plus que brûlante, avec les débats à l'ONU se concluant mal, et les meurtres en Irak et ailleurs. Cela finit par devenir un grand sujet. Et l'on parle de vie
ou de mort, pas de caprices de bobos.


Cela fait d'autant plus râler de voir nos homos parisiens s'allier aux muzz (Delanoé, parfois Fourest) ou nous gonfler avec des revendications ridicules genre mariage et adoption gay.


Leurs associations "représentatives" (surtout d'elles-mêmes) marchent vraiment à côté de leurs pompes.

Epicure 11/03/2012 17:43


A quand le supplice du pal (il adorera!) pour Delanoë sur la place de Grève?????

MIKA 11/03/2012 17:12


Gays in Iraq terrorized by threats, rape, murder
http://www.youtube.com/watch?v=L0ummPbp2EY